Contrairement à ce qu’il avait annoncé il y a quelques mois, le maire de Burgos Javier Lacalle vient de déclarer qu’il n’y aurait pas de destruction des arènes du « Plantio » avant la prochaine féria qui devrait donc avoir lieu comme les années précédentes, en juin. Du moins c’est probable… pour autant le nouveau projet multi-usage reste encore à venir. Ce n’est donc qu’un sursis, ce qui n’est pas si mal. Il est du à la mobilisation des aficionados.