Après la grande faena de Robleño à Madrid, ce commentaire reçu ce matin dans ma boîte mail:

« Je t’ai envoyé un courriel via la page contact de CorridaSi mais je ne suis pas sûr que tu l’aies lu. 

C’était au sujet de la faena de Fernando à Camionero d’Escolar Gil de dimanche dernier à Las Ventas dont tu parlais dans ta chronique de la corrida télévisée de Bargas. 

Je te confirme que Robleño a été tout simplement extraordinaire, à mon humble avis et apparemment de ceux qui étaient présents aux arènes dimanche. Sa tauromachie classique et profonde et son combat fusionnel avec ce grand toro nous a profondément ému. Probablement la meilleure faena de la temporada madrilène que j’ai vue (je n’ai raté que 4 courses sur Madrid), avec la faena d’Angel Téllez et celle de Morante devant le Roi. 

Pour tous dans les tendidos (et en plus j’étais au 7 !!) ce fut un moment inoubliable et des olés jamais entendus ailleurs, pas même en Plaza México, c’est dire. Certaines vidéos nous montrent se lever de nos gradins entre séries, nous étions autant hypnotisés que le Toro. Je connais bien Robleño pour l’avoir vu de nombreux étés sur Céret, mais personne ne l’attendait pas à un tel niveau de maturité et de relâchement, sauf ceux qui étaient présents à Almorox le mois dernier.

Rien que d’évoquer sa faena, j’en ai encore la piel de gallina. Au passage je me permets de t’envoyer ma reseña de dimanche : 

http://antolincastro.opinionytoros.com/index.php/firmas-invitadas/598-las-ventas-fusion-de-fernando-robleno-con-camionero-de-escolar-gil

Bonne lecture et merci Pierre pour ton site taurin très complet et très agréable à lire tous les soirs, même lorsque tu évoques ce satané Caron. 

Amitiés. « 

Merci à Jean Charles. Notons que nous avons beaucoup apprécié la prestation de Fernando le lendemain de Madrid à Bargas.