Mois : juin 2017 Page 3 sur 15

Cayetano Ortiz a toréé au Pérou

Llama : Toro de la Viña :
Alfonso Simpson 1 oreille
Nuno casquinha 1 oreille
Cayetano Ortiz 1 oreille

Huambos : toros de la Viña, compliqués :
Salvador Cortés 1 oreille
Cayetano Ortiz 1 oreille
Sebastian vela silence

Prochaine corrida le 1er août, à Chalhuanca

Corrida des Fêtes de Tyrosse

Dimanche de triomphes à Istres


Istres (France). Toros de El Capea Le 6ème , a été indulté.
Pablo Hermoso de Mendoza, oreille, deux oreilles et deux oreilles et rabo;
Léa Vicens, oreille, deux oreilles, deux oreilles simbólicas.
Entrée: trois quarts.



Istres (France), dimanche 25 juin 2017. Toros de Juan Pedro Domecq (le premier devuelto est remplacé par un exemplaire du même fer).vuelta al ruedo au 6 ème.
. El Fundi, salut au tiers et deux oreilles; Enrique Ponce, deux oreilles et oreille; Juan Bautista, deux oreilles et deux oreilles.
Entrée: Lleno
vidéos de Féria TV

simple mais ô combien vrai

Corrida de figuras à Saint Sever


corridasi sur ComBoost


photos Matthieu Saubion



Corrida des Fêtes de la Saint Jean ;à Saint Sever
6 toros d’El Pilar bien présentés mais aves des têtes commodes er des armures parfois détériorées
Curro Diaz : une oreille, salut au tiers
Miguel Angel Perera : silence avec un avis ; deux oreilles
José Garrido : silence, silence avec un avis
A l’issue du paseo, minute de silence en mémoire de Ivan Fandiño et deux aficionados landais
Quatre picotazos et deux piques légères
Cuadra Bonijol
Président Miguel Tellera
Deux tiers d’arènes
Ciel voilé
Pas grand chose à retenir des trois premiers très faibles si ce n’est que Diaz coupe une oreille avec une pétition de 10% .
Au quatrième , noble il fait une faena à sa manière très mal conclue à l’épée.
Au cinquième, Perera fait du Perera et cela marche sur le public.
José Garrido, malgré quelques détails intéressants passe à côté du sixième le meilleur du lot.

Affaire France Inter

Plus de 1000 signalement sont arrivés au CSA, une enquête va être ouverte.
http://www.lexpress.fr/actualites/1/societe/mort-d-un-torero-moquee-sur-france-inter-1-000-signalements-au-csa_1921751.html

Carlos Olsina à Séville, le 06 juillet

NOVILLADAS PRESENTACION 17 from Maestranza Pagés on Vimeo.


Le novillero de Béziers participera aux novilladas de compétition organisée en Juillet à Séville. Suerte à l’élève de San Gillen
Jeudi 06 juillet. Novillos de La Quinta pour:
JOSÉ A. ALCALDE ‘EL RUBIO’ (Córdoba)
JOSÉ MANUEL VERA(Escuela Taurina de Sevilla – Amate)
CARLOS OLSINA (Escuela Taurina de Beziers, Francia)
MANUEL DIOSLEGUARDE (Escuela Taurina de Salamanca)
FRANCISCO DE MANUEL (Escuela Taurina de Colmenar Viejo, Madrid)
JUAN PEDRO LLAGUNO (Escuela de Tauromaquia de Sevilla)

Jeudi 13 juillet. Novillos de Villamarta pour:
ADRIÁN RUIZ (Escuela Taurina Municipal de Camas, Sevilla)
ROCÍO ROMERO (Córdoba)
JESÚS CUESTA (Escuela de Tauromaquia de Sevilla)
RAMÓN SERRANO (Escuela Taurina de Murcia)
ISMAEL JIMÉNEZ (Patronato Provincial de Tauromaquia de Badajoz)
MIGUEL POLOPE (Escuela Taurina de Valencia)

Jeudi 20 juillet. Novillos de Cayetano Muñoz pour:
RODRIGO PIPIÓ (Sevilla)
DANIEL DE LA FUENTE (Escuela de Tauromaquia de Sevilla)
ALFONSO ORTIZ (Escuela Taurina de Arganda ‘Fundación El Juli’)
JOSÉ FERNANDO MOLINA (Escuela Taurina de Albacete)
ALEJANDRO ADAME (México)
ÁLVARO PASSALACQUA(Escuela Taurina Diputación de Málaga)

Jeudi 27 juillet. Novillos de ‘La Peregrina’ pour les trois triomphateurs des précédents festejos

les festejos du 25 juin

.


Istres (France). Toros de El Capea Le 6ème , a été indulté.
Pablo Hermoso de Mendoza, oreille, deux oreilles et deux oreilles et rabo;
Léa Vicens, oreille, deux oreilles, deux oreilles simbólicas.
Entrée: trois quarts.
Istres (France), dimanche 25 juin 2017. Toros de Juan Pedro Domecq (le premier devuelto est remplacé par un exemplaire du même fer).vuelta al ruedo au 6 ème.
. El Fundi, salut au tierset deux oreilles; Enrique Ponce, deux oreilles et oreille; Juan Bautista, deux oreilles et deux oreilles.
Entrée: Lleno.
Burgos, dimanche 25 juin 2017. Feria de San Pedro et San Pablo. Toros de Adolfo Martín, Morenito de Aranda: ovation avec forte pétition ovation, oreille, ovation, ovation et oreille.
Entrée: trois quarts.

Burgos – Corrida del 25 de junio de 2017 from Circuitos Taurinos on Vimeo.



Madrid, dimanche 25 juin 2017. Toros de Martín Lorca. Et un sobrero de Cortijo de la Sierra. (6 bis)
.Uceda Leal, salut au tiers et salut au tiers contestée;
Ricardo Torres, silence avec un aviso et pitos avec deux avis ;
Iván Vicente, ovation avec avis et oreille avec avi s .
Entrée: Un quart .

Resumen corrida 26 de junio from Plaza de Toros de Las Ventas on Vimeo.


Algeciras, dimanche 25 juin 2017. Feria Real. Toros de Benítez Cubero et Pallarés (2 et 3).
Sergio Galán, ovation avec pétition et oreille;
Leonardo Hernández, deux oreilles et oreille;
Andrés Romero, ovation avec petition et deux oreilles.
Entrée: un quart .

Alicante. dimanche 25 juin 2017.. Rejoneo Toros de Fermín Bohórquez.
Andy Cartagena, oreille et ovation avec salut;
Manuel Manzanares, oreille et ovation avec salut;
Ginés Cartagena, oreille et silence.
Entrée: Trois quarts.

León. Toros de Jandilla. Francisco Rivera Ordóñez « 
Paquirri », salut au tiers et oreille;
Cayetano, deux oreilles et oreille
;López Simón, oreille et oreille.
Vinaròs (Castellón). Toros de Marqués de Quintanar,
.Finito de Córdoba, oreille et bronca; Juan José Padilla, oreille avec pétition de la seconde et deux oreilles; Abel Valls, oreille et deux oreilles.
Entrée: trois quarts.
Fuensalida (Toledo). Novillada sin picadores ducertamen Promesas de Nuestra Tierra. Novillos de Jaral de la Mira (1) et Fernando Peña. Vuelta al ruedo. au 4ème José Rojo, silence avec avis et deux oreilles; Aarón, salut au tiers avec avis et oreille; Álvaro Alarcón, salut au tiers et oreille.
Trucios (Vizcaya), Novillada sin picadores. Novillos de Fuente Ymbro, vuelta al ruedo au 4ème. Daniel de la Fuente, salut au tiers et oreille; Juan Pedro Llaguno, oreille et deux oreilles.
Entrée: lleno.

Journée taurine dans la cité de Montesqieu

Arènes de la Brède, Fêtes de la Rosière

Novillada non piquée



Deux erales d’Alma Serena (1 et 4) et deux de l’Espera débuts en public Bien présentés , encastés et souvent exigeants pour
Dorian Canton : vuelta et salut au tiers
Yon Lamothe : une oreille après un avis, salut au tiers après deux avis
Vuelta du second eral (La Espera)
Un quart d’arène
A l’issue du paseo un hommage a été rendu au matador basque Ivan Fandiño
Les jeunes toreros ont brindé leur premier eral au torero décédé


Très intéressante non piquée grâce à des novillos de grande qualité des élevages landais de Alma Serena et La Espera dont c’était la première sortie en public.

Les deux jeunes élèves de l’Ecole Taurine Adour Aficion , Dorian Canton et Yon Lamothe continuent leur apprentissage et laissent entrevoir des qualités intéressantes.
Yon, plus serein et plus efficace à l’épée a remporté la seconde manche de leur amicale compétition

Corrida



6 toros ( le quatrième qui se brise les reins à son entrée en piste est remplacé par un sobrero du même fer)) de Fuente Ymbro avec du trapio, des têtes hétérogènes tous sans race , ni caste pour
Curro Diaz : silence, deux oreilles
Roman : un avis et salut au tiers, un avis et silence
Tomas Campos : silence, deux oreilles
Dix rencontres avec la cavalerie, cuadra Bonijol
A l’issue du paseo une minute d’applaudissement en mémoire de Fandiño lors du paseo
7/10ème d’arènes
Ciel gris , température douce
Quelques antis vociférant au loin , remis à leur place par les forces de l’ordre

On s’est ennuyé sur les gradins de la cité de Montesquieu La faute en incombe à un lot de toros de Fuente Ymbro décastés, attirés par les planches et qui ne transmettaient aucune émotion.
Après avoir expédié un bœuf querencioso et fuyard, Curro Diaz profilé et sans transmission artistique a coupé deux oreilles très généreuses à un sobrero un peu moins décasté que le reste du lot. A l’issue des deux faenas , il tue très mal (deux bajonazos) mais comme le toro tombe vite, le public girondin plébiscite(sic transit gloria mundi).

Roman s’est appliqué face deux adversaires qui offraient peu d’options.

De Tomas Campos, on retiendra la fin de sa seconde faena avec de belles naturelles et une grande estocade qui méritaient une oreille, la seconde est généreuse. Il y a des choses intéressantes chez ce torero mais ses deux toros ne lui permettaient que d’en exprimer une partie.

Carteles de Roquefort

© 2021 Corridasi - Tous droits réservés