Auteur : Pierre Vidal Page 1 sur 886

Les mercredis au campo

Feria de La Crau

« Ami(e)s Aficionados, la « UNICA » compte sur votre présence du 2 au 4 octobre 2020 !
Notre association de bénévoles a pris le risque de reporter entièrement la Feria d’avril au mois d’ Octobre afin de montrer son soutien total aux ganaderos français ainsi qu’aux commerces locaux !
Alors tous à vos agendas !
Infos et Pré-réservations à :
feriadelacrau13310@gmail.com »

Estepona: retour de Salvador Vega le 1er août

On l’avait annoncé à Malaga -mais on ne donnera aucune corrida à la Malagueta au mois de juillet- et finalement cela se fera à Estepona à quelques kilomètres: le retour de Salvador Vega qui eut son heure mais prit une retraite anticipée et se reconvertit dans la politique comme conseiller municipal PP. Ce retour se fera le 1er août en nocturne avec Cayetano et Pablo Aguado. Toros de Luis Algarra. Dans le respect de normes sanitaires en vigueur (évidemment).

Salvador Vega lors de la corrida picassiana de Malaga

« Ganadère landais en 2020 »

Ganadère landais en 2020Communiqué de presse 

Le projet :

Cyrille Vidal souhaite apporter sa contribution au soutien crucial dont ont besoin les éleveurs de vaches landaises en 2020 suite aux mesures sanitaires d’urgence prises pour lutter contre le Covid 19.  

Le photographe aturin, Meilleur Ouvrier de France, bien connu dans le milieu coursayre s’est rapproché des éditions dacquoises Passiflore. De leurs échanges est né un projet de livre. Les buts poursuivis seront à la fois la mise en valeur des ganadères landais et l’encaissement de fonds destinés aux élevages.

La FFCL a décidé de porter cette opération qui ne se présente pas comme une opération commerciale mais plutôt comme une démarche contributive en faveur des ganadères landais inscrits auprès de la fédération. Cet ouvrage sera donc édité par la FFCL et ne sera pas commercialisé en magasin mais uniquement disponible par souscription ou/et retrait auprès des trois partenaires : FFCL, Studio Vidal et Passiflore.

Le livre :

  • Livre de photos essentiellement, en couleurs, toutes réalisées par Cyrille Vidal. Pour chaque élevage, un portrait du ganadère sera présenté accompagné de photos pleine page. 
  • Nombre total de pages : 96. Dimensions = 16*24 cm. Format « à l’italienne ».
  • Texte de présentation de 1 à 2 pages par élevage rédigé par Francis Poustis, à partir d’une ITW de chaque éleveur et selon un cadre identique précis ; thèmes abordés : origines de la création de l’élevage, palmarès, encaste, lieu géographique, fer, couleur de la devise, vaches marquantes + une question personnelle par ganadère. Tous les textes auront à peu près la même longueur.
  • Préface des co-présidents de la fédération : Bertrand Capuch et Max Lacave
  • Impression en France chez un imprimeur réputé pour son travail de qualité
  • Prix public du livre = 20 € ; 50 % (soit 10 € par livre) sera reversé aux éleveurs
  • Souscription lancée dès que possible auprès du public
  • Objectif de parution : novembre 2020
  • Objectif de tirage : 1.200 exemplaires minimum

La Fédération Française de la Course Landaise :

La Fédération Française de la Course Landaise a été fondée en 1953 sous l’impulsion du Dacquois Jacques Milliès-Lacroix. Elle a toujours été constituée par des hommes et des femmes très attachés à ce sport traditionnel gascon qu’ils représentent et pour lequel ils se battent collectivement afin qu’il continue d’exister. La FFCL accompagne la famille de la Course Landaise dans ses nombreuses transformations et mutations. Son rôle fédérateur est primordial.

Contact : 

Bertrand CAPUCH et Max LACAVE—coprésidents de la FFCL 

1600 avenue du Président Kennedy – 40280 Saint-Pierre du Mont

Tel 05.58.46.50.89 

contact@ffcl.fr

Le studio photographique Cyrille Vidal : 

Cyrille Vidal devient photographe professionnel en 1995. C’est sûrement sa passion de toujours pour sa région et les traditions qui lui ont permis de faire ce métier si prenant.

Il ouvre son premier magasin en 1999 à Barcelonne-du-Gers avant de déménager dans un vaste Studio Galerie en 2011 à Aire-sur-l’Adour.

Ses photos de mariages et de portraits, qui forment son quotidien à ses débuts, lui permettent de recevoir à cinq reprises le titre de Portraitiste de France avant de devenir Président du jury.

En parallèle, il continue de fréquenter le callejon et la contre-piste des arènes lors des corridas et courses landaises. Ce qui lui vaut d’être récompensé par deux titres européens en reportage et illustration.

Il sort son premier livre en 2004, un ouvrage sur la course landaise, L’Art au bout des cornes, un travail de près de 10 ans sur une génération en or d’écarteurs et sauteurs.

La chasse à la palombe est une autre de ses spécialités, elle le mène de chasse en chasse à la rencontre de figures et d’histoires passionnantes. Il sort en octobre 2014 son deuxième livre, Automne Bleu, en co-édition avec les éditions Passiflore.

Son activité au fil des années se porte de plus en plus vers les professionnels, il réalise tous styles d’images pour promouvoir les entreprises.

En mars 2015, il obtient l’excellence, le titre de Meilleur Ouvrier de France en catégorie « photographie d’art ». Il récidive en 2019 avec le titre de MOF en « photographie industrielle ». Il a le privilège d’être reçu à chaque fois à l’Elysée par le Président de la République française !

Contact : 

Studio Cyrille VIDAL : 28 ter avenue de Bordeaux – 40800 AIRE-SUR-L’ADOUR – 05 58 45 64 47 Cyrille VIDAL 06.82.18.26.24 studiophotovidal@gmail.com

Les éditions Passiflore :

Créées à Dax en 2009, les éditions Passiflore ont été fondées par Patricia Martinez, Sylvie Cazaban et Florence Defos du Rau. Les acteurs de la Course landaise d’Alain Laborde (avec une majorité de photos de… Cyrille Vidal) a été le premier ouvrage qu’elles ont publié en avril 2009.  Patricia Martinez dirige aujourd’hui la maison.

Leurs publications s’organisent autour de deux axes : la culture Sud-Ouest, avec des beaux livres et des ouvrages sur le sport et les tauromachies et la littérature contemporaine, avec des romans et des auteurs « coup de cœur ». Elles ont glané plusieurs Prix régionaux et nationaux. Trois de leurs romans ont été sélectionnés par Gallimard pour être republiés en poche dans la collection Folio.

Les ouvrages des Éditions Passiflore sont tous imprimés en France. 

Outre le jeu sur la première syllabe du prénom des fondatrices de la maison, « passiflore » renvoie à la plante grimpante du même nom qui donne le fruit de la passion et est connue pour ses vertus apaisantes. Passionnées, tenaces, persévérantes et animées par les valeurs pacifiantes qu’elles défendent, les Éditions Passiflore cultivent leur authenticité et nouent des liens de complicité avec  les auteurs, ambassadeurs de la maison.

Contact : 

Éditions Passiflore – 93, avenue Vincent de Paul – 40100 Dax

Patricia Martinez 06.85.04.21.73 patricia@editions-passiflore.com

Francis Poustis : 

Francis Poustis est un homme passionné par sa région d’origine, le Sud-Ouest. À travers sa plume, c’est son cœur et ses émotions qui s’expriment. Il a déjà écrit deux ouvrages publiés chez Passiflore, Les acteurs du rugby landais et Nicolas Vergonzeanne, toujours plus haut !

Francis Poustis est né en 1951 à Labatut. Il vit actuellement à Saint-Sever. Il est membre du comité de rédaction et chroniqueur pour le magazine officiel de la Fédération française de Course landaise, la Cazérienne.

Contact : 06.45.70.38.67 francis.poustis@orange.fr

L’été au campo chez Barcelo

Bientôt sur Castilla la Mancha TV

Image

Carteles Certamen V Promesas de Nuestra Tierra 7 novilladas Bargas 18/7, Añover de Tajo, 25/7, Munera 26/7, Brihuega 1/8, Sonseca 22/8, Manzanares 6/9 y final en Fuensalida 20/9, reses Mayalde, FdoPeña, GMorales, La Olivilla, Daniel Ramos, La Quinta. Télévisées par Castilla la Mancha TV

Début samedi sur Canal Sur

Image

Bonnes nouvelles du CFT

La Newsletter du C.F.T.Au CFT, on n’arrête pas !Tout d’abord, nous demandons à nos lecteurs de nous excuser de ce long silence, il est seulement dû à la forte activité sur le terrain qui ne nous a pas laissé le temps de rédiger notre newsletter habituelle.
Dès que le gouvernement a bien voulu entrouvrir des possibilités de réunir nos élèves, nous avons, dans un premier temps, poursuivi les entraînements par petits groupes de dix, puis, l’accès des arènes de Garons nous ayant été refusé, pour cause de décret d’interdiction, nous avons dû nous replier au grand air dans des lieux privés : les toreros en herbe se sont entraînés sur l’herbe !
 
Et puis, toujours dans le respect des règles imposées, nous avons pu organiser la mise à mort en privé de trois novillos, dès le 23 mai, par Rafael PONCE DE LEON, CANTEN et NINO JULIÁN.
Le 6 juin, nous avons fait tuer deux novillos à Clément HARGOUS et NINO JULIÁN.
 
Le 20 juin, lors d’un après-midi très réussi au Mas du Ménage, nous avons tienté quatre bonnes vaches de PAGES MAILHAN; tous les élèves ont pu sortir « de second », pour nombre d’entre eux ce fut une première qui ne manquera pas de laisser un souvenir indélébile à nos plus jeunes élèves récemment inscrits.
 
Le 21, sans perdre le rythme, nous avons fait mettre à mort deux novillos par Rafael PONCE DE LEON et CANTEN, les parents enchantés ont pu assister à cet entrainement, néanmoins privé.
Il est à souligner que ces sept becerros ont été estoqués avec efficacité et d’excellente manière…Les entraînements de salon ont été récompensés !
 
 
Et pour finir, en apothéose, notre Fiesta Campera du 27 juin, à la Ganadéria BARCELO, a été un énorme succès du point de vue de l’assistance, les aficionados, en manque de toros et de convivialité, avaient répondu en grand nombre. La journée a été réussie.
 
Du point de vue tauromachique :
 
– le matin : deux novillos piqués de la maison ont été combattus vaillamment par Clément HARGOUS et NINO JULIÁN. Ils ont fait face à des opposants enracés mais très attirés par les « planches ». Nos jeunes espoirs ont donné le meilleur d’eux-mêmes et ont estoqué de parfaite manière.

Le repas était excellent et l’ambiance au beau fixe.
 
 
– L’après-midi : quatre très bonnes vaches de PAGES MAILHAN ont été lidiées par l’ensemble des élèves mus par une saine émulation, se piquant au jeu dans la bonne humeur et sous les encouragements d’un public ravi.
 
Suite à la grande déception causée par l’annulation prématurée de la Novillada de Riscle, nous avons décidé de partir au Campo de Salamanca, avec nos quatre mousquetaires, début juillet et finir notre périple en accompagnant NINO JULIÁN au Bolsín de VILLASECA DE LA SAGRA, le 10. Il est prévu de combattre plusieurs novillos et de mettre à mort certains d’entre eux…Mais ceci sera une autre histoire…
 
 

Trophée Castella à Bellegarde

Novillos de Alain Tardieu et La Paluna pour Christian Parejo, Tristan et Fabien Castellani.

Journée taurine le 9 août à Castelnau-Rivière-Basse

Communiqué du Club Taurin de Castelnau-Rivière-Basse

Le club taurin de Castelnau-Rivière-Basse devait fêter les vingt ans de sa novillada sans picador dimanche. Hélas ! L’épidémie de Covid 19 et les conditions sanitaires qui en découlent, ont empêché que cette fête puisse se dérouler. Le club taurin de Castelnau souhaitait pourtant évoquer à cette occasion le souvenir du sénateur François Fortassin (né le 2 août 1939 à Sarp (Hautes-Pyrénées) et mort le 15 mai 2017 à Bagnères-de-Bigorre). Homme de convictions, grand aficionado, François Fortassin aida de toutes ses forces à la diffusion de la corrida. Il s’impliqua dès le premier jour, alors qu’il était encore président du conseil Général des Hautes-Pyrénées, à la réalisation de la novillada. C’est pourquoi les membres du club voulaient, pour ces vingt ans, lui rendre un hommage chaleureux. Ils souhaitent ici, évoquer ici la mémoire de ce grand aficionado, défenseur inlassable de la tauromachie.

François Fortassin Sénateur radical des Hautes Pyrénées qui a beaucoup donné pour la tauromachie

Le Club Taurin est déterminé à continuer sur la voie tracée : une nouvelle novillada sans picador aura lieu l’année prochaine. En attendant, le dimanche 9 août une grande journée taurine se déroulera à Castelnau-Rivière-Basse avec le matin deux vaches du Lartet qui seront tientées en public et le soir à 17 heures, une course landaise à la charge de la ganaderia DAL, de Michel Agruna. Un grand repas sera prévu sur place à cette occasion.

(Communiqué)  

Page 1 sur 886

© 2020 Corridasi - Tous droits réservés