Mois : mai 2016 Page 1 sur 16

Trophée Occitanie



Ce trophée est à l’initiative de la Coordination des Clubs Taurins de Nîmes et du Gard.
Il s’agit d’un grand concours de novilladas sans picador organisé dans trois arènes du Sud-Est et du Sud-Ouest.
La Coordination n’intervient ni dans le montage des cartels ni dans l’organisation des manifestations.
Nous nous engageons à acheter, pour chaque novillada, 30 billets d’entrée qui seront offerts à des jeunes de moins de 25 ans dans chaque Commune ou Canton correspondant.
Un jury désignera les vainqueurs du Trophée (meilleurs novillero et éleveur) qui recevront un prix offert par la Fédération des Sociétés Taurines de France.

Madrid, lundi

Plaza de toros de Las Ventas. Lundi. 25ª de la Feria de San Isidro. Corrida de toros. Presque plein.

Six toros de Adolfo Martín.


Rafael Rubio « Rafaelillo”, palmas et vuelta al ruedo après une forte pétition.


Sebastián Castella, division d’opinions et saluts après une légère pétition.
Manuel Escribano, silence et silence

Café toro

Ledesma : toreros et ganadero a hombros


Ledesma (Salamanca), lundi 30 mai 2016. Toros de Puerto de San Lorenzo.
Vuelta al ruedo au 4ème « Billetito »,
Domingo López Chaves, oreille et deux oreilles et rabo;
José Garrido, ovation avec avis et deux oreilles avec avis ;
Andrés Roca Rey, palmas avec avis et deux oreilles avec avis
Les trois toreros et le ganadero sortent en triomphe
Entrée: Trois quarts

ARANJUEZ, EXPLOIT DE MORANTE

Plaza de toros de Aranjuez. Lundi. Lleno. Traditionnelle Corrida del Día de San Fernando.
Toros de Victoriano del Río (1º et 2º); Alcurrucén (3º et 4º) et Garcigrande (5º , ‘Descorchador, 528 kgs. noir, nº 59 récompensé par la vuelta al ruedo et 6º)
Morante de la Puebla, silence, silence et deux oreilles.
El Juli, silence, deux oreilles et oreille.


Grande faena de Morante de la Puebla face au cinquième récompensé par la vuelta al ruedo. Morante qui vient de sortir de l’hôpital et dont la présence restait incertaine. Quel type!

Madrid, dimanche: courage d’Alberto

Plaza de toros de Las Ventas, Madrid. Dimanche. Feria de San Isidro, 23ème corrida de abono. Moins de 3/4 d’entrée.

Toros de Baltasar Ibán, inégaux de présentation mais très armés, le second « Camarin » fortement ovationné à l’arrastre, bien qu’il n’ait que peu duré; applaudi aussi le troisième pour sa mobilité et son sérieux.

Iván Vicente : ovation et silence.
Alberto Aguilar : oreille et ovation et saluts.
Víctor Barrio : silence et silence.

AZPEITIA, JUAN BAUTISTA AUX "SANIGNACIOS"

Samedi 30 juillet: Juan Bautista, Daniel Luque et Borja Jiménez. (Ana Romero).

Dimanche 31: Luis Antonio Gaspar « Paulita », Pérez Mota et Sergio Serrano. (Cuadri).

Lundi, 1er août: Curro Díaz, Manuel Escribano et Joselito Adame. (Pedraza de Yeltes).

Le 27 juillet desencajonamiento des trois corridas en piste.

LEON

Vendredi, 24 juin: Toros de Jandilla pour El Fandi, Sebastián Castella et López Simón.

Samedi 25: Toros de Núñez del Cuvillo pour Juan José Padilla, Manzanares et Cayetano

BOUJAN S’ ANNONCE

ALBERTO AGUILAR A ORTHEZ

Mes amis Orthéziens me font remarquer qu’Alberto Aguilar ne sera pas oublié dans la cité de Gaston Phébus où il défilera en compagnie de Lopez Chavez et Emilio de Justo face à des toros de Hoyo de la Gitana. Dont acte et bravo à eux pour avoir pensé à lui… C’est un torero expérimenté, courageux qui a eu une vie difficile et une carrière où il n’a pas eu beaucoup de cadeaux. Lui, sans aucun doute, doit son rang à ses mérites propres. Un exemple de verguenza torera et nous aurons plaisir de le voir défiler aux arènes du Pesqué pour les Fêtes, le 24 juillet prochain. Ce sera une de ses seules sorties (voir la seule) en France cette temporada et il aura à cœur de la réussir.
PV
En attendant des images de sa faena spectaculaire à Madrid:



On notera que ce lundi à Ledesma Lopez Chaves a coupé un rabo à un toro de Vamdefresno de vuelta. Tout cela est de bonne augure pour les orthéziens.

Page 1 sur 16

© 2019 Corridasi - Tous droits réservés