Mois : octobre 2021 Page 2 sur 13

Club taurin Marc Serrano

Peut ĂȘtre une image de plein air et texte qui dit ’27octobre2021 27 octobre 2021 ×EAY Photo: Matthieu Saubion COMMUNIQUÉ DU CLUB TAURIN MARC SERRANO Le club tient Ă  remercier les trĂšs nombreuses personnes qui se sont manifestĂ©es aprĂšs la blessure de Marc Ă  Samadet. Nous espĂ©rons n'avoir oubliĂ© personne. Si c'est le cas, nous en sommes dĂ©solĂ©s. En souhaitant un prompt rĂ©tablissement, notre maestro qui retrouvera trĂšs bientĂŽt le sable des arĂšnes. ANIMO MARCO. Le PrĂ©sident, le Bureau ainsi que les Membres du CTMS. SERRANO’

Nouveau numéro de TOROMAG

Le nouveau numéro de la revue TOROMAG vient de paraßtre

. Comme d’habitude, vous y retrouverez l’actualitĂ© taurine française et espagnole au travers de reportages, d’entretiens, d’articles d’opinions et de comptes-rendus, le tout illustrĂ© par une contribution photographique importante et de qualitĂ©.

EntiĂšrement animĂ©e par des bĂ©nĂ©voles, elle se veut le reflet d’une aficiĂłn passionnĂ©e, indĂ©pendante et authentique.

(communiqué)

Marc Serrano: En Casa

Peut ĂȘtre une image de 1 personne, chien et texte qui dit ’En casa! À la maison! @marcserrano NÃMES’

ARENES ANDRE TARIS de RION DES LANDES

    FIESTA    CAMPERA

              

                                OrganisĂ©e par la peña Toro Blanco de Rion des Landes

 DIMANCHE 28 NOVEMBRE 2021    gradins couverts                              9h30/11h –ACCUEIL- CROUPIONNADE –

11H00  –  4 TOROS-NOVILLOS   de JALABERT  –

                                                            Seront lidiĂ©s par :

ALBERTO LAMELAS   –    JESUS ENRIQUE COLOMBO–

          CHRISTIAN PAREJO   –    JUANITO                                                                

13 h repas de l’aficion  avec les toreros (chapiteaux chauffĂ©s)

       Participation aux frais :       35€ la journĂ©e complĂšte (ouvert Ă  tous)

                                                        27€ la fiesta campĂ©ra (spectacle seul)

                                                         32€ groupe de 10 personnes

                                                        15€ le repas (seul)

SAMEDI 28 NOVEMBRE 2021

18h au Théùtre municipal

  • PrĂ©sentation par BERNARD DUSSARRAT du livre «  une histoire taurine de Rion des Landes   1990 – 2019
  • Echange avec les matadors de la fiesta campĂ©ra

20h Ă  la salle des fĂȘtes  soirĂ©e tapas et grillades (participation 5€)

                                   PASSE SANITAIRE OBLIGATOIRE

                                   Renseignements et RĂ©servations :

Lacatunga

Latacunga (Equateur) a prĂ©sentĂ© les cartels de sa feria. Deux corridas de toros pour la 17ÂȘ Ă©dition du 17Ăšme Festival Virgen Esperanza de Triana du 26 au 28 novembre.

Les cartels sont les suivants:

– V 26/11: Morante de la Puebla, Miguel Ángel Perera et le rejoneador Ălvaro MejĂ­a (Huagrahuasi)

– S 27/11: Antonio Ferrera, David Fandila ‘El Fandi’ et Daniel Luque (Triana)

– D 28/11: Festival. Antonio Ferrera, Morante de la Puebla, El Fandi, Miguel Ángel Perera, Daniel Luque, Juan Francisco Hinojosa et JosĂ© AndrĂ©s Marcillo (Huagrahuasi-Triana)

Image

Morante prix national de la tauromachie.

Le Prix National de Tauromachie 2021 dĂ©cernĂ© par le MinistĂšre de la Culture et des Sports a Ă©tĂ© attribuĂ© ce lundi au matador de toros Morante de la Puebla
Il faut dire qu’il est incontestable que Morante a rĂ©alisĂ© une excellente temporada cette annĂ©e, relevĂ©e par quelques triomphes importants, ainsi que sa volontĂ© de combattre des toros issus d’encastes variĂ©s, ce qui est devenu assez rare chez les figuras. On l’a vu aussi en premiĂšre ligne pour dĂ©fendre et promouvoir les valeurs de la tauromachie Morante vient d’annoncer qu’il donnerait le montant de son prix Ă  la Casa de Misericordia de Pampelune qui organise la feria au bĂ©nĂ©fice des personnes Ă€gĂ©es les plus dĂ©munies. Un geste Ă©lĂ©gant.

Quince fotografĂ­as para las mil caras de Morante de la Puebla
Morante (ABC SĂ©ville)

Marc Serrano pourrait sortir de l’hĂŽpital aujourd’hui

Marc Serrano Ă©volue favorablement et la blessure qualifiĂ©e de grave reçue Ă  Samadet dimanche a Ă©tĂ© opĂ©rĂ©e avec succĂšs. Le matador rĂ©cupĂšre Ă  l’hĂŽpital LaynĂ© de Mont-de-Marsan oĂč il a Ă©tĂ© opĂ©rĂ©. Marc est actuellement en observation mais il pourraut sortir aujourd’hui de l’hĂŽpital. Rappelons qu’il s’agit de deux coups de corne sur la face interne de la cuisse gauche qui ont provoquĂ© des destructions musculaires importantes. Une d’entre elles est d’une trajectoire ascendante de 20 centimĂštres et elle aurait contusionnĂ© la fĂ©morale, la seconde trajectoire est d’une profondeur de 25 centimĂštres, elle est descendante et elle aurait causĂ© de nombreuses destructions musculaires. 

D’autre part ce communiquĂ© de la peña El Violin

MERCI ! La journĂ©e d’hier fut riche en Ă©motions, c’est le moins que l’on puisse dire. L’aficion a rĂ©pondu prĂ©sente pour cette nouvelle Ă©dition de notre festival, et nous remercions toutes les personnes qui se sont dĂ©placĂ©es jusqu’à Samadet ! Nous remercions Ă©galement tous les acteurs et Ă©leveurs qui ont fait que cette journĂ©e ait pu avoir lieu ! Enfin nous avons une pensĂ©e Ă©mue pour Marc, maestro et co-organisateur de cette journĂ©e, sans qui rien ne serait possible ! SĂ©vĂšrement touchĂ© par un toro de Las Dos Hermanas, il a Ă©tĂ© transfĂ©rĂ© Ă  l’hĂŽpital LaynĂ©. OpĂ©rĂ© dans la nuit, il devrait sortir de l’hĂŽpital dĂšs demain. Nous lui souhaitons un prompt rĂ©tablissement et espĂ©rons le revoir rapidement ! Nous vous donnons rendez-vous avant la fin de l’annĂ©e pour la soirĂ©e de remise des bĂ©nĂ©fices liĂ©s Ă  la tombola de l’annĂ©e de derniĂšre et au festival de Dimanche ! Bonne fin de temporada Ă  tous !

Plus de 250 personnes autour d’El Rafi pour sa Fiesta Campera

El Rafi a rĂ©uni plus de 250 personnes lors de sa Fiesta Campera ce dimanche 24 octobre Ă  la ganaderia La Paluna. L’occasion pour le jeune matador de toros nĂźmois de partager un bon moment autour de ses amis, les nombreux membres de sa peña et les partenaires qui le soutiennent tout au long de l’annĂ©e.

Une belle fin de saison pour El Rafi qui a Ă©galement reçu samedi soir le Prix Coup de cƓur de la Feria de BĂ©ziers 2021.

Communiqué

Lea Vicens: “en primera persona”

Christian Parejo Ă  BĂ©ziers

texte et photos Paul Hermé Torofiesta

cp24ph

Encerrona de Christian Parejo : La malĂ©diction des aciers
Un gros millier de personnes environ, tempĂ©rature agrĂ©able. Novillos dans l’ordre de sortie : Gallon, San SebastiĂĄn (Vangelisti), Gallon et PagĂšs-Mailhan.

Christian Parejo : saluts, silence, saluts et vuelta.

Il y a des jours oĂč quand ça ne veut pas, ça ne veut pas ! En effet, comment perdre autant le crĂ©dit comptable d’une encerrona somme toute entretenue Ă  cause d’une dĂ©ficience chronique, ce jour, avec la ferraille ? Telle est la question que beaucoup pouvaient se poser Ă  la sortie, comme une sorte de malĂ©diction, de « malaleche » qui a privĂ© le Chiclanero d’une sortie a hombros que ses nombreux partisans avaient probablement pronostiquĂ©es. Mais on sait bien que les choses ne se passent que trop rarement comme on les prĂ©voyait et pour cette tarde de clĂŽture sur le plateau de Valras, on a pu encore le vĂ©rifier.

béz24h

A l’issue du paseo, Bernard Mula, prĂ©sident de la FĂ©dĂ©ration des Clubs Taurins du Biterrois, ainsi que le prĂ©sident de la Peña Christian Parejo, sont intervenus au micro, en prĂ©sence notamment de l’ex-matador Emilio Oliva, si emblĂ©matique en ce lieu. C’était l’occasion de rappeler qu’une tombola Ă©tait organisĂ©e avec comme prix un costume ayant appartenu au novillero


cp24f

Sortit alors un castaño de Gallon frĂšres bien piquĂ© par Jean Loup Aillet, avant un joli quite par tafalleras puis deux bonnes paires de Merenciano. Brindis Ă  l’assemblĂ©e d’une faena dĂ©butĂ©e par d’excellents Ă©changes templĂ©s en donnant la distance, avant une sĂ©rie moins Ă©vidente suivie de naturelles suaves, le tout en connectant avec les Ă©tagĂšres. Conclusion par entiĂšre suivie de trois descabellos.

cp24g

Bon capoteo d’accueil du San SebastiĂĄn avec un puyazo bien contenu par Marc Alien, suivi d’un bon second tercio. Brindis Ă  Emilio Oliva puis bonne entame prĂšs des planches par le haut. Faena compacte Ă  tribord, mais assez rapidement, le bicho se montra rajado, compliquant d’autant le labeur de Christian. Circulaires inversĂ©es, desplante puis entiĂšre au troisiĂšme envoi. 

cp24h

Est alors venu le tour d’un autre Gallon, un jabonero qui alla au cheval sans grand style, le novillero dĂ©butant ensuite par statuaires, se faisant cueillir violemment dĂšs la troisiĂšme. Ensuite, combat de prĂšs en se faisant Ă  nouveau soulever. Naturelles une par une puis dĂ©sarmĂ© par un adversaire Ă  tĂȘte chercheuse face auquel il Ă©tala une belle dĂ©termination, une entiĂšre au quatriĂšme envoi annihilant cependant tout espoir de rĂ©compense. 

cp24k

Il ne restait plus alors Ă  l’Andalou qu’une seule cartouche pour espĂ©rer fournir quelque peu son bilan face Ă  un novillo capacho de PagĂšs-Mailhan qui mit les reins lors de sa rencontre au cheval. Bon quite par chicuelinas puis un peu plus tard, brindis Ă  sa mĂšre d’une faena marquĂ©e avec une grande dĂ©termination par trois cambios au centre. S’ensuivirent des derechazos templĂ©s dĂ©clenchant la musique avec alegrĂ­a retrouvĂ©e et une belle entrega laissant prĂ©sager un final positif, le novillo se montrant Ă  son tour rajado. Las, une demie tendida suivie de cinq coups de verdugo privĂšrent une nouvelle fois de trophĂ©e un Parejo qui repartit bredouille, certes, mais en ayant tout de mĂȘme affichĂ© tout au long de cette tarde un potentiel intĂ©ressant Ă  mĂȘme de lui laisser espĂ©rer des lendemains encore plus radieux
En matinĂ©e, devant une chambrĂ©e assez fournie, une minute de silence a Ă©tĂ© observĂ©e Ă  l’issue du paseo Ă  la mĂ©moire de Christian Gonzalez et des aficionados dĂ©cĂ©dĂ©s depuis la feria. Deux toros de Robert MargĂ© puis un eral de Patrick Laugier pour Lenny.

ay24h

Andy Younes (saluts) a ouvert la sĂ©ance avec un toro puissant en deux assauts bien contenus par Marc Alien. Brindis au public d’une faena donnĂ©e face Ă  un adversaire qui a filĂ© vers les planches avant de revenir s’employer dans la muleta de l’ArlĂ©sien auteur d’un trasteo inĂ©gal, exĂ©cutant des muletazos parfois valeureux, mais d’autres quelque peu marginaux et laissant peu d’écho sur les gradins. Pinchazo puis entiĂšre. 

ms24h

Maxime Solera (saluts) a pris ensuite un superbe castaño chorreado qui alla trois fois au cheval, la troisiĂšme de trĂšs loin. Ensuite, le MargĂ© Ă©tala une certaine dose de mansedumbre qui compliqua la vie d’un Solera s’arrimant pour en tirer ce qu’il pouvait au fil des planches, mais qui hĂ©las a sĂ©chĂ© avec les aciers, au point d’éviter de trĂšs peu le troisiĂšme avis fatidique.

lm24h

Lenny Martin, Ă©lĂšve de l’école taurine locale, accueillit son novillo par larga arrodillada suivie de capotazos bien enchainĂ©s et rematĂ©s par rebolera. Brindis au conclave puis entame dĂ©cidĂ©e, mais avec une perte d’équilibre le laissant au sol Ă  la merci de son opposant, sans grandes consĂ©quences. Lenny se reprit bien et put poursuivre au son de Nerva, notamment sur de bons mouvements droitiers. EntiĂšre libĂ©rant le seul trophĂ©e de cette matinĂ©e.

© 2022 Corridasi - Tous droits réservés