Daniel Luque, sensationnel à Dax dimanche, ne laisse rien au hasard. Il avait préparé sa venue dans la cité thermale en toréant quatre novillos de la ganaderia de Torreherberos-Torrehandilla, propriété de Luis Gonzalez à puerta cerrada le mercredi précédent comme nous l’a conté notre ami « El Pato », témoin de cette tarde très privée. Il a pris quelques clichés, diffusés ici en exclusivité, de cette soirée où le torero de Gerena, dans un grand moment, a brillé.

Daniel Luque en compagnie d’El Pato chez Torrehandilla