Des dizaines de milliers de manifestants hier à Lima ont paralysé le centre de la capitale péruvienne. Ils manifestaient pour s’opposer au recours déposé pour la troisième fois par un groupe animaliste contestant la loi sur la protection animale qui exclut la tauromachie et les combats de cocq de son objet. C’est la troisième manifestation de ce type à Lima et comme on peut voir elle réunit une foule immense cette fois encore.