Mois : janvier 2023 Page 3 sur 14

TĂĄchira, Venezuela: premier triomphe de Fonseca

TĂĄchira, Ven.- Plaza “Hugo Domingo Molina”. PremiĂšre corrida de la Feria de San SebastiĂĄn. Deux tiers d’entrĂ©e.

Toros de El Prado (1o, 2o, 3o, 5o et 6o bis) et Rancho Grande (4o, 7o et 8o).

Luis Bolívar: Ovation et ovation.

Rafael Orellana: Ovation et ovation.

Antonio Suårez: Ovation et ovation aprÚs avis.

Isaac Fonseca: Oreille et oreille.

Hommage à Erick Cortez à La Chassagne 

Le 15 avril, 15 h, Ă  La Chassagne sera rendu un hommage Ă  Erick Cortez. Le matador vĂ©nĂ©zuĂ©lien, au cours de ses 30 ans d’alternative, prise Ă  NĂźmes, a connu beaucoup de belles aprĂšs-midi. Il reviendra spĂ©cifiquement au MĂĄs de la Chassagne pour cet hommage. En compagnie de Denis LorĂ©, Juan Bautista et des practicos de l’AFAP, il assurera la tienta de quatre vaches. Il terminera par une lidia complĂšte d’un bicho de Jalabert FrĂšres. Participation aux frais 20 euros. Renseignements et rĂ©servation au 06 11 58 50 11 et berchon.toro@gmail.com.berchon.toro@gmail.com.

Marcos Linares a conclu un accord avec Alberto Aguilar

Alberto Aguilar lors de sa despedida Ă  Illescas (La Razon)

Le novillero Marcos Linares a conclu un accord avec le torero et apoderado Alberto Aguilar afin qu’à partir d’aujourd’hui, il dirige sa carriĂšre. L’apoderado lui-mĂȘme a dĂ©clarĂ©: « Je suis trĂšs excitĂ© parce que Marcos a des qualitĂ©s extraordinaires, et notre objectif est qu’il puisse les dĂ©montrer dans les principales fĂ©rias d’Espagne et de France. ». On connaĂźt les liens qui unissent Alberto Aguilar, torero courageux qui a toujours fait front dans des situations difficile, un homme chaleureux et cordial et l’aficion française. Il s’est souvent distinguĂ© devant des corridas dures Ă  Vic-FĂ©zensac par exemple mais aussi Ă  Dax. A tous les deux : bonne chance!

Communiqué de la FSTF

Jean Baptiste Jalabert entre au CA d’ANOET, l’organisation qui rassemble les organisateurs.

L’Association nationale des organisateurs de corridas (ANOET) a tenu une assemblĂ©e gĂ©nĂ©rale ce mercredi Ă  Las Ventas au cours de laquelle de futurs projets ont Ă©tĂ© discutĂ©s et un nouveau conseil d’administration a Ă©tĂ© approuvĂ©.

Le retour Ă  la prĂ©sidence d’ANOET de Plaza 1 au nom des arĂšnes de Madrid a Ă©tĂ© actĂ©, ainsi que la crĂ©ation d’une nouvelle vice-prĂ©sidence pour rĂ©pondre aux besoins et aux problĂšmes des places de troisiĂšme et quatriĂšme catĂ©gorie que Carmelo GarcĂ­a occupera. Les deux autres vice-prĂ©sidents conservent leur poste : RamĂłn Valencia reprĂ©sentant les arĂšnes de SĂ©ville et Óscar MartĂ­nez Labiano « Chopera » reprĂ©sentant Bilbao.

Ángel Bernal, Antonio Barrera et JosĂ© Cutiño restent membres de l’Ă©quipe de direction ; et Alberto GarcĂ­a et Nacho Lloret s’y rĂ©incorporent. Comme nouveautĂ©, ANOET a dĂ©cidĂ© d’intĂ©grer dans son conseil d’administration en tant que membre un reprĂ©sentant des postes professionnels français en la personne de Juan Bautista Jalabert. JesĂșs Hijosa, maire de Villaseca de la Sagra, a Ă©tĂ© intĂ©grĂ© en raison de son lien avec le monde des novilladas. Le conseil d’administration est complĂ©tĂ© par l’homme d’affaires d’EstrĂ©madure JoaquĂ­n DomĂ­nguez, nommĂ© membre du conseil d’administration.

Lors de cette AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale, l’ANOET a non seulement procĂ©dĂ© Ă  une restructuration de son Conseil d’administration, mais Ă©galement de son fonctionnement interne, approuvant la crĂ©ation de commissions ou de groupes de travail diffĂ©renciĂ©s pour aborder les diffĂ©rents fronts dans lesquels elle intervient. Chaque bloc thĂ©matique aura un membre du conseil d’administration en tant que personne responsable qui traitera de cette question et informera le reste des gestionnaires.

Tous ces accords ont Ă©tĂ© adoptĂ©s Ă  l’unanimitĂ© par les nombreux partenaires prĂ©sents Ă  l’assemblĂ©e, conscients de la nĂ©cessitĂ© d’innover et d’accorder une attention particuliĂšre aux problĂšmes rencontrĂ©s par les postes de troisiĂšme et quatriĂšme catĂ©gorie du fait de la crise Ă©conomique.

Victor Cerrato en ouverture de la San Isidro

Victor Cerrato, le jeune novillero dont la carriĂšre est dirigĂ© par le gersois GĂ©rard DucĂ©s et que nous avons interviewĂ© il y a quelques jours https://www.corridasi.com/2023/01/18/victor-cerrato-pour-moi-la-france-est-un-des-piliers-fondamental-de-la-fiesta/ ouvrira le bal de la San Isidro le 1er mai Ă  l’occasion d’une novillada concours dans un cartel que nous n’avions pas donnĂ© lors de la prĂ©sentation de l’ensemble de la fĂ©ria. Iml sera en compagnie d’Álvaro Seseña et GarcĂ­a Pulido. Une belle opportunitĂ© pour ce jeune homme qui s’entraine souvent en France dans le sud-est comme dans le sud-ouest oĂč se trouve le siĂšge de sa peña

D’autre part l’ouverture de la temporada se fera le 2 avril (dimanche des Rameaux) avec un dĂ©fi ganadero qui opposera la devise aragonaise de “Los Maños” Ă  celle de PallarĂ©s avec un cartel intĂ©ressant puisqu’il donne une chance Ă  des toreros estimĂ©s par l’aficion madrilĂšne et bien connus en France: Esau Fernandez, Adrian de Torres et Gomez del Pilar. Le 9 avril corrida de Las Ramblas et confirmation de Borja Jimenez.

“Hacia la luz”Ă  Dax

A Dax vendredi 27 janvier soirĂ©e taurine au cinĂ©ma Le Grand Club avec la projection du beau documentaire sur Alberto Lamelas « Hacia la luz Â»en prĂ©sence du matador et des rĂ©alisateurs

! Réservation conseillée

https://cinemas-legrandclub.fr/dax/evenement/2057260-hacia-la-luz-vost

La Fédération des Sociétés Taurines de France & la Coordination des Clubs Taurins de Nßmes et du Gard communiquent.

Alors que la Coordination des Clubs Taurins de NĂźmes et du Gard annonce son adhĂ©sion Ă  la FSTF, ce sont ainsi 31 clubs taurins gardois qui rejoignent la vĂ©nĂ©rable FĂ©dĂ©ration crĂ©Ă©e en 1910. La Coordination est reconnue pour les multiples actions de promotion des tauromachies qu’elle a initiĂ©es depuis sa crĂ©ation par trois clubs taurins nĂźmois, au mois de novembre
Du Printemps des Jeunes aficionados qui ouvraient la temporada gardoise Ă  la toute nouvelle Primavera de la Tauromachie au mois de mars prochain, du TrophĂ©e GardCĂ©vennes-Camargue en soutien aux acteurs des novilladas sans picadors, au Livre blanc sur le renouveau des ferias de NĂźmes, la Coordination est souvent Ă  la pointe de l’innovation. RĂ©solument militante dans son approche, elle est une force de propositions et d’initiatives qu’elle veut faire partager aux diffĂ©rents acteurs du monde des taureaux.
Elle se trouve en phase avec la FSTF qui a pour but de dĂ©fendre la corrida, son Ă©thique, les droits et intĂ©rĂȘts matĂ©riels et moraux de ses adhĂ©rents et du public aficionado.
À l’heure oĂč les tauromachies, plus particuliĂšrement la corrida et la bouvine, sont injustement et violemment attaquĂ©es, cette adhĂ©sion montre la volontĂ© des clubs taurins du Gard membres Ă  la Coordination de participer Ă  la rĂ©union autour de la FĂ©dĂ©ration des aficionados pour porter haut et fort notre patrimoine, pour faire entendre et respecter notre diversitĂ© culturelle.
L’union de tous est indispensable pour peser sur les dĂ©cisions politiques et sur l’opinion publique. Cette union est inscrite dans la dynamique d’ouverture voulue par les États GĂ©nĂ©raux des Tauromachies que la FSTF a menĂ©s Ă  bien, dont la crĂ©ation d’une adhĂ©sion au sein de la FĂ©dĂ©ration Ă  destination des aficionados isolĂ©s et Ă©loignĂ©s des clubs taurins : les SOCIOS de la FSTF.
L’exemple est donnĂ©. C’est en regroupant ainsi nos forces que l’Aficion pourra promouvoir l’ensemble des tauromachies et agir pour que ces cultures rĂ©gionales se dĂ©veloppent et se transmettent aux jeunes gĂ©nĂ©rations.
La Coordination & la FSTF

Madrid: la San Isidro au complet

Puisque c’est un secret de polichinelle et que tous les mĂ©dias les donnent bien que cela ne soit pas encore officiel voici les cartels dĂ©finitifs (mais non officiels) de la San Isidro de Madrid, la fĂ©ria la plus importante de la planĂšte taurine; “la capitale du monde” comme l’avait dit Hemingway:

Mardi, 2 de mai. Goyesque. Toros de Valdefresno : Uceda Leal y Fernando Robleño, mano a mano.

Mercredi 10. Toros de La Quinta : El Juli, Roca Rey et Álvaro AlarcĂłn, (alternative).

J11. Toros de Garcigrande : Morante de la Puebla, Emilio de Justo et TomĂĄs Rufo.

V 12. Toros de Juan Pedro Domecq: Daniel Luque, Ángel TĂ©llez et Francisco de Manuel.

S 13. Toros de Guiomar CortĂ©s Moura et Montalvo pour Diego Ventura, Paco Ureña et GinĂ©s MarĂ­n.

D 14. Toros de JosĂ© Escolar pour LĂłpez Chaves, Fernando Robleño et GĂłmez del Pilar.

L 15. Toros de El Parralejo: Miguel Ángel Perera, Ángel TĂ©llez et Isaac Fonseca, qui confirmera l’alternative.

M 17. Novillos de Los Maños pour Diego GarcĂ­a, Christian Parejo et Marcos Linares.

J 18. Toros de AlcurrucĂ©n pour Morante de la Puebla, El Juli et TomĂĄs Rufo.

V 19. Toros de Jandilla pour SebastiĂĄn Castella, JosĂ© MarĂ­a Manzanares et Pablo Aguado.

S 20. Toros de El Capea pour Diego Ventura, Leonardo et Duarte Fernandes, qui confirmera l’alternative.

D 21. Toros de Fuente Ymbro pour El Fandi, Juan Leal et Leo Valadez.

M 23. Novillos de Montealto pour Jorge MartĂ­nez, Jorge Molina et Sergio RodrĂ­guez.

M 24. Toros de Luis Algarra para El Payo, Francisco JosĂ© Espada et RomĂĄn.

J. 25. Toros de Puerto de San Lorenzo para JosĂ© MarĂ­a Manzanares, Emilio de Justo et Roca Rey.

V. 26. Toros de Victoriano del RĂ­o y NĂșñez del Cuvillo pour Miguel Ángel Perera, Alejandro Talavante et GinĂ©s MarĂ­n.

S 27. Toros de El Pilar pour Diego Urdiales, Pablo Aguado et Francisco de Manuel.

D. 28. Toros de Adolfo MartĂ­n pour Fernando Robleño, JosĂ© Garrido et RomĂĄn.

M. 30. Novillos de Fuente Ymbro para VĂ­ctor HernĂĄndez, Álvaro Burdiel et Lalo de MarĂ­a.

M. 31. Toros de Santiago Domecq pour Fernando AdriĂĄn, Arturo SaldĂ­var et Álvaro Lorenzo.

J 1 juin. Toros de AlcurrucĂ©n pour Diego Urdiales, Alejandro Talavante et Daniel Luque.

V 2. Toros de El Torero para Uceda Leal, Morante de la Puebla et SebastiĂĄn Castella.

S 3. Toros de FermĂ­n BohĂłrquez pour Pablo Hermoso de Mendoza, Lea Vicens et Guillermo Hermoso de Mendoza.

D. 4. Toros de Victorino MartĂ­n pour Emilio de Justo et Paco Ureña, mano a mano.

Corrida In Memoriam. D 11. Toros de Victoriano del RĂ­o pour El Juli, Talavante et Roca Rey.

Corrida de Beneficencia. D 18. Trois toros de Victoriano del RĂ­o et trois de Domingo HernĂĄndez pour Emilio de Justo et deux triomphateurs de San Isidro

D 25. Novillos de Conde de Mayalde pour trois triomphateurs.

Donc une alternative, Alvaro Alarcon, deux confirmations Isaac Fonseca et Duarte Fernandes (rejoneo), 5 prĂ©sences françaises SĂ©bastien Castella (doublĂ©), Juan Leal, Lalo de Maria (novillada) et Lea Vicens (rejoneo). Ajoutons que Christian Parejo afincado Ă  BĂ©ziers sera lui aussi prĂ©sent en novillada sans oublier Roman, titulaire de la double nationalitĂ© mais dont le cƓur bat pour Valence qui sera lui aussi doublĂ©. Trois mexicains au paseo: Leo Valadez, Arturo Saldivar et El Payo (inattendu). Deux mano Ă  mano intĂ©ressants pour ouvrir et clore le cycle. Lopez Chaves fera ses adieux avec une corrida d’Escolar. Toutes les figures (Ă©videmment!) sont prĂ©sentes mais il y a beaucoup d’absents mĂ©ritants: on pense notamment Ă  Rafaelillo ou Ă  Joselito Adame ou encore Ă  Lopez Simon qui, comme on l’a vu, a dĂ©cidĂ©, du coup, tout simplement de jeter l’Ă©ponge. Alvaro de la Calle hĂ©roĂŻque sobresaliente aurait mĂ©ritĂ© une chance.

Grande soirée à la peña Goya de Floirac

CAMPUS ATLANTICA (ex MPS Maison de la Promotion Sociale) Ă  ARTIGUES◄ 

Christian PAREJO RODRIGUEZ est nĂ© le7 dĂ©cembre 2000 Ă  Chiclana de la Frontera 

∙ DĂ©buts en novillada piquĂ©e en 2021 Ă   Cazorla 

∙ PrĂ©sentation Ă  NĂźmes : septembre 2022 

∙ Elu par l’UCTF meilleur novillero avec picador 2022 des 2 rĂ©gions sud-est et  sud-ouest de la France

∙ Finaliste de la Liga 2022 des novilladas  

 

Tomas CERQUEIRA, torero biterrois,  devenu, Ă  32 ans, le directeur artistique de  Christian Parejo, qu’il gĂšre seul. 

TrĂšs passionnĂ©, il conserve d’autres  casquettes taurines comme organisateur de  novilladas Ă  Boujan et comme professeur Ă  l’école taurine de BĂ©ziers avec son compĂšre  Cayetano Ortiz. 

đŸĄș Il est le dernier Ă  avoir torĂ©Ă© dans les  arĂšnes de Floirac en 2006 (novillada non  piquĂ©e) 

∙ Les succĂšs ont Ă©tĂ© immĂ©diats avec son novillero ces deux derniĂšres annĂ©es.  

Christian Parejo rentre dans une saison  importante pour sa carriĂšre oĂč de grands  rendez-vous l’attendent. 

đŸĄș Vous pourrez Ă©changer avec eux  en toute simplicitĂ©, et partager le repas  qui suivra leur prestation. 

Prix de la soirĂ©e : 30 €/personne 

RĂ©servation secretariat.goya@orange.fr tel 0788365046 ou jlg34@outlook.fr tĂ©l 06 23 80 22 28 avant le 5 fĂ©vrier 2023 

Peña Taurine Goya de Floirac – Maison des sports et de la culture – 4 avenue Camille Pelletan- 33270 Floirac

© 2023 Corridasi - Tous droits réservés