Mariage réussi entre le Madiran et le Jurançon mercredi soir à Monein au clos Bayard pour la présentation de la novillada sans picador de Castelnau-Rivière-Basse. C’est Louis Laborde, le propriétaire des lieux, qui a accueilli avec son vin généreux et gouleyant, les nombreux participants à cette première. Il y avait là le jeune torero Jean Larroquette « Juanito » qui défilera à Castelnau, Paul Bonnet le ganadero dont le bétail sera combattu dans cette placita des Hautes Pyrénées emblématique, le président du club taurin de Castelnau Michel Raymond et un pulic venu nomreux. Ce fut l’occasion pour chacun d’échanger sur la tauromachie, en direct avec ses acteurs au cours d’un dialogue très productif. L’affiche réalisée à partir d’une toile du peintre Marco Sikora a été présentée également au public et appréciée de tous.

Rappelons que la novillada sera animé par un groupe de flamenco venu du Puerto de Santa Maria. Elle se déroulera le 3 juillet avec 6 novillos du Lartet pour Juanito, Martin Morilla ( qui fera sa présentation en France) et Manuel Roman.