Mois : juillet 2020 Page 2 sur 13

Report

Avec grand regret, nous sommes contraints de reporter notre Fiesta Campera du 8 août prochain.

Une nouvelle date, certainement en septembre, vous sera communiquĂ©e ultĂ©rieurement. Cartel inchangĂ© : Marc face Ă  deux toros de « La VĂ©ronique Â».

Merci de votre compréhension. Bonnes vacances à toutes et à tous.

Le bureau du CTMS

Santarem

Rejoneo

Image

Gauthier Labeyrie Ă  Castelnau

Photo Pickwick

Gauthier Labeyrie, sacrĂ© champion de France des Ă©carteurs en 2019, à l’âge de 17 ans, sera prĂ©sent le 9 aoĂ»t Ă  Castelnau-Rivière-Basse, lors de la course landaise qui qui se dĂ©roulera Ă  17 heures. Gauthier est nĂ© Ă  Geaune, oĂą il a grandi, bercĂ© par ses passions et il s’est rĂ©vĂ©lĂ© très jeune. Il sera l’invitĂ© vedette de cette après-midi qui se dĂ©roulera avec le pĂ´le espoir de Michel Agruna.

La venue du grand prodige de la “course” est un Ă©vĂ©nement que les aficionados ne voudront pas manquer. D’autant plus qu’il a peu d’occasions de montrer son talent cette annĂ©e en raison des circonstances sanitaires. Il voudra donc imprimer sa marque lors de cette tarde de Castelnau, une placita qui relève le gant en assurant la continuitĂ© taurine de la rĂ©gion.

N’oublions pas, le matin de cette journĂ©e taurine de Castelnau avec, Ă  11 heures, une belle place donnĂ©e Ă  la tauromachie espagnole: deux vaches du Lartet seront tientĂ©es par le jeune et brillant matador français Andy YounĂ©s.

La peña “El Violin” de Samadet assurera la partie musicale de cette grande journĂ©e.

La matinĂ©e sera suivie d’un grand repas des aficionados. RĂ©servations au 06 67 35 34 33.

Décès de Raul Sanchez

DĂ©cès hier soir Ă  Talavera du matador de toros Raul Sanchez Ă  l’âge de 79 ans. Il avait pris l’alternative en 1971 des mains d’Angel Teruel. Il aura torĂ©Ă© une cinquantaine de fois Ă  Madrid. Il est venu rĂ©gulièrement en France toujours devant des corridas de respect et il Ă©tait connu et estimĂ© des aficionados pour son pundonor et son courage. Il fit sa despedida Ă  Talavera en 1989. Cette photo de lui Ă©tait restĂ©e cĂ©lèbre:

BĂ©ziers, la novillada

NOVILLADA non piquée le dimanche 16 Août à 11h 4 novillos de Margé pour

Christian Parejo – Ecole Taurine BĂ©ziers MĂ©diterranĂ©e

Fiesta campera de la Peña Tristan Espigue. - ToroBravo

Tristan Espigue – École Taurine d’Arles

J

oan Marin – Ecole de Valencia

Lenny Martin – Ecole Taurine BĂ©ziers MĂ©diterranĂ©e

Tarif : 12€

Places disponibles aux Guichets des Arènes à partir du lundi 3 août.

Beaucaire: Palme d’Or

Les gradins des arènes de Beaucaire bien garni pour la Finale de la Palme d’Or 2020

Andujar

Image

Navas de San Juan

Image

Quelle est la couleur des Verts ?

On a vu ces derniers jours quelle Ă©tait la rĂ©alitĂ© concrète de ce « pouvoir vert Â» qui s’est taillĂ© une place non nĂ©gligeable après les rĂ©sultats des Ă©lections municipales. Bons rĂ©sultats apparents, faussĂ©s en rĂ©alitĂ© par l’abstention, concentrĂ©s dans quelques grandes mĂ©tropoles et commentĂ©s positivement par les mĂ©dias « influenceurs Â» qui n’avaient rien d’autre Ă  se mettre sous la dent.

C’est un Ă©lectorat minoritaire –on le voit dans les sondages nationaux- mais dĂ©terminĂ© : il s’est mobilisĂ©. Il ne gĂŞne pas les plans du PrĂ©sident, car aucun leader Ă©colo n’émerge. Il va ainsi vers un nouveau duel entre lui et sa meilleure opposante, Marine Le Pen, dont il devrait triompher aisĂ©ment.

Les excès verts sont aussi pour lui pain bĂ©nit. Le premier d’entre eux s’est dĂ©roulĂ© dès le premier conseil municipal de Paris oĂą Christophe Girard, adjoint Ă  la culture, a Ă©tĂ© mis violemment en cause par des Ă©lues Verts pour avoir eu des relations lointaines avec l’écrivain Gabriel Matzneff visĂ© par une enquĂŞte pour «viols sur mineurs» ouverte par le parquet de Paris après la publication en janvier du roman autobiographique de Vanessa Springora dans laquelle elle dĂ©crit la relation sous emprise qu’elle a entretenue, lorsqu’elle Ă©tait mineure, avec l’écrivain. C’est ainsi que des banderoles fleurirent accusant de « PĂ©doland Â» la mairie parisienne.

Sont alors ressortis les propos tenus en 2018 par Alice Coffin -Ă  l’origine du scandale :« ne pas avoir un mari m’expose plutĂ´t Ă  ne pas ĂŞtre violĂ©e, ne pas ĂŞtre tuĂ©e, ne pas ĂŞtre tabassĂ©e Â». Ils ont reçu de nombreuses critiques, y compris au sein d’autres Ă©lus parisiens de la majoritĂ©. Le dĂ©missionnaire, a dĂ©noncĂ© sur Twitter: Â« le climat dĂ©lĂ©tère gĂ©nĂ©ral… oĂą l’on piĂ©tine notre Droit et le Code pĂ©nal. J’ai 64 ans, une vie de famille Ă©panouie et de nombreux engagements culturels, politiques et associatifs et n’ai nullement envie de pourrir ma vie plus longtemps et de m’emmerder Ă  me justifier en permanence pour quelque chose qui n’existe pas. »

Quelques jours et c’est au tour du maire de Colombes de dĂ©raper lors de la commĂ©moration de la rafle du Vel d’Hiv, lĂ  oĂą Jacques Chirac avait eu le courage de reconnaĂ®tre la responsabilitĂ© de l’Etat Français dans cette ignominie qui a conduit 13 152 Juifs (4 115 enfants, 5 919 femmes et 3 118 hommes) dans les camps d’extermination. Pour Patrick Chaimovitch (EELV) Â« les gendarmes français de l’époque» qui ont Â« obĂ©i aux ordres de leurs supĂ©rieurs Â» sont « les ancĂŞtres de ceux qui aujourd’hui, avec le mĂŞme zèle, traquent les migrants, les sans-papiers, les dĂ©boutĂ©s des droits humains. Ilen rajoute plus tard : Â« J’ai tenu Ă  faire le lien entre la rafle du vel d’hiv et d’une part tous les gĂ©nocides avant et après le nazisme ; d’autre part les migrants pourchassĂ©s partout en Europe parce qu’ils sont diffĂ©rents Â», niant ainsi la singularitĂ© tragique de la Shoah.

Sous la menace d’une plainte du ministre de l’IntĂ©rieur, il va rĂ©tropĂ©daler dans un communiquĂ© : Â« Il n’y a pour moi aucune comparaison possible entre police et gendarmerie d’un État dĂ©mocratique d’une part, et police et gendarmerie de l’État pĂ©tainiste d’autre part Â» tout en rĂ©futant la comparaison entre « le sort des migrants Â» et celui Â« des Juifs promis Ă  l’extermination Â». Ouf ! Mais ce qui est dit est dit, dans un contexte de montĂ©e des actes antisĂ©mites liĂ©s Ă  l’épidĂ©mie c’est pour le moins irresponsable.

A Lyon plus rĂ©cemment c’est le nouveau maire Ă©colo Bruno Bernard qui a maintenu ses Ă©moluments Ă  8 459,45  â‚¬ bruts par mois. Le nouvel exĂ©cutif Ă©cologiste de la mĂ©tropole lyonnaise, dirigĂ© par Bruno Bernard, a choisi de rehausser de 1000 euros les indemnitĂ©s de ses vice-prĂ©sidents. Autrement dit, la frugalitĂ© ne caractĂ©rise pas ces apĂ´tres de la dĂ©croissance. Il s’agit d’une toute première dĂ©libĂ©ration de l’assemblĂ©e, elle est symbolique des projets de l’élu.

Enfin nous dirons un mot du basco bĂ©arnais maire de Grenoble Eric Piolle. Lorsqu’on lui pose, sur CNews,  la question des piscines, « lieu Ă  sanctuariser ou pas ?  Â». Il fait une rĂ©fĂ©rence surprenante Ă  ses origines : Â« On peut appartenir Ă  plein de communautĂ©s. J’appartiens Ă  plein de communautĂ©s diffĂ©rentes. Des communautĂ©s culturelles, des communautĂ©s historiques, des racines. Je suis basquo-BĂ©arnais et je le resterai toute ma vie. Et j’entretiens ces racines. Et pourtant nous avons un rapport direct aussi Ă  la France Â».

Ainsi donc pour le futur candidat vert aux prĂ©sidentielles la question du Burkini et celle de l’aliĂ©nation des femmes musulmanes se rĂ©duit Ă  une sorte de tradition culturelle semblable, en quelque sorte, aux quilles de neuf ou Ă  la pelote… Commentaire de NaĂ«m Bestandji qui se dĂ©finit comme « blogueur, militant fĂ©ministe universaliste, laĂŻque et humaniste. Donc anti intĂ©grisme religieux, anti FN/RN et extrĂŞme droite en gĂ©nĂ©ral Â» : « Par un dangereux relativisme politique, identitaire et sexiste, le maire de Grenoble compare le sexisme islamiste Ă  ses racines basquo-bĂ©arnaises. Le but est de faire accepter le burqini. @EELV : partenaire officiel de l’islamisme politique ? Â»

Nous sommes bien loin, on le voit, des jardins partagés, des pistes cyclables, de la défense de l’ours et du loup, de l’action pour la décroissance, de la bonne gestion des forêts, de la lutte contre la dégradation climatique, toutes questions sur lesquelles une grande majorité de Français s’accordent…

Alors de quelle couleur sont les Verts en rĂ©alitĂ© : rouge, gris, vert ?

Pierre Vidal

Photo DR

Paru in https://alternatives-pyrenees.com/

© 2022 Corridasi - Tous droits réservés