Mois : septembre 2017 Page 2 sur 4

Une oreille pour Pacheco à Calasparra

Calasparra (Murcia), . Novillos de Cuadri. Gerardo Sánchez, silence et pitos après deux avis ; Ángel Jiménez, silence avec avis et silence; Miguel Ángel Pacheco, oreille avec pétition de la seconde et silence, Entrée: Trois quarts de plaza.

MELILLA




Plaza de toros de Melilla. Jeudi. Corrida de toros. Près de trois quart de plaza.

Six toros de Manuel Blázquez, nobles mais souvent faibles et avec peu de transmission.

Juan Mora, ovation, silence, oreille.
Antonio Ferrera, oreille, deux oreilles et oreille.

Fromet personna non grata à Vauvet

Frédéric Fromet devait être sur scène à Vauvert en octobre mais sa venue a été annulé par le maire. En cause, sa chanson se réjouissant de la mort du matador Ivan Fandiño qui avait heurté les aficionados.
L’annonce avait de quoi surprendre… L’association Courant Scène avait programmé le chansonnier Frédéric Fromet en octobre prochain à Vauvert. Ce qui a fortement déplu à Jean Denat, le maire de la ville, qui a demandé l’annulation du spectacle. En juin dernier, sa chanson se réjouissant de la mort du matador Ivan Fandiño avait heurté les aficionados.

Geneviève Sarguet plaide la bonne foi, assurant qu’elle n’avait pas connaissance du scandale quand elle l’a programmé. Pour Jean Denat, c’était de la provocation : « Frédéric Fromet, dont le CSA estime qu’il est allé trop loin avec cette chanson, n’avait pas sa place à Vauvert, terre de tradition taurine ». Le maire estime par ailleurs que la ville « n’aurait pas pu assurer la sécurité du spectacle ».
(Midi Libre)

Communiqué Ecole Taurine d’Arles

Communiqué


Belle prestation de Vincent Perez à Castillo de Bayuela (Tolède) devant une arène pleine sur la place du village et face à deux novillos bien présentés de Piedra Escrita. Il coupe une oreille à son premier après une faena où il fait valoir sa technique, son envie et son sens du temple. Malgré deux pinchazos et un second novillo aux charges plus courtes il fera valoir ces mêmes qualités qui lui vaudront une très chaleureuse ovation.



De bon augure pour le mano à mano de ce samedi dans les très jolies arènes Campillo de Altobuey (Cuenca) avec Jose Antonio Valencia son camarade de l’Ecole d’Arles.

PAS DE FESTIVAL A RODILLHAN

C’est avec beaucoup de colère que nous apprenons que le 15 octobre est organisée la despedida du raseteur Hadrien Poujol dans les Arènes de Vauvert, date qui avait été annoncée par le Club Taurin Paul Ricard Toros y Caridad de Rodilhan depuis le 6 mars pour la réalisation de sa journée taurine annuelle.
Cette manifestation basée sur la tradition camarguaise pouvait très bien se positionner sur cette date et n’était pas une concurrence directe pour notre organisation.

Hors, cette journée comprend trois tauromachies différentes : la course camarguaise, landaise et la tauromachie espagnole avec la présence de Sébastien Castella, figure incontournable.

Et c’est là que le bât blesse. Comment peut-on aujourd’hui organiser notre manifestation avec une telle concurrence, connaissant les difficultés que nous rencontrons chaques années et les obligations que nous avons vis-a-vis de la mobilisation des forces de l’ordre qui ne peuvent pas être sollicitées sur deux manifestations similaires le même jour ? Nous travaillons depuis de longs mois sur une affiche qui permette à notre festival de franchir un palier vers le très haut de manière à programmer un cartel digne de Rodilhan et de ses aficionados.

En effet, un torero français de premier plan avait l’intention de venir prêter main forte, et toréer le festival aux cotés d’autres figuras.

Face à cette concurrence irrespectueuse d’un calendrier bien établi, nous nous voyons dans l’obligation de ne pas organiser notre festival annuel vu l’impossibilité de trouver une autre date.

Chers aficionados, nous ne nous verrons donc pas cette année dans le village gaulois de Rodilhan et vous donnons donc rendez vous en 2018 pour fêter les dix ans du festival.


Monsieur le Maire de Rodilhan et le Président du CTPR Toros y Caridad.


(communiqué)

AUX SAINTES…

Communiqué Ecole Taurine d’Arles

Communiqué

La traditionnelle becerrada organisée pour les élèves des écoles taurines dans le cadre du Salon du Toro aux arènes du Sonnailler à Gimeaux et préalable à la Feria du Riz aura lieu le vendredi 8 septembre à 18 : 00.
L’arlésien « El Azabache », “Clemente Jaomes” de Béziers et le navarrais « El Luri » affronteront trois becerros de la Ganaderia Fano. A l’issue de la becerrada, le Syndicat des Riziculteurs de France remettra un trophée au meilleur des trois novilleros.

Communiqué Peña Tristan Espigue

MORT DU FORCADO PEDRO PRIMO

Mort du forcado portugais Pedro Primo, de los Amadores de Cuba des suites de graves lésions hépatiques lors de la pega d’un toro le 2 septembre dans les arènes de Cuba dans l’Alentejo. Il avait 25 ans. Le toro était de la ganaderia de Eng. de Jorge de Carvalho avec les cavaliers Luís Rouxinol, Antonio María Brito Paes et Francisco Palha. On a tenté deux opérations et vingt transfusions sanguines pour tenter de sauver le jeune homme; sans succès. Qu’il repose en paix à sa famille et à ses amis nos condoléances très sincères. Nous avons la plus grande estime pour les forcados qui font partie de la grande famille taurine.

Adrien Salenc blessé à Calasparra



Calasparra (Murcia),. Troisième novillada de la Feria del Arroz. demie entrée.

Novillos de Couto de Fornilhos. Très mansos et deslucidos.

Juan Carlos Benítez, silence, silence après avis et ovation à celui tué pour Salenc;
Adrien Salenc, ovation avec avis au seul qu’il ait tué puis blessure
Carlos Ochoa, vuelta al ruedo et silence.

PARTE MÉDICO DE ADRIEN SALENC.
Le novillero Adrien Salenc a été victime d’une cogida par le 5ème toro durant le premier tiers de la lidia. Il a été admis à l’infirmerie conscient, avec des douleurs au niveau de l’épaule droite. Au déshabillage, il a été constaté des contusions thoraciques avec deux varetazos en region antérieure du thorax et une luxation de l’épaule droite. La réduction de cette luxation a été effectuée sous anesthésie générale. L’auscultation cardio-pulmonaire s’est révélée normale, de même que la tention artérielle, le pouls et l’oxygénation.

Photo DR

© 2021 Corridasi - Tous droits réservés