Simon CASAS, Sébastien CASTELLA et Olivier MARGE sont la nouvelle Empresa des Arènes de Béziers.BETARRA est le nom de la Ville de Béziers sous l’époque gallo-romaine et désormais le nom de la société qui va gérer à compter de janvier 2021 et pour 6 ans, les spectacles taurins et équestres des Arènes de Béziers. BETARRA, un nom au combien évocateur des racines et des objectifs de la nouvelle Empresa, en étroite collaboration avec Robert Ménard, maire de la ville de Béziers :l’avenir et la promotion de la tauromachie dans les Arènes de Béziers ainsi que l’ancrage des Arènes pour Béziers et les biterrois.Nous vous donnons rendez-vous en début d’année pour découvrir notre projet et la programmation de la temporada 2021.

Olivier Margé, le ganadero deviendra le directeur général des arènes de Béziers à partir du 1er janvier. Il prendra la succession de son père Robert Margé avec Simon Casas et Sébastien Castella.

https://www.midilibre.fr/2020/11/22/olivier-marge-je-suis-comme-un-lion-en-cage-9214125.php?fbclid=IwAR345sLec6nVnA4gDS730cHwBSBs1EQuoLR9q_9L0mVy1mCnoO94TCbvgPI

Olivier Margé : "Je suis comme un lion en cage"

Extraits : « Nous avons créé la SAS Betarra (Béziers en gréco-latin), où nous sommes associés à parts égales. Je serai le directeur général et Simon Casas, le président. La programmation taurine se fera en pleine confiance entre nous trois en s’appuyant sur la puissance et la créativité de Simon Casas. Je veux prendre toute ma place comme empresa en remettant les arènes de Béziers au centre de la ville ».

« Sébastien a arrêté de toréer mais il aura pleinement sa place à mes côtés. C’est un projet que nous mûrissons depuis plusieurs années et il est totalement investi dans l’avenir des arènes de Béziers, même s’il faut lui laisser un peu de temps. Il sera évidemment présent pour gérer le quotidien ».

« Faire un encierro serait une nouveauté en France qui ferait parler de Béziers dans le monde entier. On serait la seconde plus grande ville après Pampelune à le faire. C’est un spectacle populaire diffusé dans de nombreux pays qui permettrait de remplir les rues dès 8 heures du matin et les commerçants locaux profiteraient des milliers de personnes venant d’Espagne ».

Simon Casas savoure également de « faire de son rêve une réalité avec cette association entre de grands toreros, éleveurs et impresarios français qui était impossible à mes débuts si on n’avait pas de sang espagnol ». Pour relancer la fréquentation, il promet de créer « une marque de fabrique Béziers comme Nîmes ou Madrid en investissant sur la communication et les meilleurs cartels avec les plus grands toreros et élevages en se nourrissant de mon imagination ».

L’image contient peut-être : 3 personnes, texte qui dit ’हातम ARÈNES DE BÉZIERS Simon Casas, Sébastien Castella et Olivier Margé La nouvelle Empresa des Arènes de Béziers www.arenes-beziers.com #arenesbeziers’

Source: https://www.facebook.com/arenesbeziers/