<

Arènes de Bayonne, 1er éliminatoire du concours de novilladas non piquées

Deux erales de La Espera (1er et 4ème) et Casanueva (2ème et 3ème) bien présentés, nobles et donnant du jeu pour

Jesus Moreno : un avis et silence

Christian Parejo : salut

Tristan : une oreille

Antonio Magnaña : une oreille

Vuelta al ruedo pour le 3ème (Casanueva) et le 4ème (La Espera)

Salut des ganaderos Guillaume Bats (Casanueva) et Jean François Majesté (La Espera)

Un quart d’arène

Grand beau temps

meilleure estocade : Antonio Magnaña 

meilleure lidia : Tristan

prix du courage : Parejo meilleure faena : Tristan

Est qualifié pour la finale : Tristan

rt

Pour les concours des sans piquées de Lachepaillet, le novillero arlésien Tristan s’est qualifié après avoir montré de beaux gestes face à un très bon novillo de Casanueva, récompensé d’un tour de piste. Le mexicain Antonio Magaña fut récompensé d’une oreille très généreuse devant un novillo de La Espera qui « faisait l’avion » et auquel on accorda également une vuelta. Christian Parejo, un novillero qui nous avait enflammés à Vic, n’eut pas de chance et eral de Casanueva fut très compliqué, cherchant le jeune homme des deux cornes. Jesús Moreno ne fit pas grosse impression devant le novillo d’ouverture de La Espera qui fut très noble.

Qualification méritée donc et justifiée de Tristan que l’on reverra à la finale des novilladas pendant la feria de l’Atlantique.

A. A.