Mois : janvier 2014 Page 1 sur 13

Istres: alternative de luxe pour Cayetano Ortiz


Joselito revient ! (photo D.R.)

Vendredi 13: Ponce, Morante et Juan Bautista (El Tajo y La Reina)

Samedi 14: Escribano, Joselito Adame et Paco Ureña (La Quinta)

Dimanche 15: Joselito, Morante et Cayetano Ortiz (alt.) (Garcigrande)

Cartels magnifiques il faut le reconnaître que ceux qui viennent d’être présentés pour la féria d’Istres. Avec le retour inattendu de Joselito après onze ans d »absence, pour donner une alternative de rêve au bitterois Cayetano Ortiz. A noter que Morante sera doublé -dans une temporada de seulement 30 corridas- ainsi que la présence de Ponce, Juan Bautista, Escribano et Adame. Istres s’impose parmi les grands rendez-vous. Ces annonces ont été faites par Bernard Marsella, le directeur des arènes du Palio. Une corrida de Robert Margé en hommage « à la tauromachie française » est annoncée pour le 3 août. le cartel sera connu plus tard.

Loto taurin

ALTERNATIVE DE GINES CARTAGENA (Hijo)

ARENES De Méjanes
Rejon d’Or





Samedi 19 Juillet 2014
Le samedi 19 juillet 2014 à l’occasion de la traditionnelle corrida du Rejon d’Or dans le temple français du toreo à cheval les arènes de Mejanes, le jeune Gines Cartagena prendra l’alternative des mains de Pablo Hermoso de Mendoza, le témoin sera Rui Fernandes quadruple vainqueur du Rejon d’Or. Les toros seront de la ganaderia Sampedro.

La Féria du cheval de Méjanes se déroulera les 18 et 19 juillet, durant ces deux jours la Camargue rendra hommage au Maestro Pablo Hermoso de Mendoza pour ses 25 ans d’alternative.

6 Toros de Sampedro 6

Pablo Hermoso de Mendoza
Rui Fernandes
Gines Cartagena (Hijo)

Le programme complet de la Feria du Cheval des 18 et 19 Juillet sera annoncé courant Avril.
Location du Rejon d’Or

Ouverture le 19 Mai
08 91 70 03 70 www.arenes-arles.com
et aussi à Méjanes à partir du 8 Juillet 04 90 97 06 16

(communiqué)

Aider Mehdi


Chers membres de club taurins et chers aficionados ,je viens à vous aujourd’hui pour vous faire part que le Club Taurin Mehdi Savalli et le Club Taurin Lou Fourmigo sont en train de mettre en oeuvre un soutien au Matador de toros Mehdi Savalli .

Le torero a besoin d’aide pour sa préparation a sa corrida de la feria de Pâques,comme vous le savez il n’a pas d’apoderado ni de personne qui puissent lui trouver des vaches et toros d’entrainement.C’est pour cela qu’aujourd’hui je vous demande si votre Club Taurin peut faire un geste financier même minime pour aider le torero.

A cette occasion si nous réunissons assez d’argent,nous pourrions en profiter pour nous reunir à la monumentale de Gimeaux pour passer un moment agréable autour de Grillades et Toros !

Contact 0675661240
(Communiqué)

Juan del Alamo marque son territoire

Plaza de toros de Valero de la Sierra (Salamanca). Mardi.
Toros et novillo de García Jiménez.
Juan del Álamo, oreille et deux oreilles.
Le novillero Roberto Blanco, vuelta.

Tomasito veut revenir

Il l’a annoncé lors d’une conférence de presse, à Arles aujourd’hui, le matador de toros Thomas Joubert « Tomasito », veut reprendre l’épée dès cette année. Il va d’ailleurs tuer un exemplaire des frères Gallon, en pointe, dans quelques jours, en privé.



La photo de Thomas ce soir avec ses deux compagnons de conférence de presse: Marie Aguila Domecq préparateur mental de toreros (Emocional Mente Consulting) et Carlos Avila de Boba préparateur physique de sportifs de haut niveau (ATD-Training Solution).

Ciudad Rodrigo

2 festivals

1 mars: Nazaré, Juan del Álamo, Damián Castaño et le novillero Alejandro Marcos (El Pilar).

4 mars: Uceda, Juan Diego, Gallo et le novillero Carlos Navarro (Garcigrande).

San Cristóbal, Fabio Castañeda triomphateur

Triomphateur de la Feria : Fabio Castañeda

Meilleure faena : Manzanares

Meilleure ganadería : Torrestrella

Meilleur toro : « Fiscal », de Torrestrella

Meilleure estocade : Rafael Orellana

Meilleur subalterne : José Antequera

Meilleur banderillero : Marco Galán

Meilleur picador : Secundino Ramírez

Meilleur novillero : Cristián Valencia

Triomphateur du festival : David Galván

Sévile, le point de vue du Juli

La chasse au Juli est ouverte et certains s’y donnent à cœur joie, dans ces périodes électorales c’est de bonne guerre. Bien que le feuilleton sévillan devient longuet et que nous en connaissons le dénouement: une féria au rabais avec des entrées à la baisse sur l’année précédente, nous vous offrons le dernier épisode c’est à dire le communiqué du Juli qui en met plein les moustaches aux Maestrantes et à leur sympathique représentant. En attendant, tout est bloqué partout et les cartels n’arrivent pas à se conclure car tout le monde espère un poste inespéré. On pense même à sortir de la naphtaline certaines vieilles gloires, en guise de nouveauté… Place aux jeunes (tout de même!).

Juan Bautista au carnaval de Jalostotitlan

Dimanche, 23: Zendejas, Llaguno, Fernando Gómez Vega (Los García)
Samedi, 1er mars: Zotoluco, Saldívar, Armillita (Boquilla del Carmen)
Dimanche, 2: Joselito Adame, El Payo et Diego Silveti (Jaral de Peñas)
Lundi, 3: Bautista, Macías, Juan Pablo Sánchez (Reyes Huerta)
Mardi, 4: Hermoso, Ochoa y Spínola (Cuco Peña/Pablo Moreno)

Page 1 sur 13

© 2019 Corridasi - Tous droits réservés