Photo BP
Plaza de toros de Carcassonne. Dimanche. Presque plein.
Novillos de Miura et Cuille, 2º.
El Mani, silence après avis et silence;
César Valencia, deux oreilles et pitos après trois avis;
Borja Jiménez, oreille et oreille.
Après avoir coupé deux oreilles d’un novillo de Cuillé, César Valencia a été pris par le cinquième toro. Il est revenu groggy et il n’a pas pu le tuer.

Le matin: Matin. Novillada entretenue de Rocío de la Cámara proposée par le Ctpr Carcassonne aficion devant 500 spectateurs.
Les deux premiers exemplaires de l’élevage andalou furent difficiles et seuls les suivants permirent le triomphe, ce qui arriva à Guillermo Valencia qui en coupant une oreille à chaque exemplaire est sorti  » a hombros ».
Jesús Fernández (silence et vuelta) – Roberto Blanco( silence et silence).

Après-midi. Paseo retardé d’un bon quart d’heure à cause des antis qui interdisaient l’accès aux arènes.