Mois : juin 2017 Page 2 sur 15

UN FESTIVAL A VILLENEUVE ?

“Alors que le matador Thomas DUFAU est en pleine préparation pour ses trois corridas de juillet (Eauze, Mont de Marsan, Chateaurenard) qui s’enchainent, il prend néanmoins le temps nécessaire à un projet qui lui est cher :

Manolo CORTES, le matador référent de Thomas DUFAU

Le matador de toros sévillan Manolo CORTES, qui nous a quitté le 25 mars dernier, était un fidèle des festivals organisés par le Cercle Taurin de Villeneuve de Marsan. Il en est vite devenu un co-organisateur.
Manolo CORTES est le matador qui a donné le déclic à Thomas DUFAU de devenir un jour, comme lui, matador de toros.

Thomas DUFAU souhaite rendre hommage à Manolo CORTES en cette fin de temporada 2017.

Davantage de précisions seront communiquées dans deux semaines.

www.penathomasdufau.com

Courses landaises: concours photos du Vieux Boucau


CONCOURS DE PHOTOS DE COURSES LANDAISES

– REGLEMENT

Art. 1- Organisateur
L’Office de Tourisme de Vieux Boucau organise dans le cadre de la Semaine de la Course landaise du lundi 21 au Lundi 27 Août 2017, un concours et une exposition de photographies sur le thème de la Course Landaise.
Ce concours est ouvert à tous les photographes, amateurs ou professionnels, français ou étrangers
OFFICE DE TOURISME
11 Le Mail André Rigal
40480 VIEUX BOUCAU
TéL 05 58 48 13 47
contact@tourisme-vieuxboucau.com

représenté par Monsieur MARLIANGEAS Jean Loup, Président

CARLOS OLSINA A SEVILLE

Les quatre jeudis du mois de juillet, la Maestranza de Séville sera le cadre d’une compétition de novilladas de promotion qui mettront aux prises des aspirants des écoles taurines, dont le biterrois Carlos Olsina. Trois d’entre eux seront retenus pour la finale qui aura lieu fin juillet…
Jeudi 6 juillet : six La Quinta pour José Antonio Alcalde « El Rubio » (Cordoue), José Manuel Vera (Séville-Amate), Carlos Olsina (Béziers), Manuel Diosleguarde (Salamanque), Francisco de Manuel (Colmenar Viejo) et Juan Pedro Llaguno (Séville).
Jeudi 13 : six Villamarta pour Adrián Ruiz (Camas), Rocío Romero (Cordoue), Jesús Cuesta (Séville), Ramón Serrano (Murcie), Ismael Jiménez (Badajoz) et Miguel Polope (Valence).
Jeudi 20 : six Cayetano Muñoz pour Rodrigo Pipió (Séville), Daniel de la Fuente (Séville), Alfonso Ortiz (Fundación El Juli), José Fernando Molina (Albacete), Alejandro Adame ((Mexique) et Álvaro Passalacqua (Málaga).
Jeudi 27 : finale, six « La Peregrina » pour les trois novilleros sélectionnés.

AL PUERTO…

Samedi 22 juillet : NSP. Erales de Carlos Núñez pour Alejandro González, Juan de María, David Merino, Juan Antonio Noriega et Álvaro López.
Dimanche 30 juillet : novillos de Lagunajanda pour Daniel Crespo, Miguel Ángel Pacheco et Rodrigo Molina.
Vendredi 4 août : toros de Juan Pedro Domecq pour Juan José Padilla, José Maria Manzanares et Andrés Roca Rey.
Dimanche 6 août : toros de Núñez del Cuvillo pour Morante de La Puebla, José Maria Manzanares et Ginés Marín.


Torero culte pour arène culte Finito au Puerto de Santa Maria

Samedi 12 août : toros de La Palmosilla pour Finito de Córdoba, Alberto López Simón et José Garrido.
Dimanche 13 août : toros de Núñez del Cuvillo et Daniel Ruiz pour Morante de La Puebla et El Juli, mano a mano.
Mardi 15 août : rejon. Toros de Días Coutinho pour Miguel Moura, Ginés Cartagena et Mario Pérez Langa.

JUAN DEL ALAMO A MONT DE MARSAN



Juan del Álamo, récent triomphateur de Madrid avec deux oreilles coupées face aux toros d’Alcurrucén et une sortie en Puerta Grande, sera au cartel de la corrida du vendredi 21 juillet.
Une façon pour le torero de rendre hommage au regretté Iván Fandiño, qui aurait dû partager ce jour là l’affiche avec Juan Bautista et David Mora face à des toros de La Quinta, et avec qui il partageait l’affiche de la corrida d’Aire sur l’Adour le 17 juin dernier.

Juan del Álamo pour une première au Plumaçon.

Le jeune torero de 26 ans, né à Salamanque, foulera pour la première fois de sa carrière la piste des arènes de Mont de Marsan. Sa tauromachie classique, empreinte du style des toreros de Salamanque, s’est déjà faite remarquée dans le Sud-Ouest dans le cadre de sa carrière de novillero. Il prend l’alternative le 25 juillet 2011 à Santander avec pour parrain El Juli et pour témoin Miguel Ángel Perera devant des toros de Jandilla. Il confirme ensuite à Madrid le 8 avril 2012 devant des toros de José Luis Pereda avec El Fundi comme parrain et le regretté Victor Barrio comme témoin.
Le cartel définitif du vendredi 21 juillet est donc le suivant : Toros de La Quinta pour Juan Bautista, David Mora et Juan del Álamo.

Le Plumaçon rend hommage à Iván Fandiño.

Il l’appelait sa « Plaza Talisman » et elle lui rendra hommage tout au long de la Feria de la Madeleine :
– Deux photos « témoignagne » en grand format seront installées de part et d’autre de la porte principale « Nimeño II » du Plumaçon.

– Le vendredi 21 juillet – date à laquelle il aurait dû partager l’affiche avec Juan Bautista et David Mora, face à des toros de La Quinta – le paseo accompagné musicalement par l’Orchestre Montois ne résonnera pas au son du traditionnel « Pan y Toros », mais avec le pasodoble éponyme « Iván Fandiño » composé par Abel Moreno.
Ce paseo sera suivi d’une minute d’applaudissement.

– Les drapeaux des arènes du Plumaçon seront, ce jour là, en berne.

-Enfin, une concertation avec les peñas taurines de Mont de Marsan va être lancée afin d’inaugurer un azulero hommage au torero d’Orduña dans le patio de caballos du Plumaçon, lors de la Madeleine 2018. Il prendra place à côté de ceux dédiés à El Yiyo et Nimeño II.

Communiqué

Présentation de la journée Valverde à Orthez

Mont de Marsan: Hommage à Nimeño

Juan del Álamo au cartel de la corrida du vendredi 21 juillet en hommage à Iván Fandiño

Il est l’un des quatre triomphateurs de Madrid cette année, avec deux oreilles coupées lors de la corrida du 8 juin face aux Alcurrucén, et une sortie par la Puerta Grande de Las Ventas : Juan del Álamo fera partie du cartel du vendredi 21 juillet, aux arènes du Plumaçon. Une façon pour le torero de rendre hommage au maestro Iván Fandiño, avec qui il partageait l’affiche de la corrida d’Aire sur l’Adour le 17 juin dernier.


Il l’appelait sa « Plaza talisman » et elle lui rendra hommage tout au long des Fêtes de la Madeleine :
Deux photos « témoignage » en grand format seront installées de part et d’autre de la porte principale « Nimeño II » du Plumaçon.
Le vendredi 21 juillet – date à laquelle il aurait dû partager l’affiche avec Juan Bautista et David Mora, face à des toros de La Quinta – le paseo accompagné musicalement par l’Orchestre Montois ne résonnera pas au son du traditionnel « Pan y Toros », mais avec le pasodoble éponyme « Iván Fandiño » composé par Abel Moreno. Ce paseo sera suivi d’une minute d’applaudissement.
Les drapeaux des arènes seront, ce jour là, en berne.
Enfin, une concertation avec les peñas taurines de Mont de Marsan va être lancée afin d’inaugurer un azulejo hommage au torero d’Orduña dans le patio de caballos du Plumaçon, lors de la Madeleine 2018. Il prendra place au côté de ceux dédiés à El Yiyo et Nimeño II.

Communiqué Ecole Rhône Aficion



Nous vous attendons nombreux à l’inauguration de l’école qui aura lieu chez notre président l’éleveur Jacques Giraud à la Tour de Cazeau, au Sambuc.
Nous avons modifié le programme initial et ajouté des toros pour que tous les élèves puissent toréer.
Les tarifs sont de 30€ la journée complète, 20€ le matin et le repas, 10€ l’après-midi, 28€ pour les Sévillans et les Sévillanes, 25€ pour les adhérents (vous pourrez adhérer sur place), et 12€ pour les moins de douze ans.
N’oubliez pas de réserver, et à bientôt!

En Espagne, ce mercredi

Burgos, mercredi 28 juin 2017 Feria de San Pedro et San Pablo. Toros de Montalvo.
Miguel Ángel Perera, ovation et silence;
Alejandro Talavante, silence et silence;
et Cayetano, oreille et palmas.
Entrée: lleno.
Se sont mis en évidence Curro Javier au premier, Juan José Trujillo au second et Iván García au sixième.



Soria, mercredi 28 juin 2017. Féria de San Saturio. Toros de Passanha (1 , 3 , 5 et 6 ) et Luis Terrón (2 et 4).
Andy Cartagena, palmas et silence;
Leonardo Hernández, deux oreilles et deux oreilles;
et Lea Vicens, silence avec avis et silence.

Dax: Rassemblement de l’AFICION dacquoise

Aux arènes ce soir à 18h lecture d’un communiqué à la presse afin de montrer notre indignation face à la teneur des propos de la chanson dit « festive » sur la mort de Ivan Fandiño. Et bien évidemment afin de rendre hommage à l’homme, au père, au mari et au grand Torero qu’il était.
L’ensemble des Peñas Taurines dacquoises se se sont regroupées conjointement avec la commission taurine de Dax à 18h au patio de caballos avec tous les membres de Peñas et les aficionados dacquois.



vidéos Peña Alegria

© 2021 Corridasi - Tous droits réservés