Catégorie : Actualité Page 2 sur 61

Au Mexique début de la série “si a los toros”

Texcoco, Méx.- Plaza “Silverio Pérez”. Samedi. Première corrida de la serie “¡Sí a los toros!”. Plus de deux tiers d’entrée.

Sept toros de José Arroyo (le 7ème de regalo). 

Arturo Macías: Palmas et oreille. 

Arturo Saldívar: Silence et silence et palmas après avis au toro de regalo. 

Fermín Espinosa “Armillita IV” : Palmas après avis et division après avis.

Ovation et salut du picador Ricardo Morales “El Güero de la Capilla”, au tiers de varas du second, aux banderilles salut de José Ventura, au second toros

Le 7ème de regalo s’est cassé la corne après le tiers de piques

.

Moroleón, Gto.- Plaza “Alberto Balderas”. Première corrida de Feria. Casi lleno.

Toros de Pablo Moreno pour rejones (1o. et 4o.) et El Salitrillo.

Le rejoneador Andy Cartagena: Oreille et oreille.

Sergio Flores: Ovation et ovation.

Isaac Fonseca: Ovation et deux oreilles.

Cartels de Céret

– Samedi 15 juillet: Toros de Saltillo pour Sánchez Vara, Damián Castaño et Maxime Solera. 

– Dimanche 16 luillet (Matinal): Novillos de Doña Paloma Sánchez-Rico de Terrones pour Diego Peseiro, José Rojo y El Niño de las Monjas.

– Dimanche 16 juillet (Tarde): Toros de José Escolar pour Álvaro de la Calle, Fernando Robleño et Gómez del Pilar.

Que des courageux comme Sanchez Vara habitués à ces dures confrontations toristes mais aussi la présence des deux héros de la dernière San Isidro Fernando Robleño et Alvaro de la Calle sobresaliente glorieux du un contre six après la blessure d’Emilio de Justo. Pour la prtie Française : Maxime Solera un habitué des lieux.

https://www.facebook.com/adac.ceretdetoros/photos/pcb.5887130297993098/5887128847993243

Les cartels des Fallas officiels

Première grande féria de l’année, les Fallas de Valence ont été présentées officiellement par le gestionnaire des arènes, le directeur de Nautalia, Rafael Garrido devant le gratin de la cité levantine ce jeudi soir. A noter pour ce qui est des français: la présence de Sébastien Castella dans un cartel très relevé, de celle Léa Vicens dans la corrida de rejoneo et aussi de Lalo de Maria dans la novillada piquée de la féria et enfin du jeune Fabien Castellani pour la sans piquée d’ouverture.

Pour le reste rien de bien surprenant: Manzanares sera doublé (es un paisano ou presque) comme Paco Ureña qui sera confronté en fin de cycle à Daniel Luque dans un duel arbitré par Victorino. Angel Tellez, Francisco de Manuel et Tomas Rufo représentent la génération montante. Morante de la Puebla ne débutera qu’à Séville il est donc absent et Miguel Angel Perrera, comme à Olivenza, est passé à la trappe. Il a du souci à se faire…

Les cartels:

S 11/03: Nov s/p Fabien Castellani, El Quitos, Ignacio Boné, Samuel Navalón, Alberto Donaire et Javier Aparicio (Jandilla / Vegahermosa) 

D 12/03: Cayetano, Román et Ginés Marín (Montalvo)

L 13/03: Nov. Niño de las Monjas, Álvaro Alarcón et Lalo de María (Fuente Ymbro)

M 14/03: Nov. Víctor Hernández, Álvaro Burdiel et Nek Romero (El Freixo)

X 15/03: Paco Ureña, Ángel Téllez et Francisco de Manuel (Juan Pedro Domecq)

J 16/03: Sebastián Castella, José Mª Manzanares et Talavante (Domingo Hdez / Garcigrande y Pto S. Lorenzo)

V 17/03: Emilio de Justo, Roca Rey et Pablo Aguado (Victoriano del Río / Toros de Cortés)

S 18/03: El Juli, José María Manzanares et Tomás Rufo (Jandilla / Vegahermosa)

D 19/03 (M): Hermoso de Mendoza, Léa Vicens et Guillermo Hermoso (Fermín Bohórquez)
D 19/03: Paco Ureña et Daniel Luque, mano a mano (Victorino Martín)

NOVILLADA VIRGEN DE LOS DESAMPARADOS

S 06/05: Sergio Rodríguez, Manuel Caballero et un triomphateur valencien (Guadaira)

Le maire de Montpellier soutient la bouvine

Manizales, Roca Rey gagne le duel

Llenazo en la plaza -Photo Julian Velazco

Manizales, Col.– Samedi. Plaza de Manizales. Septième de feria. Lleno.

Six toros de Ernesto Gutiérrez .

 

Photo Julian Velasco

Julián López “El Juli”: Ovation, silence et silence. 

Andrés Roca Rey: Oreille, silence et deux oreilles.

https://feria.tv/video/4248/puerta-grande-de-roca-rey-sur-la-derniere-de-manizales/

Communiqué de l’ONCT

Manizales, deux oreilles pour le retour de Castella

Plaza de toros Monumental de Manizales (Colombie). Sicème festejo de la Feria del Café. Près de trois quart d’entrée.

Toros dans cet ordre de Ernesto Gutiérrez (1º et 6º), Juan Bernardo Caicedo (2º et 4º) et Las Ventas del Espíritu Santo (3º -sobrero- et 5º, “Descarriado”, vuelta al ruedo). 

SEBASTIÁN CASTELLA, en solitaire, applaudissements, silence, silence, silence après avis, deux oreilles et palmas.

La tarde a débuté par l’apparition d’un espontaneo, le matador manizalita Guillermo Perlaruiz, president de l’ Association des Matadors de Colombie qui protestait contre l’abse,ce de toreros colombiens dans les cartles du jour. Il a donné plusieurs passes avant d’être ramené au callejon puis de tendre la main à Castella.

C’est le second toro de César Rincon (cinquième de la corrida; Las Ventas del Espiritu Sancto) très complet (vuleta al ruedo) qui a permis au diestro français de s’exprimer totalement et sauver la mise et de sortir en triomphe de cet épreuve capitale. Jusqu’alors les adversaires de Caicedo comme de Ernesto Guitterez ni le premier de Las Ventas ne lui avait pas permis par manque de transmission de connecter avec un public qui pourtant le porte dans son cœur puisqu’il a triomphé à plusieurs reprises à Manizales. Il aurait pu couper un trophée supplémentaire après une faena complète et profonde mais le descabello le priva de récompenses. C’est donc, sur le papier du moins, un début un peu décevant pour la campagne de retour du torero Bitterois.

https://feria.tv/video/4247/deux-oreilles-pour-le-retour-de-castella-a-manizales/

Manizales, nouveau succès de luis Bolivar

Plaza de toros Monumental de Manizales (Colombie). Vendredi. Cinquième de la Feria del Café. Más de trois quart d’arène.

Toros de Las Ventas del Espíritu Santo, un sobrero de Juan Bernardo Caicedo (6º tris).

LUIS BOLÍVAR, deux oreilles et deux oreilles.

EMILIO DE JUSTO, silence après avis et applaudissments

TOMÁS RUFO, oreille et ovation.

https://feria.tv/video/4246/puerta-grande-de-luis-bolivar-a-manizales/

Manizales: double indulto pour le festival

Manizales, Col.– Festival taurin de feria. Lleno de “Agotado el boletaje”. Novillos de Ernesto Gutiérrez, 1o. et 2o. grâciés.

Antonio Ferrera: Indulto.

Emilio de Justo: Indulto.

Luis Miguel Castrillón: Ovation.

Román: Oreille.

Juan de Castilla: Ovation.

Tomás Rufo: Ovation.

Incidencias: Los novillos indultados se llaman: “Panadero”. No. 2, de 360 kilos et “Emir”, No. 69, de 394 kilos.

https://feria.tv/video/4245/manizales-festival-dindultos/

Manizales, Luis Bolivar gracie “Legionario”

Manizales, Colombia.- Troisième festejo de feria. Trois quarts d’entrée.

Toros de Juan Bernardo Caicedo, le 5ème a été grâcié Legionario” No. 179 de 488 kilos.

Antonio Ferrera: Deux oreilles et ovation.

 Luis Bolívar: Oreille et indulto. 

José Arcila: Oreille et ovation.

© 2023 Corridasi - Tous droits réservés