Mois : avril 2014 Page 2 sur 13

"Jilguero" triomphe à Saint-Martin

Le prix au meilleur toro de la feria pour « Jilguero », de Rehuelga… Sorti en quatrième position le samedi 26 avril à Saint-Martin-de-Crau, « Jilguero », toro de Rehuelga, N°21, 515 kilos, né en février 2009, negro entrepelado, a gagné sans contestation. Une partie du public a demandé l’indulto et que finalement, Jilguero a été honoré d’une vuelta posthume.
Voir la chronique de Paul Hermé:
http://torofiesta.com/index.php?option=com_content&view=article&id=3294:jilguero&catid=68:chroniques&Itemid=67

Nîmes les cartels officiels

Les cartels de la Feria de Pentecôte ont été présentés dans le cadre du Musée des Cultures Taurines, par Simon Casas :

Mercredi 4 juin
18h. Course camarguaise avec les taureaux Quasimodo et Méthode de la manade Blatière, Escamillo de Raynaud, Mignon et Horacio de Cuillé, Monro de Bon et Mesrine de Vinuesa.
Raseteurs engagés :Aliaga, Rassir, Poujol, Favier, Martin, Allouani, Katif, Faure, Bruschet et Belgouari.

Jeudi 5 juin
18h. Corrida d’Alcurrucén pour David Mora, Joselito Adame et Thomas Dufau.

Vendredi 6 juin
11h30. Novillada de la Cape d’Or avec six novilos à désigner pour Alvaro Lorenzo, Clemente et Varea.

18h. Corrida de Victoriano del Río pour El Cid, Miguel Ángel Perera et Daniel Luque.

Samedi 7 juin
11h30. Corrida mixte avec deux novillos de d’El Capea pour la rejoneadora Lea Vicens et quatre toros de Zalduendo pour Juan Bautista.

18h. Corrida de Garcigrande pour El Juli, Sébastien Castella et Roman qui prendra son alternative.

Dimanche 8 juin
11h30. Corrida de Juan Pedro Domecq pour Enrique Ponce, Finito de Cordoba et José María Manzanares.

18h. Corrida de Fuente Ymbro pour Juan José Padilla, Ivan Fandiño et Juan Del Álamo qui confirmera son alternative.

Lundi 9 juin.
11h30. Corrida de Rejon. Ganadería El Capea pour Andy Cartagena, Diego Ventura et Leonardo Hernandez.

17h30. Corrida de Miura pour El Juli, Rafaelillo et Manuel Escribano qui confirmera son alternative.

Toutes les infos, abonos, tarifs sur le site arenesdenimes.com

Les Gallon pour Mimizan

Reportage complet grâce à Henri Dufaure sur:

http://www.torosenmimizan.fr/articles/articles.php?id=154&cat=8

Aguascalientes

Aguascalientes (Mexique).Dimanche. 5º de la Feria de San Marcos. 3/4.
Toros de Begoña (1º, 2º, 4º, 5º, 6º arrastre lent) et de San Miguel de Mimiahuapam (3º et sobrero).
Alejandro Talavante, oreille et silence;
Arturo Saldívar, ovation, silence et palmas
Diego Silveti, silence et palmas.


Orthez, Les Vicois à la Lidia

Le club taurin LA LIDIA recevra le VENDREDI 9 MAI à 19h, dans son local des arènes du Pesqué, marcel GARZELLI président du club taurin vicois, il nous présentera un dvd, réalisé au campo par yves PETRIAT, sur les toros de la feria de pentecôte et fera également une intervention sur l’observatoire national des cultures taurines. Nous terminerons la soirée par un buffet froid (5 euros), inscriptions avant le 5 mai par retour de mail.

Madrid dimanche, Brandon fait bonne impression

Madrid, dimanche, Plaza de toros de Las Ventas. Moins d’un quart.
Novillos de Javier Molina, énormes (plus de 500 kilos de moyenne) maniables mais sans fond ni classe. Le quatrième avec un peu plus de transmission.
Mario Alcalde, ovation et salut et silence après avis,
Brandon Campos, silence après deux avis et silence après avis,
Vicente Soler, silence et silence après avis.
Victor Hugo, de la cuadrilla de Brandon Campos, bien à la brega.
Grand tiers de varas de Francisco J. Elena El Patillas au quatrième toro.

Novillada disproportionnée, plus de 500 kilos de moyenne, c’est franchement ridicule, noble mais sans classe ni fond. Le quatrième a brillé à la pique puis s’est éteint par la suite. Les trois jeunes ont fait ce qu’ils ont pu avec ce matériel peu amène. Mario Alcalde s’est blessé à la main avec l’épée. Il eut quelques bonnes séries de la gauche. Vicente Soler brilla aux banderilles. Classe et entrega de Brandon Campos qui a fait bonne impression toute l’après-midi, à la cape notamment où il a exécuté des quites originaux. A la muleta il a eu des passages bien dans le rythme face au cinquième, avec personnalité, goût et style Il tua en deux fois ses adversaires qui tardèrent à tomber et perdit tout espoir de récompense. Le torero de Quérétaro est revenu de son Mexique déterminé et mur. Il est à revoir d’urgence.
PV

Gros triomphe de Cayetano Ortiz

Esparragalejo (Badajoz). Dimanche. Novillos de Cayetano Muñoz.
Le rejoneador Juan José López, vuelta al ruedo;
Cayetano Ortiz, deux oreilles et deux oreilles et la queue;
Martín Campanario, silence et deux oreilles.

Séville

Real Maestranza de Séville. Novillada de abono. Plus de demie entrée.
Novillos de García Jiménez, le sixième comme sobrero.
Gonzalo Caballero, ovation et saluts et vuelta après pétition;
Lama de Góngora, silence après avis et silence;
José Ruiz Muñoz, quii débutait avec picadors ovation et ovation.
Au 3º. Juan Maguilla salua parès de deux bonnes paires.

Saint-Martin de Crau dimanche: oreille pour Sánchez Vara

Plaza de toros de Saint Martin De Crau. Dimanche. Trois quart d’entrée.
Toros de Dolores Aguirre.
Sánchez Vara vuelta al ruedo et oreille;
Joselillo ovation et silence;
Marco Leal silence et silence après avis.


Photo Paul Hermé

Saragosse samedi, bonne corrida concours

Plaza de toros de Zaragoza. samedi Corrida concours. Demie arène.
Toros de Zalduendo applaudi pour sa transmission;
Hijos de Celestino Cuadri, spectaculaire aux piques en partant de loin et poussant avec force, tardo par la suite;
Alcurrucén, bien aux piques (4) mais arrêté à la muleta;
Adolfo Martín Andrés, dangereux et compliqué à la muleta, bien sans plus à al muleta;
Fuente Ymbro, toro complet excellent au cheval en partant de loin et répétant avec mobilité (ovation à l’arratsre);
Ana Romero changé par un sobrero, sixième bis, de Alcurrucén,qui ne renrait pas dans le concours.

Antonio Ferrera, ovation et silence;
Javier Castaño, palmas et vuelta al ruedo après pétition
Paulita, ovation et saluts ovation et saluts après pétition d’oreille.
Saluèrent aux banderilles aux seconds et cinquième David Adalid et Fernando Sánchez . Fernando Téllez et Manolito de los Reyes au cinquième.

‘Artillero’, de Cuadri, a reçu le pris au toro le plus brave. Juan Manuel Sangüesa, au meilleur picador. Antonio Ferrera, au meilleur lidiador.

Corrida concours d’un très bon niveau. L’ensemble remarquablement présenté. Les toreros décidés à bien faire.. Le toro de Cuadri malgré ses qulaités ne méritait pas de gagner. La victoire allait à Gallardo et au toro de Fuente Ymbro nettement plus complet et pour le coup un grand toro dans les trois tiers; sans doute fallait-il faire gagner Don Celestino qui reçut quelques sifflets en allant chercher son trophée. un ton en dessous mais intéressant l’Alcurrucen.
Toreria de Ferrera qui eut le moins bon lot. Excellent aux banderilles. Parfait lidiador et grand chef de lidia. Castaño bien au toro de Fuente Ymbro aurait du couper une oreille mais Saragosse a une présidence de fer. Détails de classe de Paulita, à la cape notamment qui confirme le bon moment qu’il traverse.Lui aussi aurait pu couper une oreille après un grand coup d’épée. Des jours comme ça on en redemande…
PV

© 2019 Corridasi - Tous droits réservés