Pedraza – Torrestrella – La Quinta – Los Maños -Murube

Bayonne vient vous dévoiler la liste des élevages qui seront présents cette année dans les Arènes de Lachepaillet. Des noms prestigieux, certains pour la première fois, fouleront le sable bayonnais pour cette temporada si originale.

Ainsi, pour la 1ère fois à Bayonne, les toros de PEDRAZA DE YELTES, qui ont connu ces dernières années de grands succès, seront à l’affiche le 14 août pour une Corrida goyesque tout à fait exceptionnelle. Le Maestro Daniel LUQUE y affrontera, seul, 6 toros de 3 élevages différents.

Les toros sélectionnés pour la Temporada 2019 proviendront des élevages suivants : PEDRAZA DE YELTES, TORRESTRELLA, PUERTO DE SAN LORENZO, MARGÉ, LAGET, LUIS ALGARRA, MURUBE, VALDEFRESNO, EL RETAMAR, JOSÉ CRUZ, LOS MAÑOS, PEDRÉS, LA QUINTA. Variété des encastes, dans le respect d’une présentation toujours sérieuse.

bay09k

Les novillos seront de l’élevage qui a triomphé, ces trois dernières années, à Bayonne : LOS MAÑOS. Élevage qui a encore connu des succès importants l’an passé à Madrid, Valence et Saragosse.

Une nouveauté : un ganadero bayonnais fera ses grands débuts dans les Arènes de sa cité. Jean-François Majesté, propriétaire de l’élevage de LA ESPERA, présentera sa ganadería le 14 août pour la Novillada sans picadors. Cet élevage a été créé en 2015, avec des vaches et des reproducteurs d’origine Jandilla et Victoriano del Río (via Olivier Fernay et Vírgen María). LA ESPERA a connu des débuts prometteurs, l’an passé à La Brède, avec un novillo brave et enracé, récompensé par une vuelta al ruedo posthume.

Bayonne maintient, ainsi, une année encore, sa politique en faveur des jeunes promesses de la tauromachie qui ont un besoin impérieux de toréer et de parfaire leur apprentissage, en organisant trois novilladas sans picadors, les 14, 30 et 31 août.

Les autres élevages pour les  novilladas sans picadors : ALMA SERENA, CASANUEVA, CAMINO DE SANTIAGO, LARTET. Bayonne qui est fière de montrer, avec ces novilladas matinales, la qualité des produits des ganaderos du Sud-Ouest.

(Communiqué)