Catégorie : course landaise

Convivialité chez Dussau

Jérôme et Kevin nouveaux champions de France

Les Champions de France 2023 :
Chez les écarteurs Jérôme Costarramone Ganaderia Deyris; chez les sauteurs Kevin Ribeiro Ganaderia D.A.L pour la quatrième fois. Arènes d’Aire-sur l’Adour pleines.

Chez les écarteurs Gauthier Labeyrie prend la deuxième place avec 138,75 points. Julien Guillé, avec 129,75 points, prend la troisième place. Kendi Valdes est quatrième, Fabien Gontero termine cinquième. Bastien Meunier est vice-champion de France avec 68 points et Eliott Coste prend la troisième place avec 54 points. Louis Larrère est quatrième de ce championnat de France
 

Les jeunes coursayres sur les traces paternelles

Union des Clubs Taurins de France a remis les trophées CHAMPIONS D’AVENIR aux deux champions des jeunes, Lucas DUSSAU chez les écarteurs, et Tiago COLL chez les sauteurs.💥💥💥💥💥

Deux champions qui marchent sur le chemin du succès👍, comme leurs pères Christophe DUSSAU et Denis COLL.

Félicitations à tous les jeunes acteurs qui ont tenté leur chance à GARLIN. Ce fut une belle après-midi coursayre, à la gloire des futurs acteurs qui feront les affiches de demain…

Courage Bastien !

Avant cette rencontre amicale entre nos amis de Mugron et le RC Nord Landes, l’ensemble des joueurs a tenu apporté leur soutien à Bastien LALANNE, écarteur de course landaise qui a été blessé dans les arènes de Dax le 11Aout 2023 et également joueur de l’US MUGRON.
Les « Nord Landais » ont remis un maillot du RCNL pour l’accompagner à se relever de cette épreuve.
Courage Bastien

Vieux Boucau, Thomas Marty champion de France de vaches sans corde

Photo Maeva Dauga

Jeudi 24 août au soir, sur le sable de Vieux-Boucau, Thomas Marty (106,50) a été sacré pour la quatrième fois champion des vaches sans corde. C’est le quatrième titre de champion de France des vaches sans corde pour le torero de Sallespisse. Son dernier sacre remontait à 2017. Et son triomphe ne souffre aucune contestation. Il a devancé l’étonnant Jean Ducassou (85,50), Jérôme Costarramone (85,50), Mathieu Noguès (84,00), Alexandre Duthen (81,75) et Jules Lorreyte (62,50) qui complètent le classement de ce concours d’excellent niveau.

Photo Maeva Dauga

Chez les sauteurs, le premier Master attribué sans notation a été remporté par Warren Leroux, un torero encore élève de l’école taurine. 

Concours Landais: grave blessure de Bastien Lalanne

 Lors du Concours landais de vendredi, l’écarteur Bastien Lalanne, 25 ans, est lourdement retombé sur les cervicales. Évacué sur Bordeaux, il a subi deux opérations samedi pour tenter de sauver l’usage de ses membres inférieurs et supérieurs L’accident s’est déroulé alors que Bohéma, la première vache de la finale faisait son entrée. Selon Sud-Ouest.fr , l’écarteur a été opéré à deux reprises au cours de la journée. Les chirurgiens ont tout mis en œuvre pour tenter de sauver l’usage de ses membres supérieurs et inférieurs. Ses médecins ne se prononcent pas encore et suivent minute par minute l’évolution de son état de santé. « C’est un drame absolu », a déclaré le président de la Fédération française de course landaise, Patrice Larrosa au quotidien régional.

Photo R Costedoat

Course landaise à Captieux

Orthez: Kevin Ribeiro sautera les six Valverde

C’est un événement unique que cette fusion orthézienne très créative entre la course landaise qui est à l’origine du patrimoine taurin gascon et la tauromachie espagnole venue plus tard dans sa forme actuelle. On sait que la Course a toujours fasciné les grands matadors espagnols comme Antonio Ordoñez qui avait exposé un superbe costume de coursayre dans le musée taurin de Ronda à l’occasion du bicentenaire de la plaza. De même les toreros landais n’ont jamais caché leur admiration pour la tauromachie espagnole. Par le passé à Bayonne, Mont-de-Marsan, Mimizan et récemment Vic-Fézensac (entre autres) des toreros landais ont sauté et plus rarement écarté des toros de combat lors de corridas formelles. Ce sera la première fois dimanche que les six toros seront sautés par le même homme ce qui constitue un véritable exploit et qui démontre qu’il y a une seule et même passion, une même foi: le toro.

PV

Page 2 sur 2

© 2024 Corridasi - Tous droits réservés