La Newsletter du C.F.T.

Le CFT offre encore des mises à mort en privé On ne pourra pas dire que nos élèves ne se sont pas préparés !
Deux week-ends de mises à mort (huit becerros au total)

Nous avons poussé Rafael Ponce de Leon en vue de sa prochaine actuation lors de la San Picador d’Istres, samedi 19 juin, à 11h.
Au côté des élèves des écoles que nous avons invitées : Arles, Béziers, Adour Afición.
 
« En second », Valentin est sorti au toro de Rafael, il a connu des problèmes de replacement mais il s’en est pas trop mal tiré.
 
Nous avions réservé un joli toro gris à Miriam qui tuait pour la deuxième fois de sa vie !
 
Elle s’est battue comme une lionne, nous lui avons accordé l’oreille.
Canten a affronté un toro magnifiquement présenté, plutôt fort mais démontrant un « genio » assassin.
Le toro a envoyé Canten dans une voltereta plus haut que le mur de l’arène, il a subi un piétinement dont il s’est relevé un peu groggy.
Canten un peu sonné mais avec le courage que nous lui connaissons a tenu à lui porter l’estocade.
Clément mieux servi par le sort a affronté un toro uniquement toréable sur la corne gauche et avec une forte attirance vers le toril.
Gauthier lui a tiré des naturelles avec son élégance habituelle.