Nouveau communiqué de la Fondation du Toro de Lidia qui précise la pensée et les déclarations de Victorino Martin, hier pour qui ce n’était pas le moment le manifester.

Il s’adresse au ministre de la culture: « Le monde de la tauromachie dans son ensemble s’unit pour faire face à l’action du ministre de la Culture et à la discrimination systématique » dont il est victime. (…) La tauromachie a été niée et discriminée par le ministère de la culture auquel il appartient. C’est le moment d’exiger notre place ». Il annonce « des mobilisations une fois l’état de confinement terminé, une fois en sécurité nous pourrons montrer la véritable force du secteur ».

Clairement la Fondation, qui s’appuie sur tous les secteurs de la tauromachie (éleveurs, matadors, banderilleros, bous al carrer, peñas taurines) valide les revendications des taurins discriminés, mais elle opte pour une temporisation dans l’action, liée à la situation sanitaire.

Sera-t-elle suivie ? Le coup est déjà parti.