Première grande féria de l’année, les Fallas de Valence ont été présentées officiellement par le gestionnaire des arènes, le directeur de Nautalia, Rafael Garrido devant le gratin de la cité levantine ce jeudi soir. A noter pour ce qui est des français: la présence de Sébastien Castella dans un cartel très relevé, de celle Léa Vicens dans la corrida de rejoneo et aussi de Lalo de Maria dans la novillada piquée de la féria et enfin du jeune Fabien Castellani pour la sans piquée d’ouverture.

Pour le reste rien de bien surprenant: Manzanares sera doublé (es un paisano ou presque) comme Paco Ureña qui sera confronté en fin de cycle à Daniel Luque dans un duel arbitré par Victorino. Angel Tellez, Francisco de Manuel et Tomas Rufo représentent la génération montante. Morante de la Puebla ne débutera qu’à Séville il est donc absent et Miguel Angel Perrera, comme à Olivenza, est passé à la trappe. Il a du souci à se faire…

Les cartels:

S 11/03: Nov s/p Fabien Castellani, El Quitos, Ignacio Boné, Samuel Navalón, Alberto Donaire et Javier Aparicio (Jandilla / Vegahermosa) 

D 12/03: Cayetano, Román et Ginés Marín (Montalvo)

L 13/03: Nov. Niño de las Monjas, Álvaro Alarcón et Lalo de María (Fuente Ymbro)

M 14/03: Nov. Víctor Hernández, Álvaro Burdiel et Nek Romero (El Freixo)

X 15/03: Paco Ureña, Ángel Téllez et Francisco de Manuel (Juan Pedro Domecq)

J 16/03: Sebastián Castella, José Mª Manzanares et Talavante (Domingo Hdez / Garcigrande y Pto S. Lorenzo)

V 17/03: Emilio de Justo, Roca Rey et Pablo Aguado (Victoriano del Río / Toros de Cortés)

S 18/03: El Juli, José María Manzanares et Tomás Rufo (Jandilla / Vegahermosa)

D 19/03 (M): Hermoso de Mendoza, Léa Vicens et Guillermo Hermoso (Fermín Bohórquez)
D 19/03: Paco Ureña et Daniel Luque, mano a mano (Victorino Martín)

NOVILLADA VIRGEN DE LOS DESAMPARADOS

S 06/05: Sergio Rodríguez, Manuel Caballero et un triomphateur valencien (Guadaira)