Troisième course de la Feria de Cali. Vendredi. 1/2 arène.

Toros de Guachicono qui revenaient après six ans d’absence dans les arènes de Cañaveralejo. Un lot bien présenté dans l’ensemble mais manquant de race et de fond.

Le torero de Bogotá Ramsés silence et silence.
Emilio de Justo: une oreille et ovation.
Ginés Marín qui se présentait ce vendredi à Cale. Ovation. et silence.

Le difficile sixième a enversé le picador Agustín Navarro.
http://www.feria.tv/video-3786_cali-emilio-de-justo-au-dessus-du-lot.html

Ce samedi soir en nocturne traditionnel Festival taurin avec des novillos de Gonzalez, Caicedo et Salento pour Antonio Ferrera, Sébastien Castella, Luis Bolivar, El Payo, Ginés Marín qui remplace Enrique Ponce et Jesus Enrique Colombo.