Décès du ganadero Joaquín Barral, victime d’un infarctus dans sa finca…

Située près de Guillena (Séville), la finca « El Chaparral » a été le théâtre du départ à 78 ans de Joaquín Barral, qui tenait cet élevage de son père José, et qui l’avait transmis à sa fille María José, elle-même vendant plus tard la camada à Rafael Azor en 2007, ce nouvel élevage prenant le nom de « Los Azores », la finca « El Garzón » étant située à Castillo de Las Guardas. Ce jeune éleveur valencian a décidé de ne pas changer le fer, ni les couleurs de la devise…

La présentation de sa ganaderia prestigieuse:

Info. http://torofiesta.com