Mois : décembre 2015 Page 2 sur 7

Les trophées de "Palmas y Pitos"

Chaque année, en Assemblée Générale, le Club Taurin « Palmas Y Pitos » de Nîmes distingue une personnalité ou une entité ayant marqué par son action la défense de la tauromachie, en lui décernant les « Palmas ». Parallèlement, elle attribue aussi les « Pitos » à une personne ou un groupe de personnes ayant fortement déçu l’aficion.
Pour 2015 et pour la 1ère fois dans l’histoire du club, les « Palmas » ont été délivrées, ex aequo, à Sophie Malakian-Verneuil, Docteur-Vétérinaire, et à Joé Gabourdes, Président de la Coordination des Clubs Taurins de Nîmes et du Gard, mis à l’honneur pour leur engagement en faveur de la corrida. Sophie Malakian-Verneuil est récompensée pour sa tribune sur le taureau de combat et Joé Gabourdes pour ses nombreuses actions de promotion de la tauromachie (Printemps des Jeunes Aficionados, Cafés-Toro, Visites Guidées de la Tauromachie, …).
Ces prix seront remis prochainement lors d’une soirée spéciale.
Enfin, pour les « Pitos », les adhérents ont choisi d’épingler les différents protagonistes de la lamentable affaire de l’effacement de la fresque de l’École Prosper Mérimée à Nîmes.
Le Club « Palmas Y Pitos » rappelle ainsi son profond attachement à l’éthique de la Fiesta Brava et à son acteur primordial : le Toro.

(communiqué)

MEXICO AZTECAS Y TOROS


La sixième livraison de la revue de l’association Mexico Aztecas y Toros avec des textes de Jean François Nevière, Pierre Vidal, Josette Avril, Jean-Michel Dussol, Bernard Arsicaud, Jacques Lanfranchi « El Kalista », Michel Cardoze, Emma Falubert, Jean Pierre Prophète, Vincent Maes, Robert Regal.
Et des photos d’Eugénie Martinez et Bruno Lasnier.
10 euros.
A commander jeffneviere@msn.com
pierrevidal.ratabou@orange.fr

QUERETARO, ADAME EN PATRON…

Plaza de toros Santa María de Querétaro. Traditionnelle corrida de Noël.
Toros de San Miguel de Mimiahuapam, bien presentés. Le 5º, arrastre lento Et un de San Martín, pour le rejoneo.
Le rejoneador Andrés Rozo, silence après trois avis.
Joselito Adame, palmas et oreille.
Diego Silveti, silence et palmas.
Juan Pablo Llaguno, silence et palmas.

Cali

Plaza de toros de Cañaveralejo, Cali, Samedi, Colombiea. Deuxième de Feria.

Un toro de Fuentelapeña et cinq de Juan Bernardo Caicedo, le quatrième vuelta al ruedo.

Diego Ventura, ovation et deux oreilles.

Alberto López Simón, ovation et ovation..

Sebastián Ritter, palmas et silence.


ET MAINTENANT ?



L’Espagne se retrouve ingouvernable ce matin et l’Europe est sidérée de ce résultat. Les commentateurs français notamment, sont stupéfaits ce qui montre bien leur méconnaissance de la situation espagnole. Car le séisme électoral était annoncé; on prévoyait même pire c’est à dire un passage plus brutal encore au quadri-partisme avec une arrivée plus forte des nouvelles formations : Podemos et Cuidadanos qui a déçu.

L’Espagne a le droit de choisir qui elle veut c’est une évidence et nous ne nous prononçons pour personne: les espagnols règlent leurs problèmes entre eux et on peut comprendre que le traitement de cheval imposé par Rajoy avec des résultats médiocres aient pesé ans ces choix. Que va-t-il sortir de ce maelstrom ? Sans doute une large coalition de gauche menée par le PSOE comme elle vient de s’installer au Portugal ou en Grèce; une alliance PSOE-PP étant peu envisageable compte tenu de cet appel d’air voulu par les électeurs; un retour aux urnes dangereux.

Pour les taurins, c’est un cauchemar. Le pire que l’on pouvait attendre et on en verra les effets rapidement. D’abord le champion de la soirée Podemos a fait de de l’arrêt de la tauromachie un de ses chevaux de bataille, il a été suivi par le PSOE sur cette question, Ciudadanos a été très ambigu et seul le PP, qui s’effondre, nous a défendu. Les Partis Régionalistes détiennent la clé du pouvoir et ils nous sont hostiles. Dans les négociations qui débutent nous serons fatalement la variable d’ajustement, les dindons de la farce.

Une fois encore la tauromachie est l’otage des politiques; même si le pire n’est jamais sur. Résoudre le problème du chômage, la crise du logement, la corruption ce sera une lourde tache il sera tellement plus facile d’éliminer un secteur qui, reconnaissons-le, est déjà en difficulté. Il va falloir se serrer le coudes: s’expliquer, se faire aimer, convaincre. Les toreros, Castella, Juli, sont montés au créneau ce sont les plus crédibles; le Milieu est complètement discrédité, ringardisé, à bout de souffle. Croire que cela n’aura pas de conséquences sur la tauromachie en France c’est bien naïf; nous ne sommes rien ou si peu sans nos voisins qui ont tout de même inventé la corrida…
PV

RAFAËL VIOTTI AVEC JUAN BAUTISTA

Juan Bautista aura une nouvelle cuadrilla en 2016. On le sait il aura deux nouveaux apoderados Mariano Jiménez et José Ignacio Ramos, la cuadrilla sera composée des banderilleros Rafael González, le français Raphaël Viotti, une nouveauté, et Ismael González ; Francisco Pons ‘Puchano’ et Francisco ‘Paco’ María seront les deux picadors. José López Sánchez ‘Joselito‘ restera mozo de espada accompagné de Manuel Domínguez comme ayuda.

A LA PENA TIBO GARCIA

Belle affluence ce samedi 19 décembre au bistro « La Caseta » de Tarascon, où se déroulait l’assemblée générale de la Peña Tibo Garcia avec entre autres la présence de Mr Lucien Limousin, Maire de la ville de Tarascon et Mr Rolland Agnel, Président de la Commission Taurine.
Après avoir présenté le bilan de l’année 2015, le président Mr Luc Tosello a annoncé sa démission ainsi que celle de son bureau.
Un nouveau bureau a donc été élu, composé de Gilles Trinquier président, Alexis Garcia secrétaire et Julie Bérard trésorière.
L’année 2016 s’annonce bien remplie. Le nouveau président a dévoilé quelques beaux projets, à commencer par un voyage organisé clé en main dès le mois de Mars à Samadet à l’occasion de la présentation en Novillada piquée de Tibo (descriptif et modalités d’inscription ci-après dans la limite des places disponibles).

Pour clôturer cette assemblée générale et juste avant le verre de l’amitié, Tibo a pris la parole en évoquant ses souvenirs de la temporada 2015.
La Peña Tibo Garcia tient à remercier tous ses membres et les personnes présentent.
Elle souhaite également à tous les aficionados une belle temporada 2016 et « muchísima suerte » à Tibo. (Communiqué)

ALAIN LARTIGUE RECONDUIT A BAYONNE

http://www.sudouest.fr/2015/12/21/bayonne-alain-lartigue-reconduit-pour-les-corridas-2223775-4018.php
Félicitations Alain!

México, oreille pour Escribano

Monumental Plaza México. Dimanche. Dixième de la Temporada Grande.
Toros de La Punta y San Marcos, (2º).
Fabián Barba, palmas et vuelta al ruedo après pétition.
Manuel Escribano, -qui confirmait l’alternative silence et oreille.
Víctor Mora, silence et silence après avis.

 

JUAN BAUTISTA, LA TEMPORADA EN IMAGES



Réalisation : Romain Bofi (enhorabuena)

© 2020 Corridasi - Tous droits réservés