Catégorie : encierro

Huitième encierro, Miura sans incident

Huitième et dernier encierro: comme chaque année les Miuras ont été nobles et ont couru rapidement: 2’23”. Aucu des encierros n’a duré plus de 3′. Beaucoup de coureurs et de nombreuses chûtes mais pas de coups de corne. La manade s’est divisée en deux groupes à l’entrée d’Estafetta et il y eut de belles courses. Pas de drames cette année donc dans la série d’encierro qui a gagné en sécurité mais dont la dramaturgie s’est affaibilie.

Septième encierro, Victoriano del Rio: un blessé par corne

2’23” encore un encierro très rapide que celui de Victioriano sans problème sauf un blessé par corne dans Telefonica et des contusions dans le côte de Santo Domingo. Une manade groupée et quelques belles courses dans le haut d’Estafeta. Beaucoup de noblesse chez les animaux qui suivent des cabestros très rapides: ils sont dressés pour ça. Tout cela manque d’émotions… Un seul blessé par corne c’est bien peu si on tient compte de la masse des coureurs.

Pampelune sixième encierro : les Jandilla rapides et nobles

Sixième encierro de Pampelune. Les Jandilla redoutés pour leurs précédentes sorties accidentés ont procuré une belle course, brève 2’23”, spectaculaire avec seulement deux blessés un par commotion et un autre avec un blessé léger ; varetazo au coude. Manade groupée qui s’est étiré dans Estafetta procurant de belles courses.

Pampelune: Cinquième encierro san problème

Encierro rapide de Nuñez del Cuvillo 2′ 26″. Deux blessés par chûtes. Moins de coureurs dans les rues de Pampelune et de belles courses dans Estafetta et devant Correos. Beaucoup de noblesse chez les Nuñez del Cuvillo qui ont beaucoup “pardonné” aux irresponsables…

IVème encierro sous tension avec les Fuente Ymbro

La manade étirée depuis la cote de Santo Domingo a été particulièrement dangereuse dans Estafetta, un toro faisant les bordures de la fameuse rue et causant des sustos spectaculaires. 5 blessés aucun par corne de toros. Le capote de San Firmin a encore servi. 2’52” encore un encierro rapide.

Encierro accidenté des Cebada Gago (IIIème)

Troisième encierro de Pampelune comme chaque année celui de Cebada Gago a été accidenté. Un peu plus long que les autres 2’57”. La manade s’est séparée dès le virage de Mercadéres, puis à l’entrée des arènes où un toro noir a provoqué un susto spectaculaire. Plusieurs commotions et des blessés légers par cornes dont un au coude.

Deuxième encierro de Pampelune: sans accroc

Le second encierro pamplonico a été rapide. Les Escolar Gil ont été nobles dans l’ensemble et n’ont pas causé de blessures par cornes. Une importante masse de coureurs comme toujours et de belles courses dans Estafetta. De nombreuses chutes et 4 interventions de la croix rouge. 2’20”.

San Firmin: Premier encierro limpio

Fidèles à leur réputation les toros de La Plamosilla ont procuré une course rapide et groupée en 2’32”. Il n’ y a pas eu de blessé seulement quatre contusions dues à des chutes malgré de nombreux coureurs et un pavé glissant. Les toros de Tarifa courrait pour la troisième fois. Ils seront combattus ce soir par Rafaelillo, Manuel Escribano et Léo Valadez.

© 2024 Corridasi - Tous droits réservés