Madrid. Dimanche. 14 000 spectateurs.

Toros de Victorino Martín, presentation inégale et jeu varié. Remarquable pour sa classe le cinquième.

Fernando Robleño, silence et saluts; Octavio Chacón, saluts après avis et palmas; Pepe Moral, silence et sifflets.

Octavio Chacón a souffert d’une coupure de la main gauche en en tuant son premier toro. Le tendon de son troisième doigt a été sectionné.