Mois : août 2014 Page 1 sur 15

CARCASSONNE


Photo BP
Plaza de toros de Carcassonne. Dimanche. Presque plein.
Novillos de Miura et Cuille, 2º.
El Mani, silence après avis et silence;
César Valencia, deux oreilles et pitos après trois avis;
Borja Jiménez, oreille et oreille.
Après avoir coupé deux oreilles d’un novillo de Cuillé, César Valencia a été pris par le cinquième toro. Il est revenu groggy et il n’a pas pu le tuer.

Le matin: Matin. Novillada entretenue de Rocío de la Cámara proposée par le Ctpr Carcassonne aficion devant 500 spectateurs.
Les deux premiers exemplaires de l’élevage andalou furent difficiles et seuls les suivants permirent le triomphe, ce qui arriva à Guillermo Valencia qui en coupant une oreille à chaque exemplaire est sorti  » a hombros ».
Jesús Fernández (silence et vuelta) – Roberto Blanco( silence et silence).

Après-midi. Paseo retardé d’un bon quart d’heure à cause des antis qui interdisaient l’accès aux arènes.

Colombie


La Colombie c’est loin, mais comment ne pas s’émouvoir du sort des novilleros colombiens en grève de la faim depuis 22 jours pour le retour de la tauromachie à la Santa Maria la magnifique arène du centre de Bogota. Deux d’entre eux David Rodriguez et Diego Torres ont été évacués en ambulance dans la journée grave. Le premier est atteint d’une grave lésion nasale, le second urine du sang.
Gustavo Petro le maire de Bogota un ex-guerillero recyclé dans la politique et accusé de nombreuses corruptions a, contre toute légalité et contre toutes les décision de justice, de la cour suprême notamment, interdit la Santa Maria à la tauromachie et il menace, pour faire bon poids, de raser ce monument qui appartient au patrimoine de la capitale au centre d’un quartier très typique et très taurin. Petro qui sans doute est une pièce importante dans la négociation entre le pouvoir et les FARC s’assoit sur toutes les considérations. Il fait une fixation sur la tauromachie et, on le sait, cet émule des Farc n’est pas un grand humaniste: peu lui chaud la situation de quelques misérables grévistes de la faim.
Ceux-ci ont obtenu le soutien de tout le milieu taurin colombien César Rincon en tête. Il est allé les rencontrer pour les soutenir dans leur action. La population locale adhère elle aussi à ce combat de désespérés. Les matadors espagnols se mobilisent eux aussi comme Miguel Angel Perrera qui a peint sur son fourgon un message de soutien.
La Colombie c’est loin certes mais les combattants de la liberté ont toujours une place dans notre coeur. La France est la patrie des Droits de l’Homme, dans ces pays cela veut dire beaucoup. Il est temps de se mobiliser nous aussi.
PV

#fuerzanovilleros
#sialostorosenBogota

"Las Dos Hermanas" à Madrid



Grand jour pour les « Toros de France », la ganaderia « Dos Hermanas » de Patrick Laugier se présente à Madrid et prend par conséquent son ancienneté. Au cartel: Curro de la Casa, Pablo Gallego et Alejandro Fermín. Suerte ganadero!

Débarquement des novillos de Saint Perdon

ARNEDO

BOGOTA

Le musée taurin de Bogota est à l’abandon, les objets se détériorent. Ils sont recouverts de sacs poubelles. Reportage de la télévision colombienne.

San Sébastian de los Reyes, deux oreilles pour Talavante

San Sébastian de los Reyes, samedi.Plaza de toros de La Tercera. Trois quart. Deuxième corrida de abono de la feria del Cristo de los Remedios.
Toros de Victoriano del Río.
Julián López ‘El Juli’, oreille et ovation;
Miguel Ángel Perera, ovation et silence;
Alejandro Talavante, ovation et deux oreilles.

San Luis de Potosí, Mexique: nouveau succès d’Adame



Plaza de Toros de San Luis de Potosí. Mexique. Vendredi. Toros de San Isidro, 2º, 3º, 4º y 5º, San José, 6º et 7º Espíritu Santo, 1º pour rejones.
Le rejoneador Jorge Hernández Gárate, vuelta;
Joselito Adame, oreille et oreille avec pétition et oreille avec pétition;
El Payo, ovation et oreille;
Arturo Saldívar, ovation et ovation.

Palencia: oreille pour Bautista

Plaza de toros de Palencia. Samedi. Demie entrée.
Toros de Jose Luis Pereda y La Dehesilla (2º).
Juan Bautista, oreille et ovation après avis,
Daniel Luque, pitos et oreille
Jiménez Fortes, ovation après pétition et oreille.

Tarazona

Tarazona de Aragón (Zaragoza). Samedi.
Toros de Cebada Gago, le cinquième , ‘Liante’, vuelta al ruedo.
Paulita, ovation et ovation;
Alberto Álvarez, ovation et deux oreilles
Pepe Mayor, silence et silence.

Page 1 sur 15

© 2019 Corridasi - Tous droits réservés