Tienta de une vache du Camino de Santiago et trois de l’Astarac, moyennes au cheval et demandant du métier et de l’autorité à la muleta, noble la dernière, pour José Ortega Cano , Juan Leal, Richard Milian et les élèves d’Adour Aficion Dorian, Florian, Yonn, Juan, Jules et Tristan.



La dernière journée de la Fragua 2016 a commencé par un tentadero. Très belle ambiance sur les gradins et en piste,, à l’émotion d’Ortega Cano écoutant au centre de la piste la voix de Rocio Jurado ,son épouse , ont succédé les olés déclenchés par les muletazos du maestro puis ceux de Juanito ,jeune élève d’Adour Aficion.
Mais l’image symbole de cette Fragua, restera probablement l’accolade entre le jeune apprenti torero Tristan (10 ans ) et le maestro de Carthagène.

corridasi sur ComBoost

Photos de Eric Depecker



On retiendra au plan taurin, la superbe faena d’Ortega Cano à la troisième ,commencée par de superbes doblones genoux ployés et les séries de Juan Leal la seconde. S’est invité dans la cour des grands , Jean Laroquette ,déjà brillant à Arzacq , et qui a enthousiasmé les spectateurs présents.
Dorian Canton a mis en suerte avec beaucoup de technique plusieurs des vaches.
Sont sortis de second Yonn, Florian, Jules, Dorian ,Yonn, Jean et Tristan. Avec beaucoup de courage, ils ont faits quelques séries à des vaches compliquées de Jean Louis Darré .
Ont participé aussi à la tienta, un jeune élève de l’’école de Saragosse et un petit débutant, un peu timide nommé Richard Milian.
TR