Vicente Soler évolue favorablement de la cornada qu’il a subi vendredi soir dans les arènes de Tudela. Le torero de Burriana reste admis à l’hôpital Reina Sofia, où il se remet d’un grave coup de corne de deux trajectoires dans la cuisse droite, une de 10 centimètres qui a atteint l’os et une autre de 15 centimètres qui est arrivée au niveau de la fémorale mais heureusement sans la sectionner. Selon toute vraisemblance , Vicente devrait recevoir l’autorisation des médecins pour pouvoir sortir aujourd’hui ou demain et continuer à récupérer chez lui.

« Je me sens bien, surtout moralement, car on est prêt en tant que torer à assumer les accidents. Je suis mieux physiquement, je peux poser ma jambe et j’ai fais mes premiers pas dans les couloirs de l’hôpital, je n’ai pas de fièvre et tout évolue comme prévu « , a déclaré le torero.

Vicente rappelle le moment de l’incident : « le taureau était manso et avait de très mauvaises intentions. Il a ignoré la muleta et m’a donné un coup sec, me prenant avec sa corne au niveau de la cuisse droite. J’ai saigné abondamment, mais l’hémorragie fut complètement arrêtée à l’hôpital « .

C’est la troisième cornada que Vicente subi dans sa courte carrière comme torero.

Vicente veut réapparaître ce week-end en France , où il est annoncé ce samedi à Riscle devant des novillos du Conde de la Corte et à Hagetmau ce dimanche devant des Rocio de la Camara.

Propos recueilli par le Periodico Mediterraneo.

http://alostoros.canalblog.com/