ARZACQ, LE RENDEZ-VOUS DE L’AFICION DU SUD-OUEST

Cette année encore, dimanche procahin, trois jeunes espoirs du toreo se disputeront le très convoité trophée du « Bayonne de Cristal » lors d’une novillada sans picador qui opposera à 16 heures 30, dans un défi ganadero, deux des meilleurs élevages du sud-ouest: « Casanueva » de Guillaume et José Bats et « Camino de Santiago » de Jean Louis Darré.

Juanito chez Bats (photo R.Costedoat)

A cette occasion, le jeune béarnais Jean Laroquette, « Juanito », originaire du village de Bescat, près d’Oloron, fera ses débuts en costume de lumière. Il appartient à l’école Adour Aficion dirigée par Richard Milian. Il défilera avec deux jeunes espagnols Sergio Rodriguez de Navas del Marqués et Jésus Romero de Guadalajara. Ce sont des jeunes qui feront leur présentation en France. Déjà rodés qui viennent à Arzacq  plein d’ambition, espérant triompher en ce début de temporada et pouvoir ensuite toréer en France. Pour les uns et les autres l’enjeu est important et il y aura donc une vraie compétition, passionnante pour les aficionados, entre ces trois jeunes gens. 

Dorian Canton, le matin

Le matin, les organisateurs du Club Taurin d’Arzacq ont voulu donner une opportunité au jeune Dorian Canton, le premier matador Béarnais de l’histoire. Il débutera sa saison face à un toro du Camino de Santiago qui sera piqué et mis à mort. Avant cela, dès 10H.30, on pourra, comme chaque année admirer les progrès des jeunes de l’école taurine Adour Aficion. Cette fiesta campera organisée en partenariat avec l’Association des Organisateurs de Corridas et de Novilladas du Sud-Ouest sera entièrement gratuite pour le public. Les vaches de tienta seront de Jean Louis Darré. L’après-midi l’entrée de la novillada sera à 18 euros et gratuite pour les moins de 18 ans.  

Arzacq c’est aussi et surtout une ambiance chaleureuse et un accueil amical. C’est le jour des retrouvailles de la famille taurine. N’oubliez pas le repas de l’aficion avec une super animation musicale. Une journée amicale à ne pas manquer en ce début de temporada.

Réservations au 06 79 78 64 94.

Andy Younés et Curro Caro se séparent

Le matador de toros a mis fin à sa relation avec Curro Caro qui était son apoderado depuis 2015. Andy Younes a eu une belle carrière de novillero avec des succès probants. Il a ensuite pris l’alternative à Nîmes puis gracié un toro de Jandilla « Lastimoso » lors de ses débuts à Arles en 2019. L’an dernier il n’a toréé que deux corridas une à Nîmes et l’autre à Arles.

Les dates nîmoises

Roca Rey trois fois à la San Isidro

Image

Ciudad Rodrigo

cr17h

Yon Lamothe à Aguascalientes (San Marcos)

L’image contient peut-être : une personne ou plus

Le novillero landais Yon Lamothe aura le privilège de défiler dans les arènes de San Marcos. Situées à Aguascalientes elles sont réservées aux novilladas très suivies. C’est le seul français retenu dans ce cycle très important. Il aura le privilège de combattre un encieroi de « Rosas Viejas » un des plus anciens du Mexique très estimés dans ce grand pays taurin. Bravo à lui!

Le prochain Café Toro

Communiqué FSTF

États Généraux des Tauromachies

, suite L’invitation lancée par l’éditorial bis de la revue Toros à la FSTF lui demandant « (d’) agir ou (de) sombrer » doit être reçue comme un encouragement à poursuivre l’action qu’elle vient d’initier, à savoir appeler à faire se rencontrer, à s’exprimer les acteurs des trois tauromachies et, ultime objectif, à définir des axes communs d’action. La FSTF suggère en particulier dans son MANIFESTE publié sur son site et relayé par la presse taurine que les États Généraux des Tauromachies s’intègrent dans le dispositif institutionnel actuel qui, s’il reste perfectible, a le mérite d’être légitime et installé. Ce que l’auteur de l’éditorial semble oublier c’est que la structure qu’il appelle avec raison de ses voeux existe déjà. Il feint en effet d’ignorer l’ONCT qui a pourtant pour but de confronter les représentations institutionnelles, les acteurs professionnels ou bénévoles et les aficionados des diverses expressions taurines. Or la production de l’ONCT ne peut être négligée même si tout individu a bien évidemment le droit de la juger insuffisante ou inappropriée. A notre sens, l’Observatoire demeure l’entité la mieux à même de recueillir les propositions émanant de tous les secteurs taurins et d’élaborer les stratégies adaptées. Et si pour jouer ce rôle, cet organisme a besoin d’être enrichi de nouvelles compétences humaines, les circonstances devraient y pousser tous ceux qui ne sont pas résolus à voir péricliter la tauromachie. La FSTF n’a effectivement pas pour objectf de regrouper toutes les tauromachies ni tous les acteurs, mais de représenter les aficionados de la corrida formelle autour d’une éthique commune. Les aficionados ont en effet des intérêts spécifiques à défendre, au même titre que les professionnels, les organisateurs, les autres tauromachies ont les leurs. Toutefois, à partir de là chacun ne doit pas rester dans son coin mais doit converger pour préserver l’avenir. Oui il y a urgence, et plutôt que de créer de nouvelles divisions, agissons ensemble et organisons les États Généraux des Tauromachies. Dans le contexte actuel, accordons nous sur ce qu’écrivait BERGSON : « la spéculation est un luxe, tandis que l’action est une nécessité ».

La FSTF

LAS VENTAS

Image

Guadalajara

Guadalajara (Jalisco) MEXIQUE Nuevo Progreso

toros de Campo Hermoso

Octavio García El Payo ovation et ovation,

Sergio Flores palmas et ovation

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout et plein air

Luis David Adame palmas et oreille

Page 1 sur 909

© 2020 Corridasi - Tous droits réservés