Catégorie : rejoneo Page 1 sur 2

Mexico: Adieux “a lo grande” de Pablo Hermoso de Mendoza


Monumental Plaza México.
 Corrida du 78ème Aniversaire de la Plaza México. Lleno.

Toros de Los Encinos, bien présentés, sérieux et nobles dans l’ensemble. 

PABLO HERMOSO DE MENDOZA, silence après une légère pétition et deux oreille avec une pétition de rabo.

ERNESTO JAVIER ‘CALITA’, oreille et ovation. 

ARTURO GILIO, qui confirmait l’alternative, oreille et silence.

Nouveau llenazo dans la Monumental de Mexico. En trois corridas ce sont près de 150 000 spectateurs qui auront été réunies preuve de la vitalité de la corrida au Mexique. Corridas toutes retransmises par plusieurs télévisions. C’est un véritable renouveau de l’aficion mexicaine. L’avenir reste pourtant incertain et une décision de fermeture pour des raisons administratives pourrait intervenir à court terme.

Très belle sortie de Pablo Hermoso de Mendoza, classique et efficace malgré un lot difficile, qui ne pouvait pas rêver meilleure sortie dans sa terre d’élection avec deux oreilles au dernier de la corrida. C’est au dernier de la course qu’il imposa la précision de son jeu et emporta l’adhésion de la plaza avec de beaux passages por dentro: Se sont distingués alors Berlin au premier tiers et Malbec par la suite. On a vu les qualités de lidiador de Calita qui s’est imposé et la révélation Arturo Gillio qui a confirmé brillamment son alternative. C’est la nouvelle génération de cette vague de toreros aztèques prometteurs On attend la suite de cette temporada de la réouverture avec passion mais aussi une certaine appréhension.

PV

Saragosse : nouveau triomphe de Diego Ventura

Coso de la Misericordia (Zaragoza).- Dernière de la Feria del Pilar 2023. Lleno.

Toros de El Capea.

Sergio Galán: oreille et oreille

Diego Ventura: ovation et saluts et deux oreilles

Lea Vicens: ovation et saluts et silence

Nîmes, Porte des Consuls pour Diego Ventura

Nîmes. Samedi. Troisième de la Feria de la Vendimia, corrida de rejones matinale. 3/4 d’entrée.

Toros de Fermín Bohórquez (6° bis).

Diego Ventura: Silence, deux oreilles et oreille. 

Lea Vicens: Ovation et saluts, ovation et saluts et deux oreilles.

Las Ventas: le rejoneo

Plaza de toros de Las Ventas. Deuxième corrida de rejones de la Semana del Caballo. Un tiers d’arène (5000 spectateurs)

Toros de Campos Peña. 

MARCOS BASTINHAS, qui confirmait l’alternative, silence après avis. 

SERGIO DOMÍNGUEZ, ovation 

FRANCISCO PALHA, silence. 

MIGUEL MOURA, oreille. 

JUAN MANUEL MUNERA, vuelta al ruedo après avis. 

• PÉREZ LANGA, silencio. 

Bilbao: Léa Vicens triomphe

Plaza de toros de Bilbao. Première des Corridas Generales. Moins de 1/2 arène.

Toros de Fermín Bohórquez.

 

Pablo Hermoso de Mendoza Fermin Bohorquez Bilbao 20 août 2023 © Ferdinand De Marchi

PABLO HERMOSO DE MENDOZAovation et saluts et oreille

Léa Vicens Fermin Bohorquez Bilbao 20 août 2023 © Ferdinand De Marchi

LEA VICENS, oreille et oreille avec pétition de la seconde et deux vueltas al ruedo

Guillermo Hermoso de Mendoza Fermin Bohorquez Bilbao 20 août 2023 © Ferdinand De Marchi

GUILLERMO HERMOSO DE MENDOZA, ovation et saluts et deux oreilles

Dax, le rejoneo: Cartagena quatre oreilles et une queue


Plaza de toros de Dax . Sixième de féria, corrida de rejones matinale..

Toros de Murube. 

• ANDY CARTAGENA, deux oreilles et deux oreilles et la queue 

• LEA VICENS, oreille et ovation.

 DUARTE FERNANDES, ovation et vuelta al ruedo. 

AU PUERTO DE SANTA MARIA : LE BAL DES MANSOS

 

Corrida de rejon en ouverture de la temporada estivale du PUERTO DE SANTA MARIA devant un gros tiers d’assistance, toros de MURUBE pour

Pablo HERMOSO DE MENDOZA : silence et palmitas saluées

Joao RIBEIRO TELLEZ : une oreille de complaisance et une oreille de complaisance

Guillermo HERMOSO DE MENDOZA : deux oreilles et une oreille cadeau

Que dire tout d’abord des six exemplaires de MURUBE sinon qu’ils étaient parfaitement présentés ( deux de 470 kilos et quatre de 530 à 550 kilos) les cinq premiers cinquenios le dernier de quatre ans largement faits, A part cela, si l’écorce du melon était magnifique , l’intérieur ne fut que jus de chaussette, à part le premier manso à la fin, les autres le furent de la sortie du toril à leur mort peu glorieuse, La vie publique de ces animaux ne fut qu’une longue quête de la porte du toril en longeant les barrières, La ganaderia de MURUBE a du soucis à se faire et doit d’urgence renouveler son sang ou ses critères de sélection,

Avec de telles carnes il était bien difficile de construire une quelconque tauromachie les trois cavaliers, grands dans l’art équestre s’ il en est, tentèrent un peu et surtout en profitèrent pour pour faire admirer leur magnifique tallent dans le dressage devant un toro qui ne fut jamais que le premier spectateur de leur prouesses et en aucune manière un acteur,

Heureusement pour ce bal de mansos il y avait la musique, La banda municipale du PUERTO DE SANTA MARIA, qui est sans doute l’une des meilleures d’Espagne nous a offert un récital de très haut niveau, L’interprétation magistrale de CARMEN au paseo donnait des frissons, on se serait cru à NIMES peut être en mieux, Le public vibrait au son des paso-doble bien plus qu’aux activités des toreros, Cette soirée fut un vrai régal de mélomane,

Cela étant dit je me vois mal faire un détail toro à toro sinon pour une triste énumération du nombre de banderilles presque toutes posées à étrier passé voire à la croupe ou compter la kyrielle de descabellos de MENDOZA père ou dire que son fils est celui qui a le plus essayé, mais je pense que ce labeur serait vain et c’est aux accents de Carmen qui résonnent encore dans ma tête que je vous quitterai pour cette chronique espérant que demain sera un autre jour au PUERTO,

Jean Dupin

Bayonne : lleno pour le rejoneo

Plaza de toros de Bayonne. Deuxième corrida des fêtes. Rejoneo. Lleno.

Toros de Romaio Tenorio, et un sobrero de regalo de San Pelayo, de mauvais jeu sauf les quatrièmes et sixièmes et du bon septième (sobrero de regalo).

MIGUEL MOURA, silence et oreille;

LEA VICENS, palmas, palmas et oreille du sobrero de regalo;

GUILLERMO HERMOSO DE MENDOZA, deux oreilles et oreille.

Photos Arènes de Bayonne (facebook)

Les Saintes Maries de la Mer: corrida portugaise

Plaza de toros de Saintes Maries de la Mer. Trois quart d’entrée. Corrida portugaise.

Toros de Gallon et Tardieu. 

Andy Cartagena, ovation et vuelta al ruedo; 

Andrés Romero, vuelta al ruedo et vuelta al ruedo.

Por colleras, vuelta al ruedo.

Forcados de Moita.

Santander: oreille pour Léa

Plaza de toros de Santander. Casi lleno.

Toros de El Canario.

• LEONARDO HERNÁNDEZ, silence après avis et silence;

• LEA VICENS, silence et oreille et double vuelta;

• GUILLERMO HERMOSO DE MENDOZA, oreille et oreille.

Page 1 sur 2

© 2024 Corridasi - Tous droits réservés