Mois : décembre 2018 Page 1 sur 9

CALI, CASTELLA OBTIENT LA GRACE DE "BOTICARIO"



Cali, dimanche. Plaza de toros de Cañaveralejo, cinquième de la Feria del Señor de los Cristales. Près de trois quart d’entrée.

Toros de Ernesto Gutiérrez, bien presentés er de jeu inégal, le deuxième ‘Boticario‘, Nº 89, de 524 kilos, a été gracié le 6º, brave et noble avec une énorme transmission.

Antonio Ferrera, palmas et palmas.
Sebastian Castella, deux oreilles symboliques et une oreille.
Luis Bolívar, oreille et oreille.

Mexico, le rejoneo

Monumental Plaza México (México DF). Neuvième de la Temporada Grande. Moins d’un quart. Corrida de rejoneo.

Présence des forcados Amadores de Montemor et de Mazatlán.

Toros de Enrique Fraga:

Jorge Hernández Gárate, division et oreille.
Emiliano Gamero, vuelta al ruedo après avis et oreille.
Andrés Rozo, vuelta al ruedo et silence.

CALI, LE FESTIVAL



Plaza de toros de Cañaveralejo (Cali). Festival nocturne de la Feria del Señor de los Cristales.

Bétail de Salento, de jeu varié, le quatrième vuelta al ruedo.

Antonio Ferrera, ovation;
Sebastián Castella, palmas;
Luis Bolívar, silence;
Sergio Flores, ovation;
Ginés Marín, bronca;
Jesús Enrique Colombo, deux oreilles.

Communiqué Peña Adrien Salenc

Chers amis, le jour de votre grande Fiesta campera avec Adrien approche à grands pas… elle sera l’ultime en catégorie Novillero avant une grande année de réussite que nous lui souhaitons d’ores et déjà.
Rendez-vous est pris pour vous qui souhaitez une nouvelle fois le soutenir lors de cette journée prévue le dimanche 27 janvier 2019 à la Ganaderia Sainte Cécile pour la 5ème année consécutive. Notre équipe habituelle finalise le programme dans les jours à venir.
N’hésitez pas à prévoir vos réservations dès maintenant.
Abrazo a todos !

Peña Taurine Adrien Salenc

CALI, VENDREDI



Troisième course de la Feria de Cali. Vendredi. 1/2 arène.

Toros de Guachicono qui revenaient après six ans d’absence dans les arènes de Cañaveralejo. Un lot bien présenté dans l’ensemble mais manquant de race et de fond.

Le torero de Bogotá Ramsés silence et silence.
Emilio de Justo: une oreille et ovation.
Ginés Marín qui se présentait ce vendredi à Cale. Ovation. et silence.

Le difficile sixième a enversé le picador Agustín Navarro.
http://www.feria.tv/video-3786_cali-emilio-de-justo-au-dessus-du-lot.html

Ce samedi soir en nocturne traditionnel Festival taurin avec des novillos de Gonzalez, Caicedo et Salento pour Antonio Ferrera, Sébastien Castella, Luis Bolivar, El Payo, Ginés Marín qui remplace Enrique Ponce et Jesus Enrique Colombo.

Brandon Campos le 1er janvier à Quéretaro



Il a pris son alternative à Mimizan avec un toro de Gallon…

CALI, PREMIÈRE DÉCEPTION



Cali (Colombie), jeudi. Plein. Deuxième de la feria del Señor de los Cristalles. Corrida.

Toros de Juan Bernardo Caicedo, corrects de présentation catastrophiques de jeu. Les 7º, 8º et 9º seront combattus comme sobreros de regalo.

Sebastián Castella, silence, oreille et silence;
Luis Miguel Castrillón, silence, silence et silencio;
Roca Rey, silence, silence et silence.


CALI, LA NOVILLADA

Plaza de toros de Cañaveralejo, Cali (Colombie). Mercredi. Première de la Feria del Señor de los Cristales. Novillada. Plus d’un tiers d’arène (environ 4000 spectateurs)

Novillos de Achury Viejo

Gitanillo de América, ovation et palmas.
Juan Sebastián Hernández, deux oreilles et palmas .
Arturo Gilio, oreille et silence.

Thomas Dufau : le clip de sa temporada 2018

Popol Deyris s’en est allé

Figure emblématique de la Course landaise, Popol Deyris s’en est allé… il emporte avec lui 93 ans d’histoire de la Course qui est en deuil de ce grand ganadero, un être passionné et ouvert à tous. Toutes nos condoléances à Jean-Louis, Laurent et Jean-françois à toute la famille coursayre dans la peine.



Les obsèques se dérouleront Samedi 29 à 15 H en l’église d’AMOU.

Page 1 sur 9

© 2019 Corridasi - Tous droits réservés