In Le Figaro ce matin: La présentation d’animaux sauvages dans les cirques itinérants va être progressivement interdite en France Le grand peintre Marco Sikora a dans une toile exprimé sa tristesse de voir disparaître cet art populaire de manière autoritaire. Le cirque qui a inspiré tant d’artistes et qui nous a tous fait rêver qui faisait la joie des enfants est la nouvelle victime du sectarisme des écologistes qui veulent nous condamner aux soirées pizzas/télés.

L’article du Figaro, un journal qui se veut en pointe sur l’antispecisme (ou animalisme) a provoqué une avalanche de réactions dans le courrier des lecteurs (plus de 1500 ce mercredi matin) dans leur très grande majorité en faveur des cirques avec animaux :

FC01
le 29/09/2020 à 22:46

Comment peut-on juger du bien-être animal ? Un lion bien traité dans un zoo ou sur la piste d’un cirque est-il plus malheureux qu’un lion dans la nature ? Certains sont très affirmatifs mais je ne sais pas comment ils peuvent savoir.

à l’envers
le 29/09/2020 à 23:00

 » Notre époque a changé dans son attitude à l’animal sauvage « , l’on ne peut que s’attrister que la faune diminue dans la jungle, l’on déplore qu’elle augmente dans la ville.

silver100

le 30/09/2020 à 08:44

De la pure démagogie électoraliste pour plaire aux bobos !!! En effet, si le bien être animal est la raison principale de cette interdiction, il faudrait aussi interdire la chasse et la corrida où les animaux sont mis à mort, sans parler de l’égorgement de moutons pour des fêtes religieuses. Cherchez la cohérence, personnellement je n’en vois aucune. Encore une annonce sans intérêt qui ne va faire qu’une chose : provoquer encore plus de chômage parmi les professionnels concernés !

grouhl
le 30/09/2020 à 08:17

Apres cette décision pleine de courage a l’égard des gens du voyage nos très courageux dirigeants auront il le courage de s’en prendre aux égorgeurs d’animaux vivants en vogue dans d’autres communautés ?

Lebeb
le 30/09/2020 à 07:20

au niveau INTERDICTIONS il
manque encore :
l´alcool , le sucre, les bistrots, les
mobylettes, les camions, les billets de
50 euros, les prostituées, pêter dans
son slip, les marchés ambulants………………………
vaste programme…

PCAR2
le 30/09/2020 à 06:43

????
J’ai cru rêver hier soir en entendant ça à la radio. Mais c’est bien réel, nous payons une ministre et tout ce qui va avec pour traiter des sujets aussi délirants que ça ! A quand l’interdiction des poules pondeuses et des vaches laitières, honteusement exploitées ?
A quand l’interdiction des antipuces qui font tant souffrir ces pauvres petites bêtes ?
Enfin les sujets essentiels de notre société seront traités, et nous pourrons tous vivre heureux, libres et en sécurité, nourris et soignés, dans le respect d’autrui, dans l’opulence, …

lilooclaire
le 30/09/2020 à 00:04

A quand une interdiction de possession d’un chat d’appartement  ???
A paris notamment et dans les grandes villes généralement certains chats passent l’entièreté de leurs vie dans des appartements de quelques mètres carrés sans jamais en sortir .
Est ce de la cruauté animale. Pour ma part oui .
Sauf que dans ce cas présent les détenteurs de ces animaux sont les mêmes bobos qui adooooorent mme pompili

C’est juste un florilège, reportez vous aux commentaires de l’article: https://www.lefigaro.fr/actualite-france/pompili-annonce-la-fin-progressive-des-animaux-sauvages-dans-les-cirques-itinerants-20200929