Une nouvelle traduction du Llanto por Ignacio Sánchez Mejías (Chant funèbre pour Ignacio Sánchez Mejías) de Federico García Lorca est paru chez Sables. 20 ans après leur mise en scène de ce poème, Claire et Vicente Pradal mettent ici en regard leur traduction avec le chant dans sa version originale. Le torero Ignacio Sánchez Mejías (1891-1934) fut aussi journaliste, dramaturge, pilote d’avion… mais aussi écrivain, les éditions Verdier ont fait paraître l’année dernière l’un de ses romans L’amertume du triomphe.




https://www.facebook.com/lamaisondubanquet