Les txistu au milieu de la foule  © Crédit photo : CESAR MANSO (SO)

Cela se murmurait dans le milieu mais ces rumeurs viennent désormais d’être renforcées: il y a beaucoup d’incertitudes sur la tenue des fêtes de Pampelune, à la date habituelle en tout cas. Le maire de la capitale navarraise, Enrique Maya a déclaré que « l’on ne sait pas si la ville sera en état de faire le chipunazo le 6 juillet ». « Il y aura San Firmin mais on ne peut pas dire quand » a-t-il ajouté. Pour le maire la priorité immédiate c’est la situation sanitaire, ce qui est bien compréhensible.

Le maire a précisé néanmoins que les conséquences d’une suppression des fêtes seraient trop graves sur l’économie de la cité pour envisager leur annulation pure et simple. Le maire a assuré « qu’il travaillait pour une célébration des fêtes à leurs dates habituelles mais cela reste incertain » et il a conclu  » si elles avaient lieu ce serait la preuve que tout ce que nous vivons est terminé ». Il a conclu: « notre priorité c’est la situation sanitaire. C’est un point de vue qui sera largement approuvé par la population ».