Catégorie : Actualité Page 1 sur 105

Des toros de Pedraza à Mimizan

Le club taurin Mimizannais a choisi ses toros pour la corrida du 21 Août. Son choix s’est porté sur des toros de Pedraza de Yeltès

Granada: El Juli 2 El Fandi 3

Granada , Plaza de toros Monumental de FrascueloSeconde corrida de la Feria del Corpus.. Toros de Victoriano del Río (1y 4), Santiago Domecq (2 y 3), Garcigrande (5) y Domingo Hernández (6).

EL JULI, silence, grande ovation, deux oreilles

EL FANDI, oreille, oreille, oreille (forte pétition de la seconde)

Entrée : deux tiers de la jauge COVID

PHOTO MUNDOTORO

Les conditions d’accès à VIC

Ci-dessous l’article de nos collègues de La Dépèche

Deux ans que le sable des arènes Joseph-Fourniol ne s’est pas soulevé sous les sabots des toros bravos qui, depuis des lustres, ont fait la réputation de Vic-Fezensac. Presque une éternité. Pour l’afición, la pénitence prendra fin le samedi 10 juillet à 11 heures. C’est à cette heure que les novillos de Raso de Portillo entreront en piste… devant 3400 spectateurs espère André Cabannes. Car depuis mardi soir, et une réunion à la préfecture du Gers qui « s’est très bien passée », le président du club taurin vicois a l’assurance de pouvoir organiser les quatre spectacles de la feria (lire notre encadré) avec une jauge à 50%. « Étant donné qu’on réserve toujours 200 places pour les professionnels, les musiciens et nos invités, cela nous offre la possibilité de mettre en vente 3200 places. On en est à 1600 abonos vendus, on espère arrive à 1700, ce qui serait déjà très bien. Après, on espère que la vente des places marchera bien. »PUBLICITÉ

En 2020, la crise du Covid-19 avait sonné le glas de toute la temporada. Cette année, elle offre l’opportunité à Vic-Fezensac d’organiser une feria del toro inédite… aux dates habituelles de la San Fermín de Pampelune! « C’est vrai que les 10 et 11 juillet ce sont de bonnes dates. La San Fermín est annulée, il n’y a pas non plus de corridas à Madrid et on n’a pas la concurrence de Nîmes, contrairement à Pentecôte. Vic sera la première feria de la temporada dans le Sud-Ouest », souligne André Cabannes. La première aussi à appliquer le Pass sanitaire.

Des tests antigéniques proposés à l’entrée des arènes

Si le préfet Xavier Brunetière a donné son feu vert à l’organisation de cette feria de juillet, c’est que le club taurin vicois a présenté un dossier « béton » s’agissant des conditions d’accueil du public. « Pour chacun de nos spectacles, le port du masque sera obligatoire et il faudra aussi présenter un Pass sanitaire. On va barriérer tout autour des arènes de façon à organiser un contrôle hermétique. Pour entrer dans les arènes, un spectateur devra présenter un certificat de vaccination (2 doses), ou un test PCR de moins de 72 heures ou encore un test antigénique. » Pour les personnes prises de court… ou pour les étourdis, le club taurin prévoit d’installer un point « tests antigéniques », sur l’esplanade des Arènes. C’est la Croix-Rouge qui gérera le contrôle des Pass sanitaires.

« Les spectateurs qui viendront assister à plusieurs corridas se verront remettre un bracelet lors de leur première venue aux arènes. Ce bracelet impossible à échanger avec quelqu’un leur servira ensuite de sésame pour accéder au spectacle suivant », précise André Cabannes. Conscient de sa responsabilité, surtout en étant la première arène du Sud-Ouest à rouvrir au public, le club taurin donnera également des consignes très strictes à ses placiers. « Ils veilleront au respect des distanciations physiques et surtout vérifieront que les personnes sont assises à la place indiquée sur le billet. On fait confiance à notre public pour que tout se déroule bien. »

SI elle promet du grand spectacle dans le ruedo, la feria del Toro ne ressemblera pas à ses devancières s’agissant des animations. « Il n’y aura pas la fête en ville. Et nous, au club taurin, on n’ouvrira ni caseta ni bodega. On sera juste autorisé à vendre des bouteilles d’eau et des coussins à l’intérieur des arènes », annonce Dédé Cabannes. Mais pas question bien sûr pour les aficionados d’arriver le ventre vide dans les gradins de Joseph-Fourniol. « On a pris contact avec les restaurateurs de Vic et du canton. On en réunit 25 ce vendredi soir pour construire un partenariat. On sera ravi bien sûr de contribuer à la relance de l’activité touristique et commerciale. On sait à quel point la feria de Vic a des retombées positives sur le territoire. »

Avant les spectateurs, ce sont les vrais héros de la plaza, les toros, que Vic se prépare à accueillir. « On part le 2 juillet pour l’Espagne. L’embarquement des toros nous occupera toute la journée du 3. » Le public pourra venir admirer dans les corrals de Vic les toros de Hoyo de la Gitana et d’Escolar Gil et les novillos de Raso de Portillo à partir du mercredi 7 juillet. Quant aux toros de la corrida concours, il est probable qu’ils soient accueillis aux arènes d’Eauze.

Les cartels de Vic

Samedi 10 juillet à 11 heures: 6 novillos de Raso de Portillo pour Carlos Aranda, José Cabrera et Isaa Fonseca.

Samedi 10 juillet à 18 heures: corrida concours avec des toros des élevages Fraile, Barcial, Peñajara, Yonnet, San Martín et Los Maños pour Manuel Jesús Pérez Mota, Sergio Serrano et Adrien Salenc.

Dimanche 11 juillet à 11 heures: 6 toros de Hoyo de la Gitana pour Domingo López Chaves, Manuel Escribano et Miguel Ángel Pacheco.

Dimanche 11 juillet à 18 heures: 6 toros d’Escolar Gil pour Octavio Chacón, Alberto Lamelas et Gómez del Pilar.

Renseignements et réservations au club taurin vicois, BP 10, allées Corps-Franc-Pommiès 32190 Vic-Fezensac, tél. 05.62.06.56.55. Email: ctv@clubtaurinvicois.com. Site: https://toros-en-vic.fr/

Pierre-Jean Pyrda

Moron de la Frontera: une oreille pour Ortega

Plaza de toros de Morón de la Frontera (Séville).  Toros de Murube y Juan Pedro Domecq (3, 4 y 5). 

DIEGO URDIALES, ovation, silence.

JUAN ORTEGA, palmas ,oreille. 

PABLO AGUADO, silence ,silence.

Saluts des banderilleros‘El Víctor’ y Juan Carlos Tiradoau quatrièmel et Andrés Revuelta au cinquième.

Entrée : lleno de COVID

Istres: Ferrera à hombros

Arènes du Palio de Istres (France). Première corrida de feria.

Toros de Zalduendo, 

ANTONIO FERRERA, ovation  , deux avis et deux oreilles.

MORANTE DE LA PUEBLA, ovation , un avis et silence  . 

JUAN LEAL, un avis et ovation , oreille. 

Entrée :lleno de COVID

Antonio Ferrera
photo Mundotoro

Granada; triomphe de Guillermo

Granada ,Plaza de toros Monumental de Frascuelo, 

Première corrida de la Feria del Corpus.

Toros de Fermín Bohórquez, .

PABLO HERMOSO DE MENDOZA, oreille et oreille.

LEA VICENS, ovation et oreille.

GUILLERMO HERMOSO DE MENDOZA, deux oreilles et deux oreilles.

Entrée : deux tiers de la jauge COVID

Quatre ans déjà

Peut être une image de plein air et monument
Photo Raph Salomé Peña Les Arsouillos

Communiqué Peña La Unica

Suite au communiqué sur l’annulation de la Primavera de chez Jean-Luc Couturier, ganadero de Valverde et Concha y Sierra, nous constatons des commentaires évoquant le boycott de notre Feria de la Crau en Octobre.

Pour rappel, notre association composée de bénévoles n’ a aucun lien de près ou de loin avec cette annulation, plusieurs de nos membres devaient participer à ce week-end de Primavera.Maintenant par « représailles » envers la mairie, si certains préfèrent boycotter notre Feria, c’est votre choix mais faudra pas se plaindre lorsque la UNICA et la Feria de la Crau n’ existeront plus.

Faudra trouver une autre arène qui depuis 25 ans a toujours fait confiance aux éleveurs français et qui cette année fait travailler 10 Ganaderos du Pays d’ Arles.

(communiqué)

Communiqué de Jean Luc Couturier

Communiqué de Jean-Luc Couturier suite à la récente annulation de la « Primavera de Valverde »…

Le scandale des gradins homologués et démontables de Valverde…  

ASPECTS ECONOMIQUES

Il est connu de tous que la pandémie due au COVID-19 a mis en péril la plupart des élevages de toros de combat en 2020. Nos élevages de Valverde et de Concha y Sierra n’ont pas été épargnés : des 40 exemplaires que nous vendions habituellement, seul un novillo a été lidié à Istres au mois d’octobre. Dans un tel contexte, et si aucune décision n’était prise, la faillite était assurée.

Pour aider la ganadería à affronter cette situation critique, l’Association des Amis du Curé de Valverde, créée en 2013 pour soutenir l’élevage, a décidé d’organiser « Les mercredis au campo » afin de pouvoir lidier les toros de 5 ans qui ne pouvaient plus aller dans les arènes.

Ces manifestations ont eu un succès retentissant : en effet, 500 amis du Curé de Valverde ont été présents à chaque évènement. Cela a permis à la ganadería de mieux supporter l’effet économique de la pandémie étant donné qu’aucune subvention des pouvoirs publics n’a été destinée à la filière taurine.

Au début de l’année 2021, la situation restait identique à 2020 : les débouchés sur les marchés habituels étant au point mort, l’Association des Amis de Valverde, en collaboration avec l’élevage, a décidé d’organiser de nouvelles manifestations afin d’aider la ganadería. 

Afin de recevoir les Amis du Curé de Valverde en toute sécurité et confort, l’élevage a entrepris les démarches nécessaires pour installer des gradins démontables homologués autour de nos arènes pour remplacer les ballots de paille.

primavera15h

ASPECTS TECHNIQUES

Le projet d’installation de gradins démontables a été élaboré à partir du mois d’octobre 2020. Porté par un bureau d’étude (BTW), un architecte (M. Parthiot), un avocat et un bureau de contrôle (Sud-Est Prévention), il a été présenté à la mairie de Saint-Martin de Crau le 27 novembre 2020, par courrier.

Dans ce courrier, et durant les échanges postérieurs avec la Mairie de Saint-Martin de Crau, l’urgence et la dimension critique de la situation sont rappelés. 

10 intervenants ont été chargés d’instruire le dossier…

7 mois plus tard, toujours aucune autorisation : le jeudi 10 juin 2021, la Police Municipale de Saint-Martin de Crau me transmet un courrier non daté dans lequel Madame le Maire nous recommande de ne pas célébrer La Primavera de Valverde. 

Dans celui-ci, et à 48 heures de célébrer La Primavera, Madame le Mairie écrit : « Dans cette attente, s’agissant notamment de questions relatives à la sécurité, je ne peux que vous renouveler mes recommandations d’éviter toute organisation de manifestations recevant du public. »

Après 7 mois d’instruction, par 10 intervenants différents, pour installer des gradins démontables homologués, utilisés jusqu’en 2019 en France, à La Brède, il y a des questions à se poser…

valv15x

CONSÉQUENCES

L’annulation de La Primavera de Valverde a, et aura, de lourdes conséquences, et ce à plusieurs niveaux : 

– Condamnation d’une entreprise locale ;

– Pénaliser lourdement par deux fois les 950 aficionados et Amis du Curé de Valverde qui allaient se déplacer à St Martin de Crau pour vivre la Primavera ;

– Pénaliser les commerçants de la commune d’accueil et la région de cette manne (hôtels, commerces, etc…) ;

– Pénaliser les entreprises fournisseurs de cette manifestation ;

– Pénaliser l’ensemble des professionnels taurins qui allaient intervenir lors de La Primavera (banderilleros, picadors, matadors) ;

– Démoraliser les personnels et les bénévoles qui se sont tant investis ;

– Mettre l’association locale les amis du curé de Valverde en situation économique délicate.

Face à cette situation, libre au peuple de l’afición et aux Saint-Martinois de juger !!!

Jean-Luc Couturier

Annulation de Villeneuve de Marsan

Communiqué Cercle Taurin Villeneuve de Marsan

Le CERCLE TAURIN de VILLENEUVE DE MARSAN vous fait part de l’annulation de la corrida prévue le mardi 3 août 2021.

L’absence de fêtes dans leurs formes traditionnelles, les inconnues liées à la crise sanitaire, la taille de notre arène handicapée par une jauge potentielle, font trop de conditions pour donner une corrida dans des dispositions acceptables.

Nous vous donnons RDV en août 2022.

Le bureau

En votre bonne réception

Bien cordialment malgré la déception

Jacques Grué

Page 1 sur 105

© 2021 Corridasi - Tous droits réservés