Suite à la motion de la commission protection animale de la ville de Mexico qui souhaite interdire la corrida sous peine de lourdes amendes (et qui s’est déroulée dans des conditions très suspectes) ce communiqué de la « plaza de Mexico »:

« Le Mexique rejette toute mesure visant à interdire la tauromachie et sera toujours attentif à toute réglementation dans une perspective inclusive, fondée sur le respect des droits fondamentaux et, surtout, qui prend en compte et intègre l’opinion et le point de vue de toutes les parties impliqué .
« Nous serons attentifs aux forums et sessions organisés par les autorités correspondantes sur cette question, dans lesquels toutes les voix sont entendues et considérées, ouvertement, contribuant à une meilleure et correcte compréhension de la tauromachie, ses contributions et implications, en évitant la désinformation et la manipulation , sous la prémisse posée par le postulat de « interdit d’interdire ».