La troisième novillada de la saison de réouverture de La México a été témoin de trois histoires différentes: d’une part, les adieux de deux des principaux novilleros , Héctor Gutiérrez et Sebastián Ibelles, qui sont sur le point de prendre l’alternative, et d’autre part, la présentation et les débuts dans cette arène de Julián Garibay, une promesse ferme qu’il a plus que tenue.


Mexico.- Plaza México. Troisième festejo de la saison de réouverture. Environ 4 500
personnes par une agréable après-midi.

Novillos de l’élevage Marrón (le 7, un sobrero en remplacement du 6°qui a sauté dans le calllejon se blessant a la patte gauche), bien présentés, de jeu inégal, le 4 se détachait. pour sa qualité, récompensé par un arratsre lent.


Héctor Gutiérrez (cannelle et or) : Ovation et oreille.
Sebastián Ibelles (bleu turquoise et or) : Ovation et silence après avertissement.
Julián Garibay (bleu nuit et or) : Applaudissements et applaudissements.