Les arènes de Mexico, le plus grandes du monde, sont devenues le point de secours les plus important de la capitale après la catastrophe.