Le Conseil d’Administration de l’UVTF a décidé ce vendredi 21 mai à Toulouse de proposer à l’Assemblée Générale qui se tiendra le 7 juin que les parts variables de contribution au plan, relatives au 1% prélevé sur les contrats des acteurs et au 50 ct par billet, soient exceptionnellement suspendues pour la saison 2021, afin d’accompagner les organisateurs durant cette temporada de reconstruction.

Ce même CA a entériné la mise en place, dès l’automne 2021, de «l’École d’aficion», décidée en 2019 mais différée depuis en raison du contexte sanitaire.
Ce programme a pour objectif de favoriser l’implantation d’opérations culturelles autour de l’exposition « tauromachies universelles » dans les villes appartenant à l’UVTF, de soutenir les organisateurs au travers d’achat de places destinées à permettre à un nouveau public de s’initier à la tauromachie, d’offrir des débouchés aux éleveurs français et d’impliquer les écoles taurines conventionnées dans le cadre d’actions d’animation.
La relance de ce plan ambitieux, en l’absence des ressources habituelles, permet de souligner la bonne gestion de l’UVTF à laquelle il convient d’associer tous ses contributeurs.
L’UVTF affirme ainsi sa volonté de s’impliquer aux côtés des acteurs du monde taurin pour faciliter le retour progressif vers la normalité après la quasi paralysie imposée au secteur par la crise du COVID.
Loin de disparaître, comme certains l’espéraient, la tauromachie sortira renforcée de cette épreuve sans précédent, grâce à la solidarité dont auront su faire preuve tous ses acteurs aux côtés des aficionados. »

(communiqué)