Communiqué
À l’occasion du décès de Jean Grenet, l’UVTF, dont il fut le président, tient à lui rendre hommage pour le rôle important qu’il joua dans la défense et la mise en valeur de la culture taurine, tant dans sa ville qu’à l’Assemblée Nationale où il créa et anima le groupe d’étude sur la tauromachie.
Aficionado passionné, Jean Grenet était aussi le chirurgien qui, en 1982, sauva la vie du torero Joël Matray grièvement blessé dans les arènes de Bayonne.
Le monde taurin ne l’oubliera pas.