Solalito, ici entouré de Francisco Ruiz Miguel et de Michel Raymond le président de Castelnau Rivière Basse

SOLALITO, chef de file des novilleros de la feria de nsp RION DES LANDES, le 25 août…  

Après son triomphe d’Hagetmau (3 oreilles) et avant sa présentation en novillada piquée pour la Feria des Vendanges à NÎMES quelques jours plus tard, SOLALITO se produira à RION pour une de ses dernières novilladas sans picador.  

Il montre depuis quelques semaines, triomphateur à Mont de Marsan et Hagetmau, qu’il est prêt à passer à l’échelon supérieur  et après son triomphe l’an passé à RION (3 oreilles), il aura à cœur de laisser un bon souvenir à cette arène qu’il aime bien.  

Avec lui, Christian PAREJO, gagnant du Bolsín de Bougue et auteur depuis de brillantes prestations, en particulier à la novillada de la Féria de VIC, ce sont les leaders incontestés de la catégorie dans le Sud Ouest.  

Pour arbitrer ce duel, Jesús MORENO, finaliste de la Fragua de Pontonx, mais pas vu depuis en France (il sera présent le 14 août à Bayonne). Le torero d’Albacete est, à ce niveau, un torero d’expérience depuis 2 ans et est le chef de file de l’école taurine d’Albacete.

Tous seront à l’épreuve de l’élevage fétiche  de RION, les fidèles VALDEFRESNO depuis 1992.

Le matin, des moins expérimentés ; NINO JULIAN avait fait une de ses 1ères courses à RION, l’an passé, en coupant 2 oreilles à son novillo d’Alma Serena. Il revient cette année plein d’ambition.

Il sera accompagné de l’espagnol d’Alicante, élève de l’école taurine d’Arles, BORJA ESCUDERO, et du local (de Mugron) Jean Baptiste LUCQ, élève de l’école de Richard Milian, étonnant pour sa 1ere année.

Les novillos d’ALMA SERENA leur seront opposés, vu leur très bonne prestation des années passées.

(Communiqué)

Solalito sera avant cela, en matinale, à Roquefort face à des novillos de Turquay.