Mois : juin 2016 Page 1 sur 15

Juan Leal au Pérou

Cutervo (Pérou), mercredi 29 de juin 2016. Toros de Juan Bernardo Caicedo, aux comportements inégaux . Le sixième a été indulté.
Juan Leal, silence et silence;
Emilio Huertas, vuelta al ruedo et silence;
Gómez del Pilar, oreille et deux oreilles et rabo symboliques.
Entrée: trois quarts.


video pasion fiesta y tradicion

MALAGA, Morante doublé

Mercredi 10 août. SP. Ignacio Ruiz, Diego Luque, Ramón Serrano, Ángel Téllez, Héctor Gutiérrez et Curro Ortiz (Santiago Domecq)
11. Sergio Roldán, Alejandro Mora, Jaime Casas, Antonio Medina, Álvaro Sánchez et José Manuel Caro (Zalduendo)
12. Joao Martins, Pedro José Aguilar, Antonio Palacios, Daniel Martínez, Adrián Villalba et Alejandro Adame (Zalduendo)
Sábado 13. Finale del XI Certamen Internacional de Escuelas Taurinas ‘La Malagueta’ (Zalduendo)

Dimanche 14. Novillada. Antonio Santana, Curro Márquez, Leo Valadez, José Antonio Lavado, Andy Younes et Francisco Morales (Manuel Blázquez)
15. Robleño, López Chaves et Javier Jiménez (Partido de Resina)
16. Ureña, Ginés Marín et Galdós (Santiago Domecq)
17. Picassiana. Urdiales, Perera, Adame et Fortes (Torrealta)

18. Morante, El Juli et Roca Rey (Garcigrande)
19. Ponce, Manzanares et Cayetano (Victoriano del Río)
20. Morante, Talavante et Perera (Cuvillo)
21. Hermoso, Ventura et Manuel Manzanares (Bohórquez)

DAX

12/08 (s/p) Diego Luque, Baptiste Cissé, David Salvador, Calerito et Antoine Madier (Lartet)
– 13/08 (s/p) Finale avec les deux meilleurs meilleurs novilleros du jour précédent (José Cruz)


Novillada piquée 11/09 Luis David Adame, Juan de Castilla, Adrien Salenc (La Quinta)

PRUDENCE


Pablo Iglesias, anti-taurin notoire, leader de Podemos, battu dimanche… (photo « El PaIs »



La tauromachie ayant, bien malgré elle, été au centre de la campagne électorale espagnole, les résultats sont à observer à la loupe. On voit dans un premier temps que la formation Podemos a reculé nettement. Démagogique par nature, elle avait fait de sa promesse d’abolir la corrida son cheval de bataille. De l’autre côté le Parti Populaire a toujours soutenu la corrida, il progresse nettement. C’est donc indirectement, un succès pour nous les pro-taurins, sans aucun doute confortés pas ces résultats. Quand aux résultats du parti ouvertement animaliste, Pacma, 300 000 voix,1,3% , ils sont considérables et ils manquent à Podemos qui s’est tiré une balle dans le pied en faisant, sur ce thème prétendument porteur de la surenchère. Car pourquoi voter pour la filiale si la maison mère se présente? Ces 300 000 voix c’est ce qui manque aux gauchistes pour dépasser le PSOE; la leçon valait bien un fromage… On peut aussi envisager une sorte de vote de défiance à l’encontre des partis traditionnels; c’est à la mode en Europe…

En Espagne, ce mercredi



Segovia, mercredi 29 juin 2016. Toros de Marqués de Quintanar. Justes de trapio mais donnant du jeu, vuelta al ruedo pour le 5ème.
Paquirri, oreille et silence ;
El Fandi, silence et deux oreilles avec forte pétition du rabo;
David Mora, oreille avec pétition de la seconde et oreille.
Entrée : demi arène

Burgos, mercredi 29 juin 2016. Toros de Puerto de San Lorenzo. Bien présentés, inégaux d’armures , donnant du jeu.
Sebastien Castella, silence et silence ;
Miguel Ángel Perera, deux oreilles et oreille ;
Roca Rey, silencio et deux oreilles avec forte pétition du rabo.
Entrée: Quasi lleno.

Burgos, Corrida del 29 de junio de 2016 from Circuitos Taurinos on Vimeo.

SORIA, DEUX OREILLES POUR LEA

Plaza de toros de Soria. Mercredi. Première de la Feria de San Juan. Casi lleno.
Toros de Luis Terrón.

Andy Cartagena, deux oreilles et ovation;
Diego Ventura, deux oreilles et une oreille;
Lea Vicens, ovation après pétition et deux oreilles.

AVEC THOMAS JOUBERT

COMMUNIQUE DU CLUB TAURIN VICOIS

COMMUNIQUE DE PRESSE

EXPLICATIONS DU VETERINAIRE JEROME DERREY SUITE A LA PERTE D’ONGLONS CHEZ CERTAINS TOROS DE LA FERIA 2016

Pour tenter de comprendre les raisons de la perte des sabots de plusieurs toros de divers élevages lors de la feria de Pentecôte 2016 à Vic-Fezensac, en tant que vétérinaire des arènes de Vic, avec l’accord des dirigeants du CTV, et la collaboration gracieuse de l’Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse, nous avons fait expertiser deux onglons et sabots déchaussés.

Des expertises similaires ont été réalisées dans une école vétérinaire espagnole.

Des analyses sur les aliments distribués et sur le sol des corrales ont aussi été effectuées.

L’analyse zootechnique et comportementale des toros prise en compte.

Les analyses effectuées dans l’urgence sont partielles et forcément incomplètes pour conclure avec certitude.

Mais l’explication la plus probable est que l’ensemble de ces animaux étaient atteints d’acidose latente due à une conduite alimentaire imparfaite, alimentation trop riche en glucides et protéines. Ration dont la composition est plus proche d’un aliment de croissance que d’une alimentation traditionnelle d’un bovin au campo. Cet excès alimentaire provoque une inflammation chronique du tissu conjonctif podal et fragilise la jonction du sabot au pied.

De part l’observation au campo et dans les corrales des différents toros des 4 ganaderias concernées, il s’avère que les toros ayant eu ce problème sont les « dominants » de leurs groupes (ils mangent en premier et en abondance) et ont effectué des efforts plus importants de part leur caractère.

Les efforts soutenus et violents de ces toros lors de la lidia, en particulier pendant le tercio de piques, pressions fortes et rotations, ont favorisé le désengrènement du sabot.

Il est par ailleurs peu probable que la macération des pieds dans la boue des corrales provoquée par les pluies soit en cause. De nombreux bovins passent l’hiver dans ces conditions sans aucun préjudice, que ce soient les toros camarguais ou nos bovins domestiques.

L’hypothèse infectieuse, par maladie générale ou contamination par le sol, est aussi écartée.

Ma conclusion est donc que la perte des sabots des toros de cette feria est essentiellement d’origine alimentaire agravée ou révélée par des facteurs favorisants secondaires.

Des examens systématiques, PH ruminal et morphologie du rumen, pourraient permettre de confirmer avec certitude notre analyse. Nous réfléchissons pour savoir comment nous pourrions les mettre en œuvre pour les années futures.



Jérôme DERREY

Arles, présentation de la féria du riz

Vendredi 1er Juillet 18H30 Présentation de la Feria du Riz aux corrales de gimeaux.
Venez découvrir en avant première la décoration de la prochaine Goyesque d’Arles ainsi que la présentation des toros de la corrida concours.
Programme de ce moment d’aficion

A partir de 17h
Tienta avec les élèves de l’école taurine en présence des maestros Luis Francisco Espla et Juan Bautista

A 18h30 Présentation de la feria du Riz en présence de tous les artistes de cette prochaine feria riche en surprise.

www.arenes-arles.com 08 91 70 03 70
Vente des abonnements ouverte. profitez jusqu’au 5 Juillet de 10% de réduction sur vos abonnements. Location des places séparées à partir du 6 Juillet.


Cazaubon



Affiche de bruno IMART pour la corrida Portugaise de CAZAUBON 2O16;

Page 1 sur 15

© 2019 Corridasi - Tous droits réservés