Mois : juillet 2020 Page 1 sur 14

Novillada à Tolède

Il s’agit d’une novillada avec picadors destinée aux toreros locaux qui se déroulera le 14 août avec au cartel des novillos de El Freixo et Bellos Montes pour les novilleros Abraham Reina, Ignacio Olmos, Villita, Luis Pasero (débuts avec les chevaux), Miguel Zazo (debuts avec les chevaux ) et la novillera sans picadors Estrella Magán.

Esquivas, toreros toledanos

Image

Cartel Todelano avec : Gomez del Pilar, Cristian Escribano et Raúl Rivera

Santisteban del Puerto

Image

La 64ème Goyesque de Ronda aura lieu

Francisco Rivera Ordóñez, l’organisateur, l’a confirmé ce vendredi soir au site www.mundotoro.com : la 64 ème édition de la corrida Goyesca de Ronda aura bien lieu à la fin du mois d’août ou au début de septembre, avec le cartel suivant: Morante de la Puebla, Andrés Roca Rey et Pablo Aguado. Les toros seront de la ganadería de Núñez del Cuvillo.

Il s’agit d’une nouvelle réconfortante car la goyesque de Ronda est un des moments emblématiques de la temporada. Créée par la famille Ordoñez on ne compte pas les célébrités qui s’y sont croisées: Orson Welles et Ernest Hemingway pour ne citer qu’eux. On peut parler cette année de cartel cumbre dans ce coso historique ; le plus ancien du monde dit-on -ce qui est contesté par ailleurs. Ronda est en tout cas une merveille de beauté et d’harmonie; certainement une des plus belles villes d’Europe. Rainer Maria Rilke, le Rimbaud allemand, y écrivit sa plus belle oeuvre : « lettres à un jeune poète ». Il définit Ronda comme « la ville rêvée ». Comme vous le savez : « le poète a toujours raison ».

Comme vous le savez tous: c’est en Espagne que se joue l’avenir de la Tauromachie. Non seulement elle y subit les avanies de la pandémie, particulièrement sévère dans la Péninsule où elle ne cesse de progresser, mais dans le même temps, elle est confrontée à un gouvernement qui veut sa peau, essentiellement pour des raisons politiques; idéologiques devrait-on dire. A cela il faut ajouter la montée fulgurante de l’animalisme -comme en France d’ailleurs- qui fait son miel du désarroi causé dans les esprits par la Covid19.

Il y a donc un double mouvement dramatique chez nos voisins: une enfoncée rapide dans le gouffre de la crise sanitaire -loin d’être terminée- et une situation économique très grave, prélude à une terrible crise sociale : – 18,5 % du Pib au trimestre prochain. Or on sait que l’économie espagnole repose sur le tourisme pour une bonne part.

Dans une situation comme celle-là, le gouvernement espagnol ne peut pas se faire d’illusions sur les promesses de Bruxelles. Dans quelles mesures les les milliards annoncés reviendront-ils et quand ? On sait depuis la crise grecque que Bruxelles est dominée par les « frugalistes » qui feront payer cher leurs aumônes, si jamais aumône il y a vraimement.

Il y a donc besoin de tout le monde et il n’est plus temps de prendre des pauses sectaires. La tauromachie, comme le flamenco, sont des marques de fabrique de l’mage ibère, une sorte de copyrigth. Le pays attire de nombreux touristes pour le dépaysement qu’il promet et le noyau dur, les plus déterminés de ces visiteurs, ceux qui dépensent beaucoup aussi, sont pour une part importante les aficionados. peut-on se payer le luxe de les rejeter ? La corrida c’est aussi un secteur économique important, une composante essentielle d’une ruralité en crise et l’on ne peut éliminer d’un revers de main; ce serait folie…

Les régions autonomes les plus concernées ont bien compris tout cela et les spectacles recommencent à fleurir un peu partout en Andalousie -le bastion- mais aussi en Castille la Mancha, soutenus, c’est essentiel, par les télévisions autonomes et souvent pas des aides régionales ou locales. Trois de ces dates ont un relief particulier en raison de l’importance des arènes : Huelva, El Puerto de Santa Maria et désormais Ronda. Mais il pourrait y en avoir d’autres. On parle d’une temporada parallèle montée par la Unión de Toreros et la Fundación Toro de Lidia avec pas moins de 29 dates. Cela reste à confirmer… Elle démarrerait dès le 15 août.

Il y a, par ailleurs, des annonces éparpillées dans des lieux inattendus souvent et il reste aussi de grandes férias encore incertaines comme Salamanque ou Saragosse. Il faut encore que la situation sanitaire permette leur concrétisation… Mais, on voit, à travers ces initiatives un peu anarchiques, le lien consubstantiel qui existe entre l’Espagne et la tauromachie. Il y a un aspect existentiel dans cette union et ce n’est pas demain qu’on pourra le couper.

Cette étonnante capacité de résistance dans les circonstances troubles et dramatiques où nous vivons au fond est réjouissante; c’est une promesse d’une voie pour demain dans le brouillard persistant et poisseux qui nous enveloppe.

Pierre Vidal

Le 02 Août au mas de La Chassagne

L’image contient peut-être : texte qui dit ’Les Journées de l'Ecole Taurine du Pays d'Arles ECOLE TAURINE LDLACOrO DU PAYS D'ARLES Dimanche août 17 heures Mas de La Chassagne Elevage Jean-Baptiste Jalabert direction de Mehdi Savalli mort) pour Borja Escudero Classe Pratique sous 2 novillos et Fabien Castellani 2 vaches (tienta) pour Tristan et Miguelin 2 becerros (capéa) pour Wynona, Lyzio etAndy Buvette apéro Réservations Pie température Entrée Entrée gratuite 0616173576 l'entrée P GelHydroalccolique masque recommandé’

Flamenco fusion à Saint-Médard-en-Jalles

Modification sur Canal Sur TV

La 5ème date du XXVI Ciclo de Novilladas sans picadors prévue ce samedi à Navas de San Juan (Jaén), a été reportée en raison de la retransmission de la corrida de toros de Osuna par Canal Sur TV au même moment: rejoneador Diego Ventura et matadores de toros Enrique Ponce et Javier Conde toros de Ventura (rejones) et Julio de la Puerta.

Voici le calendrier modifié du cycle

– 8 août, Navas de San Juan – Jaén (V Novillada Clasificatoria)

.- 15 août,  Huescar – Granada (1ª Semifinal)

.- 22 août, , Aracena – Huelva (2ª Semifinal)

.– 29 août, , Villaluenga del Rosario – Cádiz (3ª Semifinal)

.- 5 septembre, Almedinilla – Córdoba (Finale)

L’agenda des corrida télévisées selon El muletazo https://elmuletazo.com/agenda-de-toros-en-television/

TOROS EN TELEVISIÓN:

Sábado, 1 de Agosto Castilla La Mancha Media 19:00 Desde Brihuega (Guadalajara) Novillada sin picadores. Certamen “Promesas de nuestra tierra”. Novillos de D. Daniel Ramos para Carla Otero, Lalo de María y “El Dody”.

Sábado, 1 de Agosto. CANAL SUR TV 21:00 Desde Osuna (Sevilla). Corrida de Toros Mixta. Toros para rejones de Diego Ventura y para lidia a pie de Julio de la Puerta, para el rejoneador Diego Ventura y los espadas, Enrique Ponce y Javier Conde.

Domingo 2 de Agosto. PAGO POR VISIÓN 6,78€ (Streaming web Enrique Ponce) 19:30 Desde Navas de San Juan (Jaén). 1 toro para rejones de Hermanos Collado Ruiz para el rejoneador José Velasco y 4 Toros de lidia a pie de Enrique Ponce para Enrique Ponce, en solitario.

Domingo, 2 de Agosto Castilla La Mancha Media 20:00 Desde Almoguera (Guadalajara). Rejones. Reses de Reservatauro para Raúl Martín Burgos, Óscar Borjas y Ana Rita.

Martes, 4 de Agosto TOROS en Movistar 21:00 Desde Plasencia (Cáceres). Toros de “El Torero” para Enrique Ponce y Emilio de Justo, mano a mano.

Sábado, 8 de agosto. CANAL SUR TV 18:00  Desde Navas de San Juan (Jaén). Novilladas sin picadores de la Junta de Andalucía (5º Selección). Novillos de Martín Carrasco para: Carlos Fernández, Manuel Olivero, Víctor Acebo, Javier Ortega, Antolín Jiménez y Eric José Candil.

Sábado, 8 de Agosto. Castilla La Mancha Media 20:30 Desde El Espinar (Segovia). Toros de Zalduendo para Enrique Ponce, Paco Ureña y “Toñete”.

Domingo, 9 de Agosto. Castilla La Mancha Media 20:00 Desde Villamalea (Albacete). Toros de “El Vellosino” para Miguel Tendero, Calita y Esaú Fernández.

Sábado, 15 de agosto. CANAL SUR TV 18:00 Desde Huéscar (Granada). Novilladas sin picadores de la Junta de Andalucía (1ª Semifinal)

Sábado, 22 de agosto. CANAL SUR TV 18:00 Desde Aracena (Huelva). Novilladas sin picadores de la Junta de Andalucía ( 2º Semifinal)

Sábado, 22 de Agosto Castilla La Mancha Media 18:00 Desde Sonseca (Toledo) Novillada sin picadores. Certamen “Promesas de nuestra tierra”. Novillos de La Olivilla para Miguel Zazo, Pedro Montaldo y Guillermo Muñoz.

Viernes, 28 de Agosto RTP 1 Portugal 23:00 Rejones a la portuguesa desde Monforte. (Cartel por definir)

Sábado, 29 de agosto. CANAL SUR TV 18:00 Desde Villaluenga del Rosario (Cádiz). Novilladas sin picadores de la Junta de Andalucía (3ª Semifinal)

Sábado, 5 de septiembre. CANAL SUR TV 18:00 Desde Almedinilla (Córdoba). Novilladas sin picadores de la Junta de Andalucía ( FINAL)

Domingo, 6 de Septiembre Castilla La Mancha Media 18:00 Desde Manzanares (Ciudad Real) Novillada sin picadores. Certamen “Promesas de nuestra tierra”. Novillos de Conde de Mayalde  para José Ponce, Carlos de María y Adrián Reinosa.

Domingo, 20 de Septiembre Castilla La Mancha Media 18:00 Desde Fuensalida (Toledo) Novillada sin picadores. Certamen “Promesas de nuestra tierra” (FINAL). Novillos de Fernando Peña.

Fuengirola: Fortes revient

Image

Festival Flamenco à Cabra

Image

Communiqué Ecole Taurine Pays d’Arles

« L’Ecole Taurine du Pays d’Arles avait prévu une Grande Journée Taurine ce 1er août à la Monumental de Gimeaux (capéa pour les plus jeunes, classe pratique avec mise à mort pour les aînés) avec la participation d’élèves des écoles taurines de Nîmes et Béziers…Malheureusement nous ne sommes pas en mesure d’assurer un déroulement conforme à nos exigences. Aussi reportons-nous ce rendez-vous à une date ultérieure qui vous sera très prochainement communiquée.Avec nos excuses pour ce contre-temps … MAIS UN AUTRE MAINTENU!nous vous rappelons que nous vous retrouverons avec grand plaisir pour une Classe Pratique à laquelle participeront tous les élèves de l’école (2 novillos; 2 vaches; 2 becerros) DIMANCHE 2 AOUT à 17 : 00 au Mas de LA CHASSAGNEMerci,
ABRAZOSECOLE TAURINE DU PAYS D’ARLES66 rue du septembre13200 ARLES

Page 1 sur 14

© 2020 Corridasi - Tous droits réservés