Mois : février 2015 Page 1 sur 13

Indulto a Candeleda

Plaza de toros de Candeleda. Samedi. Festival taurin. No hay billetes.
Cincq novillos de El Freixo (le 5º gracié, nº 21 ‘Tirachinas’).
Manuel Díaz ‘El Cordobés’, deux oreilles;
Antonio Ferrera, deux oreilles;
Miguel Abellán, deux oreilles;
César Jiménez, deux oreilles;
Francisco José Espada, deux oreilles et la queue symboliques.


Candeleda 28 feb 2015 par burladero_es

2 MANO A MANO A PALAVAS

8 mai: Juan Bautista et Sebastian Castella (Robert Margè)

– 10 mai: Andy Cartagena et Diego Ventura (Hnos. Sampedro)

QUI EST ANTONIO BAILLERES ?

La réponse dans cet excellent papier d’El Pais.Pour mieux connaître le milliardaire mexicain qui est désormais le patron de la tauromachie mondiale.

http://economia.elpais.com/economia/2015/02/25/actualidad/1424900559_892538.html

LES VETERINAIRES A "LOS TOROS"

Dans le cadre du 40ème anniversaire de l’association, la Peña Taurine A Los Toros est heureuse d’accueillir les vétérinaires taurins
Renaud Maillard et Thierry Dhenin
Habitués des palcos de Céret, membres actifs de l’Association Française des Vétérinaires Taurins (A.F.V.T.), ils aborderont les grandes thématiques de la fonction : saisies des cornes et « fundas », faiblesse des taureaux, la pique (ses variantes) et ses conséquences, les aspects sanitaires de l’élevage… 20 ans après Pierre Daulouède, président-fondateur de l’AFVT, A Los Toros renoue avec les vétos ! En 2014, l’AFVT a attribué son Prix annuel « Pierre Daulouède » à la ganaderia Pedraza de Yeltes.
Entrée libre. Ouverture des portes au public dès 19h.
_______________________________________
Invités : Renaud Maillard & Thierry Dhenin
Date : Vendredi 13 mars 2015
Horaire : 19h30
Lieu : Peña Taurine A Los Toros, 2 rue Léon Lalanne (quartier des arènes) à Mont de Marsan
Peña

Les apoderados de Frascuelo regrettent son absence à Céret



Communiqué de Roberto Piles et Pascual Banegas,

« A l’annonce des cartels de la Feria 2015 de Céret, de très nombreux aficionados stupéfaits et incrédules ont cherché à me joindre pour connaitre les raisons de l’absence, à leurs yeux, « incompréhensible » du Maestro Carlos Escolar Frascuelo de cette nouvelle édition.
Il m’est à ce stade bien difficile de répondre concrètement à leur interrogation, n’ayant moi même pas saisi les raisons fondamentales d’une telle absence. Ayant été l’un des triomphateurs indiscutables de la Feria 2014 et quelque part une surprise régénératrice, Frascuelo était attendu comme une évidence pour la prochaine Feria de juillet. Son absence est vécue alors comme quelque chose de particulièrement injuste.
En effet, la force, l’impact et la saveur particulière et retrouvée de sa tauromachie face à un lot sérieux et de respect de Felipe Bartolomé -comme en ont attesté la presse et les différents reportages- ont fait que un grand nombre d’aficionados pensaient retrouver de fait Frascuelo pour la Feria 2015, qui plus est grand habitué des arènes de Céret.
Ajoutons à l’incompréhension de ces nombreux aficionados qui ne cessent de me contacter, celle légitime et respectueuse du propre torero qui porte Céret et cette terre catalane dans un coin particulier de son coeur et qui était particulièrement heureux et motivé à l’idée de pouvoir retrouver cette aficion céretane pour la Feria 2015.

Cosas de la vida o de toros ! »

(communiqué)

L’ACCONSO

Outre l’effacement (provisoire ?) des anti-taurins, il y a d’autres motifs de réjouissance pour le milieu taurin français ! Il y a des institutions qui fonctionnent bien, dans le consensus et qui ont des résultats concrets, c’est le cas on l’a vu encore à Arzacq dimanche dernier, de l’ACCONSO, l’Association des Organisateurs de Corridas et de Novilladas du Sud Ouest. Une association qui nous est enviée par les amis du sud-est (cf. Paul Hermé).



L’Acconso réalise chaque année un calendrier édité par ses soins où sont repris tous les spectacles taurins de la saison et cela de la novillada sans picador à la féria composée de plusieurs corridas. Réunir toutes ces fortes personnalités aux intérêts divergents, il faut le faire… On verra que cette année encore le nombre de doublons diminue -même s’il en subsiste, c’est fatal- pour le plus grand bonheur des aficionados et aussi dans l’intérêt bien compris des organisateurs petits ou grands.



L’ACCONSO soutient aussi l’école taurine Adour Aficion la seule existant dans le sud-ouest et en offrant des vaches à ses jeunes élèves leur permet de faire leurs classes tout en offrant aux organisateurs un spectacle matinal qui muscle leur journée taurine. Enfin, l’ ACCONSO offre une prime aux meilleurs novilleros de la saison lors des spectacles qui se déroulent dans le sud-ouest. Les novilladas sans picadors comme les petites arènes sont le terreau de l’aficion. On le dit on le répète mais on a parfois de prêcher dans le désert. L’ACCONSO fait un geste concret à leur égard et récompense aussi ces jeunes acteurs.

Tout cela fait dans la discrétion, sans coups de gueules ni directives péremptoires. Dans l’unité. Cela méritait d’être salué.

PV

Aignan

Aignan célébrera sa journée taurine le dimanche de Pâques avec une novillada sans picador le matin : 4 novillos de Camino de Santiago (JL Darrré) pour Tibo Garcia et Jmadi Ibañez et le soir toros de Conha y Sierra pour Javier Castaño, Manuel Jesus Perez Mota et Alberto Lamelas.


VERGEZE

ANTIS



Invisibles à Arzacq dimanche dernier, les antis n’étaient qu’une poignée à Magescq la semaine précédente et ils viennent de décommander une manifestation prévue à Paris. Dans tous les cas ils s’étaient annoncés par l’intermédiaire des réseaux sociaux. Ils avaient donc mobilisé un service d’ordre policier préventif, fourni mais débonnaire à Magescq comme à Arzacq où nous nous somme retrouvés « comme avant » c’est à dire comme il y a trois ou quatre ans en arrière avant qu’ils ne se manifestent bruyamment et systématiquement aux portes -et parfois dans- les arènes.

Nîmes

Page 1 sur 13

© 2019 Corridasi - Tous droits réservés