Catégorie : Actualité Page 2 sur 68

Lima

Lima (Pérou). Deuxième de la Feria del Señor de los Milagros. Quatre toros de Santa Rosa de Lima – refusé le 2º par manque de trapío, corriéndose turno-, deux de Sánchez-Arjona (2º bis et 6º) et un sobrero de La Ventana del Puerto en 5ème. Inégaux de présentation et de jeu. 

Miguel Ángel Perera, silence et vuelta al ruedo; 

Paco Ureña, silence et oreille;

Joaquín Galdós, oreja y palmas. 

Dennis Castillo a salué au premier. El Loro et Ronald Sánchez le firent après le cinquième.

Mexico, art de Morante

Ciudad de México (México), dimanche. Demie arène dans le premier anneau (plus de 10. 000 spectateurs) Toros de Bernaldo de Quirós. 

Morante de la Puebla, palmas et oreilles; 

JoselitoAdame, oreille et palmas; 

Ernesto Javier « Calita », palmas et bronca après trois avis. 

Fernando García a salué après avoir banderillé le quatrième.

Tlaxcala, Léo Valadez triomphe

Plaza de toros Jorge ‘El Ranchero’ Aguilar de Tlaxcala (México). quatrième corrida de la feria. Plus de trois quart d’entrée.

Toros de la ganadería de San Miguel de Mimiahuápam.

URIEL MORENO ‘EL ZAPATA’ – silence et oreille

MANUEL ESCRIBANO – ovation et vuelta al ruedo

LEO VALADEZ – vuelta ruedo et deux oreilles

Communiqué de Gabin Rehabi

Depuis le 22 août dernier, mes chevaux de pique et mes autres équidés ont été placés en quarantaine par les services départementaux vétérinaires suite à la détection de l’anémie équine infectieuse chez l’un d’eux, qui a du être abattu.

La perte d’un cheval a été très douloureuse et de plus elle a été accompagnée d’une impossibilité d’honorer les engagements que j’avais avec mes compagnons (toreros, novilleros) pour leur entraînement, je n’ai pu participer non plus aux fiestas camperas organisées par les clubs taurins amis . De même je n’ai pu me rendre chez les ganaderos qui m’ont sollicité et que je remercie très sincèrement.

Depuis hier, j’ai reçu le feu vert des services vétérinaires pour pouvoir à nouveau travailler avec mes chevaux,. La quarantaine est levée (Arrête du 5 novembre 2019).

Je remercie tous les aficionados et professionnels qui, au courant, m’ont manifesté leur soutien chaleureux dans cette période difficile.

Au plaisir de vous retrouver tous en piste !

Arles le 7 novembre 2019

PALMARÈS POUR LA TEMPORADA 2019 DE LA SECTION SUD-EST DE L’ASSOCIATION DES CRITIQUES TAURINS DE FRANCE

La section sud-est de l’Association des Critiques Taurins de France (ACTF), réunie le dimanche 3 novembre à Lunel, a établi son palmarès pour la temporada 2019.

– Meilleur matador : Sébastien Castella.
– Meilleur novillero : Maxime Solera.
– Meilleur lot de toros : Pedraza de Yeltes de Béziers.
– Meilleur lot de novillos : desierto, aucun lot complet n’ayant remporté la majorité des suffrages. 

A noter que beaucoup de novilladas ont été composées à partir de plusieurs utreros de fers différents, d’où la difficulté de primer des lots complets d’une même devise. L’Association regrette que le nombre de novilladas ne soit pas plus important et a tenu à saluer la bonne tenue des ganaderias françaises lors des sorties de leurs pupilles.

  • Prix Nimeño II récompensant une personne ou une entité ayant oeuvré en faveur de la Fiesta : au Comité d’Animations Culturelles de Millas et à son président Bernard Lopez qui se battent pour que leur spectacle continue d’exister année après année depuis près de trente ans.
  • Prix « Coup de Coeur » : au novillero Francisco Montero qui, par son enthousiasme et son envie, a su se faire une place dans sa catégorie.

Les critiques taurins ont tenu à rendre hommage aux critiques taurins Paul-Christian Narran, membre de leur association, et Jean-Louis Lopez, tous deux disparus au cours de la temporada qui vient de s’achever.

communiqué

Mexico, 3 heures 40 de spectacle

Ciudad de México.- Plaza México. Primera corrida de la Temporada Grande. Demie entrée ( 21 000 spectateurs) soirée froide.

Un toro de Fernando de la Mora, otro de Marrón, y uno más de San Isidro, pour rejones (2o. et 5o., et le 9o. comme toro de regalo). Et six de Julián Hamdan (le 6o. comme sobrero), corrects de presentation, de peu de jeu, sauf 1o. et 7o.

Le rejoneador Diego VenturaOvation, silence et une oreille de regalo. 

Antonio Ferrera : Silence et pitos. 

Leo Valadez: Palmas et palmas. 

José María Hermosillo, qui prenait l’alternative: Oreille et palmas après avis.

Hermosillo a pris l’alternative avec le toro « De todo corazón », numéro 37, negro zaino, 483 kilos.

Aux banderilles salut de  Cristhian Sánchez, au 1o. 

Durée 3 heures et 35 minutes.

Lima, Roca Rey retour réussi

Plaza de toros de Acho (Lima). Dimanche. Troisième de la Feria del Señor de los Milagros. Casi lleno.

Toros de El Olivar y La Viña (4º et 6º), de jeu inégal.

ENRIQUE PONCE, silence et silence;

FINITO DE CORDOBA, silence et silence;

ROCA REY, deux oreilles et ovation.

Espita

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes debout et texte

Morelia, oreille pour Andy

, Mich.- Plaza Monumental. Mexique. Corrida de Noche de Muertos. Demie entrée, soirée froide avec des rafales de vent.

Un toro de La Punta pour rejones (4o.) y cinq de La Venta de Romero (el 1o., sobrero).


Andy Cartagena: Pitos après avis et oreille.
Joselito Adame : Silence après deux avis et ovation.
Ernesto Javier « Calita » : Silence et silence.
Les  Forcados de Mazatlán ont été ovationnés.

Aguascalientes, Pablo Aguado entend les trois avis

Aguascalientes, Ags.- Plaza Monumental. Mexique. Corrida de « las Calaveras ». Demie arènes, soirée froide et rafales de vent.

Un toro de Fernando de la Mora pour rejones, et un autre de Zacatepec (4o., sobrero), et quatre de Arroyo Zarco, corrects en presentation et variés de comportement.

Diego Ventura: Silence et ovation.


Luis David : Oreille et division après deux avis.
Pablo Aguado : Palmas et pitos après trois avis.

 Cristhian Sánchez, salua aux banderilles.

© 2019 Corridasi - Tous droits réservés