Catégorie : club Page 1 sur 2

Conférence Peña « A los Toros »

PARLONS « TOROS » du Vendredi 22 mars 2019

Pour la 4ème rencontre taurine du cycle 2018 / 2019, la Peña Taurine A Los Toros de Mont de Marsan vous propose une soirée thématique autour des ganaderias portugaises.

A l’heure où certaines empresas peinent à donner à leurs cartels une tonalité particulière, il semble bon de rappeler qu’il y a des élevages (injustement) délaissés. C’est la cas au Portugal. Nos deux invités en sont les témoins : Laurent LARRIEU, désormais spécialiste du sujet, fera l’historique du Campo Portugais, des fers les plus prestigieux aux « pépites » les plus insolites en passant par les encastes les plus typiques de la région… Michel BOUISSEREN, initiateur et organisateur depuis 5 ans de la feria torista de novilladas de Boujan sur Libron, présentera plus précisément les élevages de Antonio Silva et Veiga Teixera, programmés les 29 et 30 juin prochain dans l’Hérault. Un rendez-vous à ne pas manquer.

Conférence à 19h30.

Entrée libre.Tapas y vino!

Ouverture des portes au public dès 19h.

Au local de la Peña Taurine A Los Toros, 2 rue Léon Lalanne (quartier des arènes) à Mont de Marsan

Association fondée en 1975

2 rue Léon Lalanne – 40000 Mont de Marsan 

contact@pena-alostoros.frwww.pena-alostoros.fr     

CASTELNAU-RIVIÈRE-BASSE FAIT SON CHOIX

Ganaderia Turquay
Ganaderia de Sainte Cécile
Ganaderia Gallon

La commission taurine des arènes de Castelnau Rivière Basse vient de choisir trois de ses novillos pour sa novillada concours d’élevages qui se déroulera le 7 juillet. Comme les années précédentes, il sera fait appel à du bétail exclusivement français. Mais cette année le sud-est sera opposé au sud-ouest. Les ganaderias des Frères Gallon, Sainte Cécile et Turquay ont donc été retenues pour le sud-est. Pour représenter le sud-ouest, les élevages du Lartet et de Jean Louis Darré devraient être sélectionnées un dernier nom restant à choisir.

Terre d’Argence à Fourques

Communiqué Ecole Taurine Rhône Aficion

,

Comme vous le savez, cette année encore se prépare la novillada non piquée de Fourques, organisée par notreEcole Taurine Rhône Aficion avec le soutien de la commune de Fourques. Le Deuxième Trophée Terre d’Argence aura lieu dimanche 17 mars prochain aux Arènes de Fourques (voyez la belle affiche en pièce jointe).

Le travail de Tino LOPES, maintenant assisté d’Eric CANADA, auprès de tous les élèves de l’école va déboucher le matin à 11h sur la première épée de José Espinosa (EL JOSE) et la présentation en public de Jérôme Bélinguier (JERONIMO), bétail de Michel BARCELO.

L’après-midi à 16h, se déroulera la novillada non piquée qui ouvrira la temporada 2019 dans le sud-est. Le trophée sera attribué au meilleur des quatre novilleros. Le chef de file de l’école Rhône Aficion, TRISTAN, et les autres novilleros Yon LAMOTHE, Alexandro RIVERO et Clément HARGOUS affronteront des novillos des élevages François André, Jalabert, Pagès-Mailhan et Jacques Giraud.

Beaucoup de responsabilité et d’enjeux pour cette journée, pour Tristàn et les autres novilleros, pour José et Jérôme, mais aussi pour notre école…

Nous attendons votre participation et votre soutien le 17 mars. Les tarifs ont été étudiés avec attention pour rester attractifs et permettre l’équilibre du budget si le public est au rendez-vous. Plusieurs partenaires nous ont d’ores et déjà apporté un soutien financier. Certes insuffisant… Vous pouvez les rejoindre ou faire participer vos contacts, tous seront bienvenus.

Tarifs de la journée :
Capea le matin : 5€
Novillada : 15€
Callejon réservé aux professionnels et payant : 15€
Repas (Salade landaise, Sauté de veau, Riz, Fromage, Dessert, ¼ de vin) : 18€ par personne
Réservation des repas jusqu’à jeudi 14 mars au 06 61 98 32 72 ou 06 75 24 52 83

Rendez-vous dimanche 17 mars, tous à Fourques pour une belle journée taurine !

Café toro

DEUX VALETS D’EPEE A BOUJAN

Une soirée à Boujan organisée par le Club l’Aficion avec deux valets d’épées – en espagnol  mozo de espadas – pour découvrir dans les détails le rôle, l’importance de ces hommes indispensables pour les matadors et les novilleros. 
Nous pouvons poser la question : que serait la corrida sans eux ? Certainement autre chose très éloigné de ce que nous pouvons voir dans les ruedos. Auxiliaire du matador à partir du callejon en fonction des tercios, certes, mais aussi « valet de pied », organisateur des voyages, secrétaire personnel… Un homme ayant toute la confiance du matador sur lequel celui-ci peut se reposer et compter à toutes heures du jour et de la nuit.

Tienta au Houga

VIC-FEZENSAC

Saint Mont en fête

Conférence à l’ADA Parentis

Conférence Taurine de l’ADA avec Bernard Sicet le 23 Mars 2019

Dans le cadre de ses conférences hivernales, l’Association des Aficionados de Parentis (ADA) recevra Bernard SICET Membre du CPAC de la FSTF
pour une Conférence sur « le Rôle des Présidences Techniques des Corridas » Le SAMEDI 23 MARS à partir de 18h30
Salle René Labat au Centre Administratif de Parentis Place du 14 Juillet.
La conférence est gratuite et ouverte à tous ceux qui le souhaitent.
Un apéritif dînatoire sera organisé à l’issue de la conférence au Restaurant de la Poste moyennant une participation de 20€ par personne.
Les inscriptions à l’Apéritif dînatoire sont ouvertes jusqu’au 18 Mars dernier délai à :ada-parentis@orange.fr ou en laissant un message sur le répondeur de l’ADA au 05.58.78.45.34.


LA MATURITE DE DORIAN

VENDREDI AVEC LE CLUB TAURIN DE MIMIZAN : LA MATURITE DE DORIAN

De gauche à droite Pierre Vidal, Dorian Canton et le président du club François Villenave

Le Club Taurin de Mimizan organisait vendredi soir  à la salle des fêtes de Sainte Eulalie en Born sa soirée débat annuelle. Une centaine de personnes y participaient. Le héros principal était le jeune novillero Dorian Canton venu de son Béarn natal. Il était interrogé par l’ancien président du club taurin mimizanais, le journaliste et chroniqueur taurin, Pierre Vidal.

Un débat passionnant qui a permis de découvrir les espoirs de ce jeune homme qui a surpris l’assistance par sa maturité et sa lucidité. Il parle sans complexe de cette vocation de faire carrière dans l’arène qui est lui tombé dessus alors que, natif d’Asson, dans la vallée la plus perdue du Béarn, sans avoir dans sa famille ni chez ses amis aucun aficionado, il décidait dès ses huit ans de porter un jour le « costume de lumières ».

Une vocation que ses parents (son père Marc Canton, maire de la commune d’Asson était présent dans la salle), ont toujours comprise et soutenue. C’est ainsi que Dorian s’est rendu tous les mercredi à Cauna au siège de l’Ecole Taurine Adour Aficion dirigée par le maestro Richard Milian, conduit par son père : 300 kilomètres aller-retour tout de même. Dorian a la passion du toro. Il veut le jauger, le comprendre et s’entendre avec lui en quelques minutes. C’est une pression très dure à subir pour un jeune homme qui n’a pas 18 ans. Il a une foi solide qui l’aide à supporter ces moments qui, on l’a bien senti, font l’essentiel de sa vie.

Il poursuit néanmoins ses études et espère bien décrocher son bac cette année. Ses objectifs ? Aller plus loin sur le dur chemin d’une profession où on ne fait pas cadeaux. Il y a la perspective d’une alternative à Bayonne pour la « corrida des fêtes » mais il a tenu à préciser « que rien n’était encore fait ». S’il ne devient pas matador il continuera sa route de novillero et déjà son programme est bien rempli : Garlin, Aire-sur-l’Adour notamment, il débutera aussi dans le sud-est et on le verra en Espagne en ce début de saison. Par sa sincérité, son calme il a gagné la sympathie de nombreux membres du club qui se sont promis de venir le soutenir.

Soirée réussie donc en présence du maire de la commune Bernard Comet, du maire de Mimizan Christian Plantier et du président du Club Taurin Mimizanais François Villenave. Celui-ci a présenté l’élevage qui serait présent lors de la corrida de cet été, il s’agit d’exemplaires de Loreto Charro devise qui, l’année passée avait donné de grandes satisfactions au public des arènes du Courant.

Photos Henri Dufaure

Page 1 sur 2

© 2019 Corridasi - Tous droits réservés