Après des mois de repos forcé, nous avons repris la route du campo pour prendre des nouvelles des toros réséñés l’an passé et qui nous l’espérons pourront fouler le sable du ruedo cérétan les 17 et 18 juillet prochains.
Notre premier voyage a commencé sous les pins du Raso de Portillo où nous avons pu voir l’évolution de nos toros devenus cinqueños ainsi que de magnifiques cuatreños qui pourraient venir agrémenter notre lot si nécessaire.

Notre route nous mena ensuite à Grocin où Miguel Reta prend soin avec passion de ses toros de casta Navarra. Là aussi nous avons pu observer une belle évolution des toros bien dans le type de cet encaste si particulier qui attend de refouler les ruedos depuis plus de 100 ans


En ce qui concerne la novillada de 6 novillos de 6 ganaderias différentes  nous avons commencé notre tour des élevages par la France où Charlotte Yonnet à la Belugue puis Jean-Luc Couturier à la Coste Haute  nous ont chaleureusement accueillis afin de faire le tour de leurs campos et réserver un novillo de chacun de leurs élevages respectifs (Yonnet et Concha y Sierra). Nous sommes en contact avec les autres élevages espagnols sélectionnés l’an dernier pour cette novillada et nous ne tarderons pas à aller les visiter.

Communiqué